Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 08 | Une chapka et des raquettes

 :: Les Chapitres :: Chapitre 7
Ven 16 Nov - 17:57

Chapitre 07

Episode 08

Une chapka et des raquettes ;

❝ ATTENTION ! DEAN !! ❞

Le jeune maréchal avait disparu tout d'un coup dans la congère de neige, avec un bruit sinistre : celui du craquement de la glace. Immédiatement après, Kwaïgon chuta et glissa, entraîner par le basculement de la plaque de glace qui venait de céder. Ezra ne réfléchit pas et plongea sur le coréen pour le stopper. Ale couru aussi vite que le permettait ses crampons à l'endroit où Dean venait de disparaître. Il fouilla la neige et aperçu finalement Dean qui se cramponnait au rebord glacé. Ale l'attrapa et tira, mais un nouveau craquement sourd sous ses pieds le stoppa.

❝ Dean !? Tu m'entends ? ❞

Il criait, pour couvrir le vacarme de l'eau dont le courant était bien plus fort qu'il ne l'avait imaginé sous la glace. Dean luttait pour rester accrocher mais il était petit à petit emporté par les flots glacés. Il hocha de la tête en fixant son regard sur Ale, à défaut de ne pouvoir rien faire d'autre. L'américain le savait, son compatriote était en train de faire un choc thermique. Il fallait qu'il le sorte de là avant qu'il ne s'évanouisse. Il devait être prit de violente douleur un peu partout dans le corps, et s'ils ne le réchauffaient pas très vite en sortant de l'eau, il risquait de perdre un morceau de lui, ou pire, la vie.

❝ On va y aller doucement pour ne pas finir tout les deux à l'eau, ok ? ❞

De nouveau, le maréchal hocha de la tête. Ezra et Kwaïgon de leur côté s'étaient hissés sur une partie de glace plus épaisse. Le coréen courrait vers le bord opposé, dont ils étaient le plus proche et Ezra s'avança vers eux à pas feutré.

❝ ALE ! ATTRAPES ! ❞

Le métis lança au coach un bout d'une corde d'escalade qu'il passa tant bien que mal autour de Dean. D'une seule main, l'affaire était ardue. Les lèvres de Dean commençaient à bleuir et ses yeux se fermaient de plus en plus souvent et longtemps. Il ne répondait plus aussi vivement à l'appel de son nom : il était en train de s'évanouir.

❝ EZRA ! ON Y VA ! ❞

Les deux hommes tirèrent le maréchal pour le hisser hors de l'eau alors qu'il perdait complètement connaissance. Un poids mort, gorgé d'eau, sur une glace instable n'était pas l'idéal, Ale le savait très bien, mais il n'avait pas le choix. Ezra tira encore Dean qu'Ale avait mit sur le dos et put le mettre en sécurité sur une parcelle stable. Ale s'immobilisa alors qu'un craquement sourd se propageait sous lui. Il grimaça en relevant les yeux sur Ezra.

❝ AMÈNES LE ! JE VOUS REJOINS ! ❞

Le métis acquiesça et d'un geste rapide, attrapa la main de Dean pour le soulever et le mettre sur son épaule. La méthode la plus facile pour transporter un poids mort. Il partie ensuite à petite foulées sur le glace, en mesurant ses pas. Au loin, le coach vit les débuts d'un feu et Kwaïgon qui s'affairait autour pour le faire grandir. Il ne lui restait plus qu'un chose à faire, les rejoindre. Il testa la glace du bout du pied, mais elle craqua immédiatement. Dans tous les cas, il risquait la chute sous l'eau, quoi qu'il tente. Il décida donc de courir. Dès son premier appui il senti la glace céder sous son poids. Il retrouva son équilibre et se lança en un bond souple. A l'atterrissage, la glace craqua de nouveau mais il ne s'arrêta pas pour y voir de plus près. Un bond de plus : la parcelle dans son dos avait céder, il le savait aux bruits d'eau plus prononcé. Il continua de courir, en ligne droite, vers les garçons. Heureusement, quelques pas plus loin, la glace était de nouveau stable. Il ralenti l'allure pour reprendre son souffle et jeta un œil derrière lui : il y avait un trou béant d'eau au milieu de la rivière. Ils devraient trouvé un autre passage pour rentrer au Haras...

Vingt-quatre heures plus tôt...

Ce matin là, le petit déjeuner était en retard. La faute à des allées trop encombrées, qui donnaient un repos forcé. Les carrières étaient impraticables à cause des trop fortes tombées de neige de la nuit et les manèges allaient être prit d'assaut. Liam ne voulait donc pas imposé des infrastructures surpeuplées à ses cavaliers et avait laissé la journée libre. Les chevaux seraient lâché dans un paddock par groupe de deux, une petite heure chacun, pour qu'ils puissent tout de même s'aéré l'esprit. Ale et Liam avaient donc lâché leurs premiers binômes chacun et avaient préparé le petit déjeuner ensemble. Ils avaient été vite rejoint par une grosse partie des autres. Myriam s'occupait de Maël, elle ne viendrait pas. Les chutes de neige avait aussi eu un autre effet indésirable : il n'y avait plus aucun transport en commun pour desservir le Haras, et prendre le 4x4 n'était pas de tout repos non plus. Maël resterait donc au Haras et n'irait pas à l'école. Ce qui le ravissait. Mais Myriam avait décidé de le faire un peu travailler quand même, ce qui ne lui plaisait guère par contre...

Kwaïgon était installé en face d'Ezra et pianotait sur son téléphone. Liam présidait la table, comme à son habitude et de chaque côté de lui se trouvaient Dean et Alejandro. Après Ezra et Kwaï se faisaient face Inna et Logan, et à côté d'Inna, son frère, Gaby. En face du garçon, Neyla et pour la première à l'autre bout de la table en face de Liam donc, Sam. Le brun ne disait pas grand chose et discutait plus avec Neyla, ce qui se comprenait. Les conversations allaient par petits groupes, feutrés et Liam était perdu dans ses pensées, le silence était de mise autour de lui, sans qu'il ne sache vraiment pourquoi. Dean jetait des regards fréquents et inquiets à l'autre bout de la table, Ezra écoutait avec un sourire amusé Inna se disputé gentiment avec son frère, Ale était silencieux. Logan se joignait au groupe du fond. L'ambiance était légère, agréable. Au bout de quelques minutes cependant, le coréen releva le nez de son téléphone pour s'adresser à ceux qui l'entouraient.

❝ Vous avez vu le mail du directeur ? Sa proposition de chasse au trésor. ❞
❝ Oui. Ça te tente ? ❞
❝ Pourquoi pas. On a rien à faire aujourd'hui on pourrait en profiter. ❞

Ezra, dont une oreille traînait du côté du coréen, tourna la tête vers lui, en gardant son sourire amusé.

❝ Tu sais que ça veut dire qu'on va sans doute passer une nuit dehors et devoir y aller en raquettes ? ❞

Le coréen haussa des épaules et hocha doucement de la tête. Ce petit point ne semblait pas le gêné. Ezra en sourit et interrogea Liam du regard, qui donna son accord d'un simple hochement de tête.

❝ Ezra t'en es ? ❞
❝ Pourquoi pas ! ❞
❝ Je peux venir avec vous ? ❞
❝ Si tu veux oui. ❞

Le coréen servit à l'américain un sourire rassurant, mais Ale et Ezra ne semblaient pas du même avis. Cependant, ils ne dirent pas un mot.

❝ Je m'occupe des raquettes, prenez des vêtements chaud et on voyage pas trop lourd hein. ❞
❝ Je m'occupe de la petite logistique. ❞
❝ Et moi d'une tente ou deux ! ❞
❝ Vous voulez que je m'occupe de quoi ? ❞
❝ Les recherches ? Savoir où on peut trouver une chapka russe et à quel prix ! ❞
❝ Ok. ❞
❝ Ok ! Départ à midi ! ❞

Une salve d'approbation suivi et le petit déjeuner reprit son court, bien que Dean affiche un sourire presque victorieux au coin des lèvres...

*** *** ***

Quelques heures plus tard, les quatre hommes étaient équipés et partaient à pied de la cours du Haras. Emmitouflés dans leurs gros manteaux et leurs pantalons de ski, des raquettes aux pieds -sauf pour Ale qui avait des chaussures à crampons spécialement faite pour la glace- et des sacs à dos de vingt litres sur le dos -dont celui d'Ezra portait une tente deux seconde en plus- ils prirent donc tout droit à travers champs en direction de la ville. Kwaïgon avait fait le tracé et la seule grosse difficulté qu'ils avaient était la traversé d'un fleuve gelé. Normalement la couche de glace serait suffisante pour qu'ils traversent sans problème, et c'est bien ce qui se produisit à l'aller. Il leur fallu toute l'après midi pour rejoindre la ville et à l'heure où ils arrivèrent, il était trop tard pour aller acheter la chapka. Ils montèrent donc le camp en bordure de la ville, mais pas trop prêt, pour ne pas s'attirer d'ennuis. Encore une fois, le coréen avait prévu tout ce qu'il fallait pour un bon repas chaud. Il avait un petit réchaud mais aussi de quoi faire du feu pour qu'ils se réchauffent un peu. Ils avaient été plutôt silencieux durant le trajet, mais Ale sorti de son sac l'arme magique : la bouteille de vodka. Aussitôt, les regards s'illuminèrent et les bouches se délièrent. Ce qui aida grandement Dean à se faire un peu plus apprécié et connaître par les autres. En attendant, c'est Kwaïgon qui réussi à résumé le mieux le ressenti de tous :

❝ C'est pas qu'on t'aime pas, c'est qu'on est un peu méfiant. La dernière fois qu'on a eu un nouveau -avant Siobhan mais lui c'est différent- c'était Ale, et on s'est retrouvé avec un tueur à gage dans les pattes. Donc comprend bien qu'on y regarde à deux fois maintenant avant de faire confiance à quelqu'un... ❞

Et Dean comprenait, même si il trouvait cela étrange. A vrai dire, il n'avait jamais rien vécu de tout ce qu'ils avaient fait et il se sentait un peu à part dans ce sens là. Malgré tout, ils s'installèrent finalement tous dans la tente, un peu serré car elle n'était pas conçue pour accueillir quatre personnes, et s'endormirent à une heure tardive de la nuit.

Le lendemain matin, ils attendirent que le soleil se lève avant de plié le camp et marcher sur la ville. En une heure, ils étaient en centre ville et avaient déposé tout leur barda chez un ami d'Ezra, histoire d'être un peu plus libre de leurs mouvements. Trouver la chapka ne fut pas spécialement compliqué, étant donné que c'était un objet assez courant en Russie. Ezra et Kwaïgon parlaient tout les deux russe, Ale le comprenait seulement. Dean était à la ramasse, donc il les laissa négocier. En une heure, ils avaient ce qu'il leur fallait et il déjeunèrent en ville, avant de reprendre leurs affaires et repartir vers le Haras. Les routes étaient certes un peu plus dégagées désormais mais ils repartirent à pied, pour le plaisir de la chose. Dean n'y voyait pas vraiment grand plaisir mais les trois autres sportifs en face de lui si. Donc il se plia à l'avis général.

Le chemin du retour leur paru moins long et éprouvant. Mais ils furent face à un problème qu'ils n'avaient pas eu la veille : le soleil tapant sur la couche de glace du fleuve l'avait fait un peu fondre et rendu plus fragile. Faire un détour pour trouver un pont leur prendrait pas d'heures en plus, ils décidèrent donc de tenter la traversée quand même, avec quelques précautions. Kwaïgon passa le premier, suivit d'Ezra, Dean et enfin Ale. Ils ne passèrent pas en file indienne, pour répartir leurs poids sur la glace et avançaient doucement. Cependant, le passage de Dean était plus fragile que celui des autres et la glace céda sous son poids...

*** *** ***

Grelottant devant le feu, Dean reprenait peu à peu ses esprits. Ezra et Kwaïgon l'avait complètement déshabiller et lui avait enfiler des vêtements leur appartenant pour qu'il soit au sec, et Ale alimentait le feu pour qu'il reste conséquent.

❝ Comment tu te sens ? ❞
❝ Frigorifié. ❞
❝ C'est normal, ça ira mieux dans pas longtemps. ❞

Il se leva et enroula un sac de couchage ouvert autour du garçon avant de se rasseoir. Kwaïgon revint tranquillement, un sourire aux lèvres.

❝ Il y a une route pas loin à l'est, on va pouvoir la rejoindre et rattraper le Haras plus facilement. ❞
❝ Cool ! J'ai hâte de rentrer ! Et toi Dean : plus de saut dans l'eau glacé ! T'es vraiment un aimant à poisse en fait. ❞

Il n'avait pas tord : entre la mystérieuse nuit qu'il avait passé avec Neyla sans se souvenir de quoi que se soit et ce plongeon sous la glace, il n'avait pas de chance... En tout cas, une chose était sûre, il se rappellerait encore longtemps de cette escapade dans la neige russe !



Halloween

- - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 797
Date d'inscription : 21/09/2012
Page 1 sur 1
Sauter vers: