AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Présentation :: Les Personnages Secondaires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kam Gilroy Peak

avatar
Messages : 501
Date d'inscription : 21/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Oct - 21:24



Kam G. Peak
« feat. Arthur Sales »


Prénom :
Kam Gilroy. Prénoms d'origine anglaise signifiant au départ "celui qui triomphe". Le jeune homme n'a pas véritablement d'avis sur ses noms. Il les porte et ne se pose pas de questions. Il aime le caractère court de son prénom principal, appréciant ne pas avoir de surnom à cause d'un nom trop long.


Sexe :
Homme.


Âge :
Vingt ans.


Signe astrologique :
Gémeaux ; Premier décan.


Date et lieu de naissance :
Né le vingt mai mille neuf cent quatre vingt quatre à New York, Manhattan.


Nationalité :
Américaine.


Sexualité :
Hétérosexuel, bien qu'il ne soit pas encore tout à fait fixer, n'aillant encore eu aucune véritable expérience sexuelle. Cependant, il est à priori bien plus attiré par les femmes que les hommes.


Statut :
Célibataire.


 Lieu de résidence en dehors de Full Horse :
Chez ses parents adoptifs dans Greenwich Village.


Classe sociale :
Très aisée. Ses pères n'ont aucun soucis financier et ont tout deux des carrières bien ancrées et prospères dans le monde artistique (danse et musique).


Niveau d’études :
Kam possède son baccalauréat (sa version américaine).


Composition de la famille :
Le jeune homme est fils unique. Adopté par un couple d'homosexuel dont il est très proche et fusionnel.



Psychologie
« Ce que tu es »



Caractère :
Kam est un garçon ambitieux, c'est un fait avéré certes mais n'a pas un esprit de compétition très développé. L'échec n'est tout de même pas une possibilité envisageable chez lui, ce qui l'a rendu très sévère et dur envers lui-même. Il a acquit un côté méthodique et maniaque très poussé mais qui l'on aussi rendu très consciencieux. Il aime les choses bien faite et fera tout pour qu'elles le soient. Il est plutôt rationnel et réfléchi et s'y reprendra plusieurs fois s'il le faut pour passer une difficulté et la réussir. On lui reproche d'ailleurs souvent d'être trop sérieux et rigide mais il est cependant encore très maléable. Il est de premier abord froid mais reste un garçon très ouvert, il est juste un peu timide. Il est tout de même d'un caractère assez franc. Assez direct, il peut paraître cynique et arrogant mais ce n'est pas du tout le cas en réalité. Loyal et Fidèle, on peut compter sur lui sans problème. Passionné, il l'est dans tout ce qu'il entreprend, ce qui le rend très persévérant voir même un peu têtu. Malgré tout, il est très courageux et énergique, allant toujours de l'avant. Très sportif, il a besoin de bouger sans arrêt. Curieux, il touche un peu à tout, surtout qu'il a une bonne dose d'audace et de charisme pour parfaire le tout...


Goûts :
Kam est un jeune homme encore en découverte. La danse lui a donné schéma de vie très stricte pour l'instant et n'a pas eu encore l'occasion de se voir lâché seul dans la nature. Il est très peu sorti en boîte/bar et autre dans sa vie. Il aime l'équitation, il sait qu'il aime ou n'aime pas certains goûts, senteurs, touchés, sons, mais il ne sais pas encore grand chose... Pas mal de ses goûts restent encore à être défini, au fur et à mesure de ses découvertes.


Phobies :
Il n'a pas de phobie psychologique mais est légèrement photophobique, ce qui explique qu'il porte souvent des lunettes de soleil.


Loisirs :
Il a un côté artiste très prononcé qu'il ne montre cependant qu'en entraînement et peu au public. Avec son père baignant dans la musique, il a apprit le solfège et le piano dans sa jeunesse et apprend de lui même la guitare petit à petit. Il possède également un bon coup de crayon qu'il ne met malheureusement pas assez souvent à l'épreuve.


Quel pays aimerait-il le plus visiter ?
Il est plutôt attiré par l'Europe et aimerait en faire le tour.


Quel genre d’endroit le fait rêver ?
Une écurie bien pensée et fonctionnelle, à la pointe de la technologie.


Quel genre d’endroit lui hérisse les poils ?
Les bars sales et mal famés ainsi que les toilettes publiques.


Où pourrait-il passer tout son temps libre ?
Soit sur un parquet, soit sur un cheval.


Quel genre de personnes lui correspond le plus ?
Soit les gens comme lui, rationnels qui sont susceptibles de le comprendre, soit au contraire son extrême et son parfait contraire.


Quand est-il le plus abordable ?
Quand il ne travaille pas.


Quand est-il le plus mal luné ?
Le matin au petit déjeuner.


Que pense-t-il de l'académie, Full Horse ?
Il admire l'organisation de l'académie et se sent parfaitement dans son élément dans les infrastructures.


Couleur préférée :
Il affectionne particulièrement le violet et le turquoise.


Porte bonheur :
Aucun, il n'est pas du tout superstitieux et ne croit pas à ces choses là.


Son plus grand secret :
Il n'a jamais eu de relations intimes de sa vie.


Comment il se voit après Full Horse ?
En voltigeur accompli et reconnu.



Apparences
« Ce que les autres voient »



Description physique :
Le jeune homme est plutôt grand. Il toise un mètre quatre vingt-sept pour quatre vingt kilos. Il est brun aux yeux gris ambré de son père avec une peau légèrement mate qui prend un jolie hâle au soleil. Des mèches blondes viennent aussi colorer ses cheveux l'été. Un sourire charmeur bien qu'un peu timide et des yeux rieurs malgré son visage sérieux, souvent fermé. Un corps bien bâti et entretenu vient parfaire le tout. Aucun tatouage et aucunes marques ne sont visibles sur son corps. Il porte tout de même assez souvent une barbe de quelques jours.


Particularités :
Aucune véritablement. Pas de tatouage ni de cicatrices, ni grain de beauté ou marque de naissance.


Style vestimentaire :
Plutôt streetwear et décontracté sans pour autant tombé dans le déluré. Très propre sur lui, il est toujours très coordonné et fait attention à ce qu'il porte.


Carnet de santé :
Rien à déclarer. Aucune allergie, ni accident. Simplement une opération pour lui ôter les dents de sagesses.



Équitation
« Passion d'une vie »



Spécialité choisie :
Voltige


Discipline équestre préférée :
Voltige


Discipline équestre détestée :
Hunter


Objectif équestre à atteindre :
Excellence dans sa discipline de prédilection. Il supporte très mal l'échec.


Les chevaux importants dans sa vie :
Aucun.


Autres animaux ?
Aucun.




Travail
« Un rêve à accomplir »



Quand il était petit, il voulait être...
Le meilleur. Peu lui importait en quoi mais il voulait être le meilleur et se donner les moyens de l'être.


Métier actuel :
Cavalier.


Ce qu'il voudrait faire plus tard ?
Cavalier professionnel.


Avant FH il faisait quoi ?
Il allait entrer à Juilliard.


Et s'il n'était pas à FH, il ferait quoi ?
Il suivrait les traces de son père.


© Teardrop - Copie Interdite


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 501
Date d'inscription : 21/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Oct - 21:30



Son histoire
« Le passé est un prologue... »



Ne vous êtes vous jamais demandé un jour, en croisant un autre être : "Quel est son but ?" "Où va-t-il et pourquoi ?" "D'où vient-il ?". Autant de questions sans réponses que de nouveau-né sur Terre par jour. À moins que se ne soit plus encore ? Je ne saurais vous le dire... Ce que je peux vous conter par contre, c'est l'histoire de ce jeune homme là-bas. Vous le voyez ? Non ? Rapprochez-vous... C'est le jeune homme, assit sur les marches du perron du grand manoir, sa valise à ses pieds. Il porte des lunettes de soleil, type aviateur, malgré le temps gris. Elles lui vont plutôt bien quand même. Il a un sweat rouge et blanc à l'effigie de New York et un jean noir. Une paire de tennis noire et blanche vient complété sa tenue. Il tient son smartphone dans ses mains et parcourt la cours des yeux. Est-il dans l'attente de quelqu'un ? Oui, sans aucun doutes. Quelqu'un que vous connaissez déjà en plus de cela. Mais je ne vous dévoilerais pas son identité. Pas tout de suite en tout cas. Se serait trop facile et cela enlèverait du suspens ! Et j'aime le suspens. Le suspens, c'est toute ma vie ! Et que serait la vôtre sans ma passion pour le suspens ? Si vous saviez quand je viendrais vous cueillir, emporter votre âme fraîchement détachée de son corps, votre vie serait-elle aussi agréable ? Aussi pimenté ? Aussi vivante ? Je ne crois pas. En attendant, je divague. C'est une mauvaise habitude chez moi, vous le verrez souvent et je m'en excuse d'avance. Je vous ai promis -ou presque- l'histoire du jeune homme, alors je vais vous la conter. Enfin, celle que je connais. C'est à dire, celle qu'il a vécu jusque là. Son histoire future, je ne la connais pas encore. Je sais que je le rencontrerais un jour et je sais lequel, mais entre temps, je ne sais pas ce qu'il se passera. J'ai beau être là, à la fin, avant cela, je ne fais qu'observer, en attendant le bon moment...

Avant même d'être conçu, ce jeune homme n'était pas désiré. Non pas que ses deux parents ne s'aimaient pas, au contraire. Mais il aurait fait "tâche"... En effet, sa mère voyez-vous, était mariée. Était car elle n'est plus de ce monde aujourd'hui. Elle a péri cet automne, du fait d'un petit groupe de quelques individus que vous connaissez bien... Un coréen mystérieux... Un irlandais au teint caramélisé... Une canadienne aux chevaux flamboyants... Un américain taillé dans la glace... Vous situez mieux ? Parfait ! En attendant, à cette époque là, tout ces individus ne se connaissaient pas et vivaient une vie plus ou moins paisible chacun dans leurs coins du monde. Mais revenons à nos moutons ! La mère de Kam... Une femme charmante, à ses débuts. Elle était marié à un homme qui gagnait bien sa vie, mais qui avait une fâcheuse tendance à l'absentéisme. Elle élevait sa fille comme elle le pouvait, au sein de cette grande ville qu'est New York. Mais après plusieurs années de mariages creux avec pour seule compagnie la boisson et l'ombre de son mari, elle s'en détacha quelque peu, et sombra dans la luxure... Sa fille était encore jeune quand elle commença à fréquenter cet homme. Un anglais fraîchement débarqué dans la grande pomme. Il avait le même âge qu'elle, un visage agréable, un accent à croquer. Un corps musclé par des années de pratique de rugby et des yeux pétillants de vie. A à peine trente-cinq ans, il était tout juste retraité sportivement et divorcé. Il venait à New York pour vivre une nouvelle vie, tâter du rêve américain... Ils vécurent une idylle cachée durant deux longues années. La petite n'avait que quatre ans quand l'histoire prit tragiquement fin. Un jour, le mari revint et... sa femme tomba "malade". Il s'avéra très vite que les nausées matinales étaient dues à un enfant. Mais contre toute attente, le mari ne voulu pas le divorce, et la femme ne le voulu pas non plus. Mais elle voulait garder l'enfant. Point le mari. Cependant, après quelques semaines d'âpres disputes et de menaces, l'amant s'évapora de la surface du globe et la femme retrouva sa vie d'antan, un enfant dans le ventre en plus... Les huit mois qui suivirent furent d'un ennui sans précédent. Autant pour moi que pour la petite famille. La femme fini par accoucher et rentrer chez elle, sans le bébé...

Mais l'enfant ne resta pas très longtemps dans cette fâcheuse situation. Il fut adopté. Je me souviens parfaitement de ce jour là. C'était en été. Il faisait une chaleur à crever au dehors mais à l'intérieur de la crèche de l'orphelinat, il faisait frais. Le petit homme avait tout juste quelques mois ; trois pour être précis. Et le couple qui craqua sur lui se trouva être deux hommes d'une trentaine d'année. L'un était acteur au théâtre et professeur de danse contemporaine à Juilliard. L'autre était un pianiste dans l'orchestre du Metropolitan Opera. Deux hommes d'art possédant une petite maison en plein coeur de Greenwich Village... La demande d'adoption ne leur fut pas refusée.

Ils élevèrent le garçonnet dans l'art des belles choses et avec une ouverture d'esprit dont peu de gens sont capables de nos jours. Ils lui firent découvrir la danse, la musique, le théâtre et le laissèrent aussi tester autant de sport qu'il désirait comme autant d'instrument. Le petit homme s'avéra être bon élève et contre toute attente, équilibré dans ses relations avec ses camarades. Il subissait quelques moqueries, certes, mais ses pères lui avaient apprit à y répondre avec calme et humour, de sorte qu'il laissait les piques lui passer dessus sans sourciller, et bientôt, plus rien ne vint assombrir son esprit vif et curieux. Tout naturellement, il s'intéressa un peu plus à l'art qu'autre chose et la danse contemporaine lui plus particulièrement. Il commença donc en allant aux cours de son père après l'école ou s'entraînant à la maison avec lui, au son du piano de son autre père. Il avait un avantage certain, c'était une évidence, mais il rendait ses parents plus que fier. Il fit quelques compétitions mais seulement pour que le monde puisse découvrir son visage et connaître son niveau comparé aux autres. Ses pères ne voulaient pas lui imposer la compétition s'il ne la désirait pas et c'est ce qui se passa. Il grandit donc en toute tranquillité, au sein du village, et le sourire aux lèvres. Il eu comme tous, à l'adolescence, ses premières petites amies et quelques accrochages avec ses pères, mais il resta un jeune homme raisonnable et plein de bonté.

Mais, je le savais, au fond de lui, une question persistait... Qui était sa mère ? Un soir d'automne, il prit son courage à deux mains et questionna ses pères. Il apprit que pas même l'un d'eux n'était son père biologique, mais cela ne le dérangea pas plus que ça. Ce qu'il voulait, c'était connaître ses parents biologiques. Il se mit donc en tête de chercher ses parents. Bien sûr, il ne trouva pas traces de son père mais par contre, il retrouva sa mère et découvrit avec surprise qu'elle habitait dans la même ville que lui. Il s'arma donc une nouvelle fois de courage et tenta de la contacter sans attendre. A ce moment là de son histoire, sa mère était seule. Elle faisait son retour dans la grande pomme, son mari avait été emprisonné deux ans plus tôt et sa fille était portée disparue en France depuis à peu près cette époque. Elle venait de passer deux ans dans les îles perdue d'amérique du sud, loin de tout et de tous. Que son fils refasse surface après tout ce temps était exactement ce qu'il lui fallait. C'est donc avec "plaisir" qu'elle répondu positivement à son appel...

Et c'est à peu près à ce moment là que la vie du si paisible Kam bascula quelque peu...

La femme ne fut pas d'une bonne fréquentation pour lui. Mais ils vécurent en se voyant régulièrement durant quelques années. Tout se passait pour le mieux, même si les notes du jeune homme chutait un peu. Il s'entraînait aussi moins durement à la danse et son esprit malléable était décortiqué par sa mégère de mère. Bientôt cependant, il vit le nom de sa demi-sœur dans les journaux. Il en était ravi, mais pas sa mère. Elle ancra dans son petit crâne l'idée que la sœur allait revenir et lui piqué tout son héritage, héritage que sa pauvre mère devrait avoir dans les mains ! Vous rendez vous compte de cette injustice !? J'en rit encore, mais je ris moins en voyant la suite...

Le complot se monta sans même que Kam ne s'en aperçoive. A peine quelques mois c'était écoulé qu'il grimpait sur le dos d'un cheval et apprenait les bases de la chose. Malgré les réticences de ses pères, il s'arrangea pour rendre tout le monde content, et se mit à la voltige. Sa vie retrouva un peu de sérénité et de calme alors que sa mère avait quelques absences mais à peine fut elle revenu que le cauchemar le hanta de nouveau, au grand désespoir de ses pères. Et à peine eut-il dit "ouf" qu'il remplissait un dossier d'inscription à Full Horse... Officiellement, pour y entrer en tant que voltigeur élève. Officieusement... A vrai dire il ne savait même pas. Mais secrètement sa mère espérait pouvoir atteindre sa fille aîné à travers lui. Mais si seulement elle avait su que je viendrais la chercher, peut-être qu'elle n'aurait pas laisser Kam plonger tête baissé dans l'enfer qui l'attendait...



© Teardrop - Copie Interdite


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Naruto RPG : Peak Of Shinobi
» Peak Of Shinobi
» Répartition d'Alexander Peak [Gryffy]
» [PARTENARIAT VALIDE] Peak of Shinobi
» Base de Dustone road

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Les Personnages Secondaires-
Sauter vers: