Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 06 | Journée typiquement cavalière

 :: Les Chapitres :: Chapitre 7
Ven 16 Nov - 17:50

Chapitre 07

Episode 06

Journée typiquement cavalière ;

05:32 L'éleveur ouvrit les yeux et soupira. Il avait eu une nuit très courte. Trop même. En réalité, il avait à peine fermé les yeux durant la nuit. Myriam était endormie à côté de lui. De l'autre côté d'elle, un réveil indiquait en lettres digitales verte qu'il était un peu plus de cinq heures trente. Il savait que, quelque part dans le domaine, Alejandro était déjà en train de courir, dans l'obscurité matinale, ses écouteurs sur les oreilles, ou en compagnie de la petite brune avec qui il l'avait vu revenir quelques fois. Il savait que dans une heure, son réveil sonnerait, annonçant l'heure du nourrissage du matin. Il ferma les yeux par dépit et soupira ; il ne pourrait jamais se rendormir d'ici la petite heure qu'il lui restait de sommeil. Avec toutes les précautions du monde, il se leva, attrapa ses affaires et sorti dans le couloir, pour rejoindre la chambre d'Ale, dont il avait la clé. Il la partageait avec Izikel, mais étant donné que ce dernier n'était pas là, la chambre serait sans doute vide à cette heure. Comme tous les autres matins de la semaine... Ce n'était pas le premier coup d'essai de Liam et effectivement, la chambre était vide quand il entra. Il tendit l'oreille, vérifiant qu'il n'y avait tout de même vraiment personne et entra. Il se dirigea directement vers la salle de bain pour se faire un brin de toilette et s'habiller, abandonnant son pyjama sur le bureau du coach. Il nota que le lit était fait : Ale avait finalement dû passer la nuit ailleurs... Avec un sourire il descendit dans la cuisine. Il était six heures.

Il versa avec précaution son premier café de la journée dans un gobelet en plastique recycler et le referma d'un couvercle avant de prendre le chemin de son élevage, emmitouflé dans un gros manteau et des bottes d'écurie fourrées. Ici, à St Petersbourg, la neige était bien présente et déjà assez épaisse pour lui faire regretter de ne pas avoir accepté de rester en France quelques semaines de plus. Il laissa derrière lui une traînée d'empreinte et en vit une seule autre qui partait vers le sous-bois : Alejandro, il en était certain. Une fois à l'élevage, il se réfugia dans son bureau après avoir salué chacun de ses pensionnaires. Il alluma l'ordinateur portable et sirota son café en attendant que la machine ne se lance. Il se plongea une bonne heure dans ses comptes et la paperasserie de l'élevage, répondant également à quelques mails. Il mit sur clé usb les plannings du jour et regarda sa montre. Il était pile dans les temps. Il donna les rations de foin à chacun de ses chevaux et reprit le chemin du Haras.

07:21 Il était arrivé le premier au petit déjeuner de l'équipe. Il avait jeté son gobelet en plastique pour le troquer contre une tasse en céramique qu'il avait elle aussi rempli de café. Il s'était ensuite appliqué à faire des toasts en quantité et avait dressé la table de l'équipe, en disposant des mugs et des couverts au milieu, avec un pichet de lait, un bol de sucre, les paniers de pain grillé, les petits pots de confiture, le beurre et les céréales. Chacun était libre de se faire ce qu'il voulait de plus. De temps en temps il arrivait que Lou ou Ezra fassent des pancakes ou qu'Ale prenne des oeufs, ou encore que Dean fasse de petites saucisses et des haricots à la tomate ou encore du bacon grillé au fromage. Mais la plupart du temps, ils se contentaient tous de ce qu'il préparait lui. Cette fois, il changea un peu les habitudes et ajouta des pains au lait et des pains au chocolat à la table, s'amusant d'avance à deviner qui lui ferait la remarque. Sans doute Alejandro ou Ezra. Lou peut-être encore, mais il ne voyait pas les autres lui faire la remarque de ce changement. Il était presque trente quand il vit passer Ale dans le couloir pour filer dans sa chambre à petites foulées. Il était seul cette fois. A moins que son accompagnatrice ne soit partie de son côté. L'éleveur s'installa en bout de table et attrapa un journal pour le feuilleter en attendant les autres. Il s'attendait à ce qu'il y ait quelques retards. C'était leur premier jour de reprise du travail après le retour des fêtes et le changement de pays. Il avait laisser deux jours à tout le monde le temps que chacun reprenne ses marques dans ce nouveau pays et avait lancé la reprise.

Dix minutes plus tard, Alejandro descendait l'escalier menant aux chambres et entrait dans la cuisine, en tenue d'équitation, son manteau sous le bras. Il déposa le manteau sur un dossier et attrapa une tasse pour la remplir de café.

❝ Salut chef ! ❞
❝ Salut Ale ! Pas trop dur dans la neige le footing ? ❞
❝ Juste un peu trop humide. ❞

L'américain s'installa à côté de lui avec un sourire et commença à tartiner un toast de beurre. Liam termina son article avant de relever les yeux pour se rendre compte que Kwaïgon entrait dans la pièce, passablement agité. Ce qui signifiait qu'il était pratiquement en train de faire une crise d'angoisse. L'éleveur le suivit du regard alors qu'il attrapait une tasse à la volée pour aller la remplir de café. Mais il ne dit rien, attendant qu'il ne vienne les rejoindre. Pendant ce temps là, Ale en était à sa seconde tartine. Il avait délicatement poussé la première vers Liam : elle lui était destinée.

❝ Merci. ❞
❝ Pas de soucis ! ❞

Ils échangèrent un sourire et l'éleveur se concentra sur le coréen.

❝ Salut Kwaï' ! ❞
❝ Salut. ❞
❝ Quelque chose ne va pas ? ❞

Le regard du brun se posa sur celui du français. Il s'apaisa tout d'un coup. Le coréen soupira et leva les yeux au ciel un instant, de dépit. Il leva un peu les bras en serrant les dents.

❝ Mais pourquoi ?! Pourquoi la Russie ? ❞

Liam ne l'avait que rarement vu aussi expressif. Le coréen retrouva cependant vite son attitude habituelle, neutre et impassible, et donna une explication à l'éleveur, qui en sourit.

❝ Comment veux tu que je fasse rouler Aston-chérie par ce temps ? C'est impossible... Et puis les russes sont d'affreux conducteurs. Mieux vaut qu'elle reste à Singapour jusqu'au trimestre prochain. ❞

Liam eu une moue compatissante, cependant, Ale riait franchement en face du coréen.

❝ Aston-chérie ? ❞
❝ Au moins elle ne porte pas un nom ridicule la mienne ! ❞
❝ Fais gaffe, à parler en public de cette façon, on pourrait croire que tu nommerais autre chose... Si tu vois ce que je veux dire ! ❞

Avec un air moqueur et enjôleur, l'américain pointa du doigt le dessous de la table par dessus celle-ci, haussant les sourcils et la bouche en coeur. Le coréen ne prit pas la peine de répondre et préféra piqué une de ses tartines au coach. A ce moment là, Dean, Ezra et Inna les rejoignirent. Les deux hommes étaient absorbés dans une discussion. Inna fit le tour des hommes présents pour collé une bise à chacun d'eux avant de prendre place à côté de Kwaïgon. Ce dernier lui servit une tasse de café et lui fit passer un toast beurré d'Ale qui râla mais pas trop fort. Il aimait bien Inna, cela se voyait au regard qu'il posait sur elle chaque matin. Ezra et Dean terminèrent leur conversation sur un sourire entendu et saluèrent à leur tour les autres.

❝ Salut tout le monde ! Oh ! Des pains au lait ! ❞
❝ C'est toi qui as fait le petit dej' Liam ? ❞
❝ Salut tous les deux ! Oui ! C'est pour changer un peu. ❞

Ils échangèrent un sourire et les deux hommes prirent place. A peine étaient-ils assit que Logan, Neyla, Myriam et Maël les rejoignaient. Le petit garçon fit un peu de remue-ménage mais cela mettait de l'animation à table. Lou et Siobhan arrivèrent les derniers et Liam put annoncer le programme du jour une fois que tout le monde eu son café devant lui.

❝ Alors ce matin c'est vos externes, pour les cavaliers pro. Donc Lou, Ezra, Kwaïgon et Logan on ne se revoit plus avant dix heures. Siobhan et Myriam sont au centre de soins toute la matinée. Ale, Dean et Neyla, se sera travail à pied avec vos chevaux. Pareil que les autres, je ne vous revoit pas avant dix heures. ❞
❝ Et toi tu fais quoi ? ❞
❝ Les stocks et ma sellerie. Je réceptionne le container d'hiver aussi. ❞
❝ Ah ! On va avoir nos fringues chaudes ! ❞
❝ Et les couettes d'hiver pour les chevaux ! ❞

Cette annonce fut suivi de quelques commentaires qui s'apaisèrent vite. Liam put donc reprendre tranquillement.

❝ De dix heures à midi, c'est plat avec les jeunes. Je n'ai pas encore fait la répartition, on verra au moment. Ensuite déjeuner et sieste, puis on reprend à quinze heures avec plat pour les plus vieux. Là encore on verra au moment. Il est possible aussi qu'on prenne quelques chevaux des stalles du Haras, on m'a demandé si l'équipe pouvait en prendre quelques uns de temps en temps, histoire de les valorisé un peu plus. Il y a de chouettes modèles donc voilà. Je vais y réfléchir. Inna, tu fais comme tu veux. Si tu veux te joindre à nous pour bosser les chevaux d'élevage, se sera avec plaisir ! ❞
❝ D'accord, je vais y réfléchir ! Merci ! ❞

La jeune femme eu un grand sourire mais Liam dû se concentré sur son fils, qui le fixait avec une certaine intensité.

❝ Oui Maël ? ❞
❝ Et moi je fais quoi ? ❞

Liam sourit alors que Myriam répondait, une certaine sévérité dans la voix.

❝ Toi, tu vas à l'école ! ❞

08:33 Maël était à l'école et Liam de retour au Haras. Il avait garé le tout terrain au parking et rejoignait son élevage d'un pas vif pour donné les granulés du matin. Il balaya ensuite l'allée après avoir allumé la radio et édita les plannings qu'il punaisa dans sa sellerie ainsi que dans celle de Louna. Ale avait nourri les chevaux et balayé l'allée des Narita's, il sifflotait en préparant son cheval pour une séance de longe. L'éleveur ne fit que passer et retrouva vite le bureau de son élevage. Vers neuf heures, il reparti pour aller à l'entré du domaine avec un quad et une remorque. Il récupéra plusieurs malles et valises. Il déposa les valises dans le garde bagages de l'accueil et emporta les malles dans les élevages, les déballant une à une et distribuant les couvertures aux chevaux. Il y en avait deux pour chacun, une imperméable pour le paddock et une autre qui serait destinée à resté au box. Pour les chevaux de Louna, c'était toutes les même à chaque fois, chacune portant le nom du cheval sur le poitrail. Chez Liam, chaque cheval avait sa couleur. Il n'avait donc pas besoin de regarder les couvertures pour savoir à quel cheval elles allaient. Malgré tout, les chevaux resteraient quelques jours au box, sortie uniquement pour être monté, chaque jour, le temps qu'ils fassent tous leur poil d'hiver. Singapour avait été trop chaude et humide pour qu'ils perdent leur toison d'été. Liam laissait tout de même la porte de l'allée grande ouverte un peu chaque jour pour activer le changement de poil de ses pensionnaires. Pour l'instant, seule Orcanta avait froid. Liam vérifiait chaque jour sur chaque cheval des deux élevages en plaçant sa main à la base des oreilles de chacun. Si elles étaient froides, Le cheval avait droit à une polaire en attendant la seconde vérification de la journée, lors des rations du midi. En attendant, il rejoignit de nouveau son élevage pour réfléchir à la répartition des chevaux pour la séance du matin...

10:01 ❝ Kwaïgon sur Kim. Neyla sur Lady Butternut. Alejandro sur Invictus. Lou sur Rocky. Ezra sur Chuwbaka. Logan sur Katy. Dean sur Sinok. ❞

Il parcourut l'assemblée du regard, tous acquiesçaient. Inna était resté avec Tom, quand à Myriam et Siobhan, ils étaient encore au centre de soin. Chacun parti préparer son cheval alors que Liam sortait les poneys de leur box pour les mettre au paddock. Au retour, il se dirigea directement vers un manège et attendit ses cavaliers en installant deux séries de barres au sol. Les cavaliers arrivèrent un à un et se mirent au travail. Pour les séances avec les "jeunes" recrues, Liam restait. Mais la plupart du temps, pour du plat, il se contentait de donner des directives et donner des conseils. Chacun dirigeait ensuite sa séance comme il le souhaitait.

Les chevaux étaient un peu frais, mais en manège, il était plus facile de les canaliser. Seul Invictus tenta de mettre son cavalier par terre à plusieurs reprises. Mais un coup de stick sur le flanc le calma assez vite. D'autant plus qu'Ale avait une bonne assiette et ne se laissait pas démonté bien vite. Au contraire, il devait même avoir autant d'endurance dans la bêtise que son cheval. Lou avait également un peu de mal à trouvé les boutons avec son nouveau dp mais elle s'en sortait pas trop mal. Neyla faisait de nets progrès. Liam découvrait l'équitation de Dean, pas forcément très académique mais appliquée et méthodique. Ezra et Kwaïgon étaient égaux à eux même, tout comme Logan. Les hommes passèrent tous sur les barres au sol mais les deux filles restèrent sur les basiques. A la fin de la séance, Liam rangea les barres et se dirigea vers le centre de soin pour mettre ses mash à cuire. Il demanda à Siobhan de jeter un oeil de temps en temps et retrouva Myriam sur le chemin des élevages. Ils distribuèrent les rations de foin du midi et retournèrent au Haras pour la pause déjeuner.

12:55 Il avait à peine eut le temps d'avaler un bol de soupe qu'un palefrenier l'appelait sur son portable : Dom n'était plus dans le paddock, Yoda hennissait comme un perdu. Il abandonna donc Myriam et les autres et rejoignit le paddock de Yoda à petites foulées. En effet, le poney était seul. Liam le rentra à l'élevage et parti à la recherche de Dom avec l'un des quad. Mais il fut vite inutile et l'éleveur l'abandonna à côté du paddock en pestant. Il repéra vite les traces de Dom : une grosse tranchée que le poney avait du creuser en sautant telle une biche dans la neige. Malgré tout, il retrouva avec soulagement le poney miniature après dix minutes de marches. Celui-ci, à demi ensevelie dans une congère, faisait abri de son corps à une boule de poil plus qu'humide. Liam voulu faire avancer le poney mais c'était peine perdue : se serait avec la boule de poil ou sans lui. A contre-coeur, Liam attrapa la boule de poil -qui s'avéra être un chat à demi conscient- et prit le chemin du centre de soin, Dom sur ses talons. Il n'avait pas besoin de le tenir en longe, le poney sautillait joyeusement dans la neige à côté de lui. Bien sûr, Liam le sermonna, mais au fond cela ne servait à rien : le poney ne comprenait pas et il s'en fichait royalement. Il ponctuait les phrases de Liam de ronflement approbateurs et gardait les oreilles en avant, tournant le corps entier si un bruit venait de quelque part... Comme s'il n'avait pas comprit qu'il avait des oreilles mobiles... Ce poney le désespérait et l'amusait en même temps. Sa mort serait une sacré épreuve pour lui... Il ne préféra donc pas y penser.

Au centre de soin, il retrouva Siobhan qui examina le chat. Serré contre Liam dans sa doudoune, il avait reprit un peu conscience. Il n'avait rien de cassé et même s'il était un peu maigre, ce n'était pas alarmant. Quelques jours de repos et il serait sur pied. Liam l'installa donc dans son bureau, dans la polaire de Dom. Il mit un bol d'eau et un bol de saumon à côté du nid qu'il avait fait un peu en hauteur et prévint Dom qu'il ne pourrait pas rester dans la sellerie à rester en admiration devant le chat. Et il en profita pour présenter la boule de poil à Caïpi' qui passait par là. La lynx le renifla, se frotta à Dom en ronronnant et parti s'installer sur une botte de paille, au chaud. Liam soupira à son tour et se fit couler un café en se laissant tomber sur un banc, en face du chat. Dom resta bien campé sur ses sabots une bonne dizaine de minutes avant de prendre une position de repos dans un soupir. Mais il ne quitta pas la sellerie pour autant. Et cette vision de toutes ces bestioles somnolentes eu le même effet sur Liam, qui ne résista pas longtemps à sa courte nuit et l'appel du repos...

14:58 ❝ Liam ? Chéri ? ❞

L'éleveur ouvrit difficilement les yeux et se rendit compte qu'il avait fait une grave erreur en faisant une sieste. Il allait être patraque toute la journée. Il s'assit et jeta un regard alentour. Il était toujours dans la sellerie, Myriam penchée au dessus de lui et Dom le fixant avec intensité juste à côté d'elle et... à quelques centimètres seulement de son visage. Il repoussa doucement du plat de la main le poney et s'adressa à lui d'un ton un peu bourru.

❝ Me regarde pas comme ça, surveille ton chat toi. ❞

Le poney répondit par un petit ronflement et fit volte face pour aller faire le tour de la sellerie et renifler les différents seaux de brosses et ce qui se trouvait à sa portée. Le chat, toujours dans son nid, dormait paisiblement.

❝ Alors comme ça on a un chat ? ❞
❝ Dom l'a trouvé... Je ne pense pas qu'on le gardera ! ❞
❝ Pourquoi ? Il est superbe ! En plus j'adore les chats ! S'il te plait ! ❞

La demoiselle lui servit son plus beau sourire, appuyé par un hennissement ténu de Dom qui les fixait avec intérêt, en mâchonnant quelque chose. Liam se leva d'un bond pour aller lui prendre ce qu'il mâchouillait directement dans la bouche : un morceau de caoutchouc destiné aux fermoirs des couvertures.

❝ Attention à toi p'tite tête ! Sinon je te remets dans ton box ! ❞

Face à cette menace, le petit poney resta parfaitement immobile, les oreilles en avant, à attendre. Liam soupira et passa la main dans le toupet touffu du poney.

❝ Bon... Si vous insistez tout les deux... ❞

Myriam eu un grand sourire et enlaça son fiancé, finissant par l'embrasser tendrement.

❝ Tu monte cet après midi ? ❞
❝ Je ne sais pas trop... Tout le monde est là ? ❞
❝ Oui ! ❞
❝ Alors allons-y ! ❞

Ils sortirent pour rejoindre les autres, dans l'allée de l'élevage. Liam distribua à nouveau les chevaux, répartissant selon les élevages. Pour une fois Siobhan était là, Liam ne monterait donc pas. Avec dix cavaliers à gérer, il préférait rester au sol, même si, comme le matin, il ne ferait que donner quelques conseils par-ci par-là. Il avait choisi les montures ainsi : Myriam sur Call of Narita, Neyla sur Unforgotten Winter, Lou sur Great Cashemire, Siobhan sur Orcanta, Logan sur Bill, Ezra sur Priam, Kwaïgon sur Nara, Alejandro sur Caraanu Pi et Dean sur Volantae. Mis à part la jument grise, chaque cheval connaissait son job et c'était seulement une séance d'entretien. L'éleveur en profiterait pour voir Volantae au travail et évaluer ses capacités. Les cavaliers se dispatchèrent et Liam alla aider Myriam avec Call. Il en profita pour faire un quat'yeux avec son étalon, qui n'était pas très tolérant avec d'autres cavaliers que lui sur le dos.

❝ Si tu lui fais quoi que se soit, je te jure que tu auras affaire à moi, et ce sera pas une partie de plaisir. ❞

Le ton était menaçant. Assez pour faire comprendre au bai pearl qu'il avait plutôt intérêt à se tenir tranquille s'il ne voulait pas de problèmes. Une fois la cavalière prête, l'éleveur siffla Dom qui passa la tête par la sellerie pour le regarder.

❝ Sage ! Pas bouger ! Pas de bêtises ! ❞

Par précautions, il ferma tout de même le double battant de l'allée une fois que tous les cavaliers furent sorti. Le petit cheval pourrait déambuler librement dans l'allée comme ça. En espérant qu'il ne casse rien dans la sellerie...

16:44 La séance avait duré une bonne heure. Les chevaux étaient parti marcher avec leurs cavaliers pour la récupération et Liam reprenait le chemin des élevages. Il alla jeté un oeil à Dom pour constater qu'il somnolait dans la sellerie, et avait prit la voiture pour aller chercher Maël à l'école. Une petite classe où se trouvait tous les enfants du Haras. Chaque trimestre ils changeaient de salle et de professeur, mais la classe restait la même, pour l'équilibre des enfants. Il leur fallait une certaine routine dans leur vie, trop de changement était néfaste. Sur le chemin du retour, le petit garçon lui raconta sa journée avec enthousiasme. Il était très souvent de bonne humeur. En général, si le petit garçon boudait, c'est que quelque chose n'allait pas. Il avait aussi une très bonne tolérance à la douleur pour son âge, ne pleurant que se vraiment il s'était fait mal. Autrement il se contentait de serrer les dents, voir même de rassurer sa mère si il y avait un peu de sang.

❝ Tu as des devoirs ? ❞
❝ Non, j'ai tout fait en classe. ❞
❝ Tu veux que je te donnes un cours ? ❞
❝ Oh oui ! Avec Unfor' ! ❞
❝ Tu es encore un peu petit pour Unfor'. En plus il a déjà travaillé aujourd'hui. ❞
❝ D'accord... ❞

Ils traversèrent le Haras enneigé pour débouché aux écuries. Maël parti préparer son poney, pendant que Liam distribuait le foin du soir. Il donnerait les granulé en revenant de sa séance avec Maël. Dom était toujours dans la sellerie. Il entendit Maël râler après le poney miniature qui fini par sortir de la sellerie au petit galop pour aller se réfugier derrière Liam. L'éleveur ne chercha pas à comprendre et déposa un peu de foin devant le poney, qui ne pu y résister. Le petit garçon prépara son poney seul. Les autres cavaliers étaient encore là, rentrant de leur tour de pas, discutant joyeusement, s'échangeant les places sous la douche et le solarium. En attendant que leurs chevaux ne sèchent, Myriam et Dean balayèrent l'allée. Appuyé sur son balais, Dean semblait intrigué par Maël qui s'affairait autour de Yoda, attaché dans l'allée.

❝ Tu pars à poney comme ça, tout seul ? ❞
❝ Non, j'ai cours. ❞
❝ Avec ton papa ? ❞
❝ Oui ! ❞

Liam sourit en s'approchant du petit trio. Mais il se posta devant le box des poneys et siffla Dom.

❝ Dom ! Dans la boîte ! ❞

Le poney releva le nez et entama le chemin pour rejoindre Liam au petit trot, mais il bifurqua pour aller dans la sellerie. Liam soupira pour aller le chercher et voir où en était le chat. La boule de poil dormait toujours, relevant à peine la tête à son arrivé. Il attrapa le poney par le toupet pour le tirer jusque dans son box et le mettre dedans plus ou moins de force. Dom se démena et fini par pousser des hennissements stridents qui firent craquer Liam : il laissa le box ouvert et le poney déambuler, sous le rire des autres.

❝ Liam ?! ❞
❝ Mmmh ? ❞
❝ On s'est mit d'accord. C'est Dean qui me fait le cours. ❞

L'éleveur interrogea le maréchal du regard qui se contenta de lui sourire.

❝ Très bien ! J'ai du rangement à faire de toute façon. Merci Dean. Bon cours les garçons ! ❞
❝ Pas de soucis ! On y va l'artiste ?! ❞
❝ Oui ! ❞

Le trio un peu atypique sorti et Liam rejoignit la sellerie pour terminer de ranger le matériel avec les autres. Dom les aidait à sa manière, en poussant les boîtes du bout du nez, ou en secouant les protections entre ses dents pour les essorer, comme le faisait Ezra au dessus du grand évier en inox servant à rincer les protections. Ensuite il retournerait au Haras pour monter les valises et ranger les vêtements, remplir de nouveau les valises avec ceux d'été. Il organiserait le retour le lendemain. Il ressorti juste avant le dîner avec Ale pour aller donner les rations de grains, chacun son élevage.

20:29 Maël avait mangé et était douché et couché. Ezra était parti en ville avec Inna. Siobhan et Lou dînaient en amoureux. Neyla était avec un certain Sam qu'il ne connaissait que vaguement -ce n'était pas le frère d'Enzo ?- et Logan et Dean étaient eux aussi parti en ville. Il ne restait que Kwaïgon, Alejandro, Myriam et lui pour le dîner. C'est le coréen qui avait préparé le dîner, quelque chose avec des pâtes, des crevettes et des légumes. C'était chaud, peu épicé et baignant dans un bouillon. Parfait.

Liam se laissa tomber sur sa chaise avec un soupir. La journée commençait à être longue et un peu trop remplie à son goût. Mais toutes les journées étaient ainsi. Il ne cessait de courir après Dom et de naviguer entre les élevages et les infrastructures. Et aujourd'hui il avait de la chance, il n'avait pas eu de gros pépins, mis à part Dom qui s'était évadé de son paddock. Certains jours, il y avait des petits bobos, des objets qui se cassent, des chutes, des tensions. Aujourd'hui, l'ambiance avait été assez légère et studieuse. Les rires avaient fusé toute la journée dans les allées, ce qui rendait la journée très agréable.

Myriam s'assit à côté de lui en douceur et Ale en face, ouvrant une bouteille de vin rouge qu'il avait apparemment dans sa chambre. Cela avait étonné Liam au départ, mais il s'avérait qu'Alejandro était un grand amateur de vin, et tout particulièrement de vin français. Il se débrouillait toujours pour leur dégoter une nouvelle bouteille de temps à autre et notait scrupuleusement dans un carnet le cru, l'année et ce qu'il en avait pensé. Petit à petit il affinait ses préférences et faisait ses sélections en conséquence pour les bouteilles suivantes. Ce soir là, c'était un Bordeaux. Les avis semblait mitigé sur l'année mais il voulait quand même tenter le coup. Il versa un peu de son vin dans un verre ballon, le remua dans son contenant et le senti. Il eu une mou approbatrice et le goûta du bout des lèvres. Après quelques secondes de réflexion, il rempli les verres mais prévint :

❝ Il vaut mieux le laisser respirer un peu avant de le boire. ❞

Tous acquiescèrent et ne touchèrent pas à leurs verres. Kwaïgon ne tarda pas à les rejoindre avec un gros plat fumant dans les mains.

❝ Attention c'est chaud ! ❞
❝ Ça a l'air délicieux Kwaïgon ! Et qu'est-ce que ça sent bon ! ❞

La jeune femme sourit en regardant au dessus du bord alors que le coréen enlevait le couvercle. Il répondit à son sourire en lui réclamant son assiette et lui servit une grosse louche, essayant de mettre un peu de tout dans l'assiette. Il servit ensuite Liam, Ale, et lui-même. Pendant un moment, le silence régna, avant que le coach de Louna ne prenne finalement la parole.

❝ Il parait que tu as un chat maintenant Liam ? ❞
❝ Il a accepté de le garder ! ❞

Kwaïgon se contenta de sourire. Myriam avait les yeux pétillant et Ale quelque chose de moqueur et amusé dans le regard. Liam soupira avant de répondre.

❝ Je vous préviens, avant tout, je ne garderais pas toutes les bestioles que trouve Dom. C'est exceptionnel, la première et la dernière fois. ❞
❝ Oui chéri ! ❞

Elle avait dit cela avec une pointe de "On verra bien !" dans le regard. Pour se rattraper, elle se pencha pour déposer un baiser sur la joue barbu de son fiancé.

❝ Et comment tu vas l'appelé ? ❞
❝ Pour l'instant c'est Le Chat. Et s'il survit, on verra... ❞

Ale sourit, les autres se concentrèrent sur leur dîner un moment. Les pensées de Liam allèrent au petit chat qu'il avait laissé roulé en boule dans la sellerie. Il ne savait pas comment cette bête poilue avait atterrie là mais d'après Siobhan, il n'avait ni puce ni tatouage et n'appartenait donc à personne. Si l'animal survivait aux jours suivant, Siobhan se débrouillerait pour le faire identifié et lui avoir des papiers. En tout cas, si Liam décidait de bel et bien le garder... Il finit par soupirer en attrapant son verre et boire une gorgée de vin. La première gorgée était un peu âcre mais le vin était loin d'être mauvais. Il le savoura un instant, avant de reprendre la parole.

❝ Et vous avez des nouvelles de Walig ? ❞

Ale et Kwaïgon se regardèrent pour se mettre d'accord et c'est Ale qui prit la parole.

❝ Et bien... De ce qu'on en sait il va bien. Il a passé la frontière avec Moïra et il a trouvé Pierce, vivant et en un seul morceau. Maintenant on s'organise pour faire déménager Pierce... Mais Walig va rester un peu là-bas. Vendre la maison, s'occuper du rangement... Et apparemment il y a aussi un cheval. ❞
❝ Il voudrait le ramener au Haras ? ❞
❝ Il compte d'abord le débourrer et il verra après s'il arrive à le vendre ou s'il veut le garder. ❞
❝ C'est quoi comme race ? ❞
❝ Un quoua... Euh... Comment il a dit déjà ? ❞
❝ Un quarter horse. Champagne apparemment. ❞
❝ Oh... ❞
❝ Il tombe toujours sur des petites merveilles... ❞
❝ C'est bien vrai... ❞

L'éleveur se perdit de nouveau dans ses pensées, alors que la conversation se poursuivait entre les autres. Walig et un nouveau cheval ? Si c'était un QH, il finirait immanquablement dans l'élevage de Jeffrey... En attendant, ce n'était pas vraiment l'arrivée d'un nouveau cheval qui l'inquiétait, mais plutôt l'état dans lequel il allait revenir. Il était parti un bon mois pour l'instant et reviendrait sans doute pas avant la fin de janvier, mais est-ce que cela aura été suffisant pour lui ? Pour se reconstruire ? Faire table rase du passé ? Il n'en savait rien. Les contacts avec l'irlandais étaient très limités. Ezra avait reçu quelques messages auxquels ils n'avaient pu répondre pour une raison inconnu, Kwaïgon avait fait passé ses réponses. Mais Ale et le coréen étaient les seuls interlocuteurs de l'irlandais. Et ils n'étaient pas très loquaces quand il fallait parler de l'éthologue. Alors Liam ne posait plus vraiment de questions. Seule Lou avait eu la chance de le voir durant les fêtes, et d'après elle, il semblait très fatigué.

Louna de son côté n'était pas encore revenu de vacances. Elle avait passé les fêtes de fins d'année dans la famille d'Enzo et y était encore. Quand Liam l'avait eu au bout du fil pour la nouvelle année, elle paraissait bien plus en forme qu'avant son départ pour Chicago, plus sereine aussi. Il faudrait que le jeune homme pense à l'appeler pour prendre de ses nouvelles... La douce voix de Myriam lui fit perdre le fil de ses pensées et revenir à table avec les autres.

❝ C'était pas trop dur les fêtes entre mecs ? ❞

Ale et Kwaïgon échangèrent un sourire. Le coréen, le coach ainsi qu'Ezra avaient passé tous les trois les fêtes de fin d'année au Haras. Ils avaient également fait le changement de pays tout seul, à eux trois. Ale avait l'habitude désormais, mais connaissant Ezra et Kwaïgon, le tout ne pouvait que bien se passer.

❝ Très bien ! Inna nous a aidé pour le changement de pays, mais c'était très sympa. ❞
❝ On a pas énormément travailler les chevaux, mais le moral était là. Le Haras était très vide pendant les vacances mais ce n'était pas désagréable pour autant. ❞
❝ Tant mieux alors. D'ailleurs, quand est-ce qu'on fait le noël tous ensemble chef ? ❞
❝ Quand on sera au complet... On va attendre le retour de Louna et d'Izikel. ❞

La jeune femme sourit, en se replongeant dans la conversation, demandant aux autres s'ils avaient des idées de cadeaux. Jusque là, ils étaient assez peu nombreux pour se faire un cadeau à chacun. Mais cette année, ils commençaient à être un petit nombre et Liam pensait sérieusement à organiser un tirage au sort, chacun faisant un cadeau au nom qu'il avait tiré. Tout en y pensant, il se pencha enfin sur son assiette, délaissant son verre. Les autres avaient presque fini et son assiette était tiède maintenant. La fin de la journée se profilait bien. Après le repas, ils resteraient discuter un peu, il irait voir le chat et Dom une dernière fois et il filerait prendre une douche et se coucher. En espérant pour que, cette fois, sa nuit soit plus longue que la précédente...



Halloween

- - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 797
Date d'inscription : 21/09/2012
Page 1 sur 1
Sauter vers: