Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Long Long Days III

 :: Les Chapitres :: Chapitre 5 :: Hors-Série Kwaïgon
Lun 7 Mai - 17:40

Hors-série

Kwaïgon

Long Long Days III ;

NYC - 20:42 pm } Le milieu de l'été approchait. Moïra était parti au Japon, non seulement pour coller à ce qu'elle avait dit à Kam, mais également parce qu'elle y avait un contrat. Kwaïgon avait passé l'été dans la grosse pomme. D'une part pour terminer la surveillance de Kam, et d'autre part parce que Alejandro lui avait demandé d'y rester. Un personne de son passé, un certain Pierce, avait refait surface d'une façon bien inattendu et il voulait que Kwaïgon enquête un peu sur ce retournement de situation. Il avait accepté le tout de bonne grâce. Non pas qu'il ne veuille pas rentrer au Haras, mais il avait tout de même pas mal d'occupation sur place.

Ce soir là, ils avaient une conf-call avec tout le monde. Moïra à Kyoto, la troupe du Haras à Rio et Kwaïgon à New York. Ils allaient enfin pouvoir faire le point tous ensemble sur l'année qui venait de s'écouler. Cette petite réunion soulageait un peu Kwaïgon. Cela mettait un terme à sa mission et clôturait une année de galère pour l'équipe. Une longue année. Jamais, dans son souvenir, ils n'avaient eu à affronter une affaire aussi complexe et aussi étalée dans le temps. Mais finalement, cela avait été beaucoup de travail passif et d'observation la grande majorité du temps. Ce qui n'était pas spécialement fatiguant, mais cela avait permit à Kwaïgon de se soigner et de récupérer toutes ses capacités physiques sans avoir la pression de la reprise du travail des chevaux. Son seul regret était d'avoir loupé presque une année dans le travail et la relation avec son cheval, Kim Song Ki. Ezra et Liam lui donnait des nouvelles régulièrement mais c'était loin d'être assez pour lui...

Il était prêt une demi heure avant l'heure décidée. Il avait branché son pc à la télévision et positionner une caméra dessus, de façon à pouvoir rester tranquillement sur le canapé. Il avait laissé le tout branché pour aller se préparer un bol de phô, une soupe complète très répandu au Vietnam et pays alentours. Il découpait ses derniers morceau de piment quand la sonnerie caractéristique de la messagerie en ligne retenti. Il jeta ses morceaux de piment dans le bol fumant, prit le tout et s'installa sur le canapé avant de répondre. De l'autre côté de l'écran se pressait Liam, Ezra et Ale. Liam avait des cernes sous les yeux et le teint pâle. Ale et Ezra était aussi un peu grave mais ils avaient l'air plus en forme que l'éleveur. Quelques secondes plus tard Moïra apparu dans un autre petit carré, souriante.

Moïra — Salut tous !
Kwai — Salut !
Ezra — Salut !
Ale — Hey !
Liam — Bonsoir à tous !

Quelque chose dans la voix de Liam paru bizarre au coréen mais il ne releva pas. C'est l'éleveur qui poursuivit avec calme.

Liam — Vous allez bien tous les deux ?
Kwai — Tout va bien.
Moïra — Nickel ! Vous par contre ça a pas l'air d'être la grande forme !?

Liam soupira et c'est Ezra qui répondit.

Ezra — Une mauvaise nouvelle. Mais on en parlera à la fin. Commençons.

Le coeur de Kwaïgon se serre. Une mauvaise nouvelle ? De quel genre ? Malgré tout, si cela avait été très important, ils l'auraient mit au courant. Il n'y avait donc pas mort d'homme. Il prit une légère inspiration avant de commencer.

Kwai — Ok. Alors, je vais récapituler. L'année dernière, en automne, je suis donc resté à New York avec Moïra pour me soigner, mais aussi neutraliser Kam, la menace qu'il représentait. Notre plan d'action s'est dessiné assez vite et il était assez simple.

Tout naturellement, Moïra reprit la suite de Kwaïgon, avec le même sérieux et la même pédagogie.

Moïra — On a choisi la méthode douce, parce qu'on ne savait pas ce dont il était au courant ou pas. Le plan était simple, Kwaï lui a obtenu un ticket d'entrée pour l'école de ses rêves en plein New York, en cours d'année, et je suis rentrée en même temps que lui. Je devais donc devenir la bonne copine, arrivée en même temps que lui à l'école.
Ezra — Ce qui a plutôt bien fonctionné ?
Kwai — Ce qui a très bien fonctionné. Les choses sont aller très lentement, mais ils sont devenus amis et subtilement, Moïra a pu faire le tri entre ce qu'il savait et ce qu'il ignorait totalement.

Il fit une pause, le temps pour tout le monde de s'imaginer les choses, avant de reprendre d'une voix toujours aussi calme.

Kwai — Il s'est assez vite avéré qu'il ne savait rien des complots de sa mère et qu'il n'était pas au courant de l'existence de sa demie soeur, Louna. Il est jeune et insouciant, simplement un gamin influençable... Il a été élevé par deux pères adoptifs. L'un est producteur de musique et professeur à Juilliard alors que l'autre est acteur de théâtre. Il a grandit sans savoir qui était sa mère et a été adopté très tôt. Christine est arrivée dans sa vie il y a seulement un an et demi. Elle lui a servit des promesses sur un plateau d'argent sans pour autant lui dire quoi que se soit de son père biologique ni de sa soeur. Je pense qu'elle voulait qu'il se retrouve face à Louna, qu'il s'attache à elle, qu'ils se rapprochent pour finalement faire pression sur le gosse qui ferait lui pression sur sa soeur ou même qu'il lui rapporte des choses sur Louna. Mais elle voulait aller petit à petit dans les révélations, histoire d'être crédible. Quand vous arrivez dans la vie d'un gosse, même s'il sait qu'il a été adopté, c'est compliqué de tout lui déballer sans qu'il n'ai des soupçons... En attendant, la disparition soudaine de Christine a refroidit ses ardeurs de rapprochement et il est revenu dare dare avec ses pères. Deux hommes très prévenants d'ailleurs, qui ont l'air adorables. Enfin... Donc finalement, on a pu commencer la phase trois.
Moïra — La phase de séparation. Je ne pouvais pas disparaître de sa vie d'un coup, cela aurait été trop suspect. Là encore, il fallait faire les choses en douceur...

Elle avait terminé sa phrase en un murmure. De l'autre côté de l'écran, Ezra fronça les sourcils. Et la tête d'Ale apparaissant entre l'éleveur et le cavalier également. C'est d'ailleurs l'américain qui devança tout le monde en prenant la parole d'un ton soupçonneux.

Ale — Mais ... ?

Kwaïgon soupira et Moïra se contenta de se mordre la lèvre, les joues rosissantes. Elle pouvait feindre la honte autant qu'elle le voudrait, personne ne la croyait.

Kwai — Mais Moïra n'est pas si fine que cela et le jeune homme est tombé amoureux d'elle. Donc la séparation est un peu dure et elle a du se faire avec plus de brutalité qu'on l'aurait voulu.
Ezra — D'où ton départ précipité à Kyoto ma belle ?
Moïra — C'est ça.

Un soupir parcouru l'assistance du Haras. Ale explosa de rire et disparu de l'écran. Ezra se contenta de pincé les lèvres et Liam de secouer la tête.

Liam — Bon... Ceci dit, ça, c'est devenu le problème de Moïra ? Donc il n'y a plus de danger concernant Kam ?
Kwai — Effectivement. Ce chapitre de notre histoire est terminé. Kam n'est plus une menace, Christine Reg non plus. C'est enfin fini...

Un moment de silence accueilli cette conclusion. Ils étaient libres, en quelque sorte.

Liam — Très bien... Merci Moïra... Sincèrement merci. Je ne te retiens pas plus longtemps. J'ai encore un peu besoin de toi Kwaïgon pour qu'on planifie ton retour...
Kwai — Ok.
Moïra — D'accord ! Bonne soirée messieurs ! A très bientôt ! Et merci à vous, c'était une année de césure intéressante !

Ezra sourit, tout comme le coréen. Ils ne doutaient pas de revoir Moïra un jour, c'était devenue une amie désormais...

Ezra — A bientôt ma belle !

Un dernier sourire et la jeune femme disparu de l'écran. Liam ne perdit pas de temps cependant et s'adressa d'une voix grave à Kwaïgon, qui ne plaisait guère au coréen.

Liam — J'ai besoin que tu reste encore un peu à New York Kwaï... Myriam et Maël vont venir te rejoindre ainsi que... Louna.

Le coréen ne dit rien, mais il su, à la façon dont Liam avait prononcé le nom de l'éleveuse, que quelque chose n'allait pas.

Liam — Louna a eu un accident de voiture... Elle est dans le coma. Elle va être déplacé dans un hôpital New Yorkais en fin de semaine si tout se passe bien. Myriam et Enzo l'accompagneront... Est-ce que tu peux te charger de les accueillir ?

La gorge du coréen se noua. Un accident de voiture ? Mais comment ? Quand ? Un millier de questions se bousculaient dans son esprit. Son regard se perdit un instant avant qu'Ezra qui prononce son nom ne le fasse revenir à la réalité.

Kwai — Oui. Bien sûr. Envoi-moi leurs dates et heures d'arrivée. J'irai les chercher à l'aéroport.
Liam — Merci... Myriam te racontera tout... Il faut qu'on te laisse...
Kwai — Ok... Bonne nuit les gars...
Ezra — Bonne nuit, Kwaï.
Ale — Salut !

Liam lui adressa un geste de la main et l'image se coupa. Le coréen resta un moment face à l'écran de son ordinateur, perdu dans ses pensées. Louna dans le coma... Mais quand est-ce que le sort allait cesser de s'acharner sur elle ?



Halloween



- - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 788
Date d'inscription : 21/09/2012
Page 1 sur 1
Sauter vers: