Bienvenue

One Team One Goal : Victory

Les Chapitres




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Chapitres :: Chapitre 6 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 5 | S'intégrer

avatar
Messages : 640
Date d'inscription : 21/09/2012
Lun 7 Mai - 17:51




❝ Lou-Khyan ❞ - ❝ Ezra ❞ - ❝ Alejandro ❞ - ❝ Izikel ❞ - ❝ Neyla ❞ - ❝ Liam ❞


Neyla se regardait dans la glace de la salle de bain, concentrée sur ce qu'elle faisait. Elle nouait ses cheveux en une longue tresse sur le côté de sa tête, pour ne pas être gênée durant la journée. Aujourd'hui, comme tous les jours, elle allait naviguer entre l'élevage de Louna et celui de Liam, tantôt pour monter ou pour aider aux tâches quotidiennes avec les autres. Elle avait peu de temps libre et passait peu de temps avec son cheval de dp ou encore à étudier pour son examen de fin d'année, qui arriverait bien trop tôt à son goût. Mais elle ne rechignait pas devant la tâche et se laissait embarquée dans cette équipe, même si elle ne l'avait pas du tout chercher. Ils étaient tous des étrangers pour elle. Mais elle leur était reconnaissante d'une chose : ils faisaient tous énormément d'efforts pour qu'elle se sente bien dans le groupe et pour qu'elle s'intègre. En particulier Liam qui l'obligeait -en quelques sortes- à faire toute sorte de choses. Souvent avec Alejandro, mais aussi avec Ezra ou Izikel. Mais très peu avec lui. Non pas qu'il n'en ai pas besoin, mais il s'entourait plus souvent d'Izikel quand l'irlandais était disponible que des autres. Question de confiance sans doute...

En attendant, malgré qu'elle ne discute que très peu avec tout ce petit monde -elle préférait les écouter- elle se sentait plutôt bien dans le groupe. Tous étaient quand même assez différents d'elle. Liam était le chef de file, très sûr de lui. Ezra et Ale était des têtes brûlées qui n'avaient peur de rien. Izikel était peu souvent avec eux mais les seules fois où elle l'avait vu, il lui avait paru très sûr et confiant. Lou aussi était sûre d'elle, une boute en train. Tout le contraire d'elle. Louna était aussi une chef de file... Et Angora était également de la même trempe, têtue et un peu hautaine, sûre de son avenir. Neyla était tout le contraire de ces gens là, et chaque jour elle se demandait ce qu'ils lui trouvaient pour la garder avec eux. Mais chaque jour elle descendait au petit déjeuner, retrouvait les autres, et aller travailler aux élevages comme tout le monde et l'affaire tournait apparemment bien. En tout cas, les chevaux étaient sortis et travaillés et avait l'air heureux. Alors que demander de plus ?

La jeune femme attacha un élastique à la fin de sa natte et sorti de la salle de bain après un dernier regard à son reflet. Elle était prête. Déjà en tenue d'équitation pour parer à toute éventualité dans la journée, elle se dirigea donc vers la salle à manger pour retrouver les autres. Liam ne serait pas là ce matin là, un rendez-vous personnel en centre ville. Mais il avait laissé des directives à Ale et Ezra qui prendraient le relais sans problème, elle n'en doutait pas. Quand elle arriva, tous les garçons étaient déjà là. Elle prit doucement place en face d'Ezra, à côté d'Ale, qui lui servit machinalement une tasse de café en y ajoutant un nuage de lait. Neyla lui murmura un « Merci » par lequel il répondit d'un fin sourire, sans pour autant poursuivre son écoute d'Ezra.

« ... Et du coup, je ne sais pas trop quoi faire avec ça. »
« Tu en as parlé à Kwaïgon ? »
« Oui, il est déjà au courant. Il poursuit ses recherches. »
« Il n'avance pas assez vite... Il faut que je vois si je ne peux pas lui passer un contact ou deux... Plus vite on retrouvera Pierce et mieux se sera pour tout le monde. »
« Je suis d'accord... »

La jeune femme plongea le nez dans son café sans rien dire. Elle ne savait pas de qui ils parlaient et elle ne connaissait pas encore Kwaïgon. Mais l'affaire semblait tous les tracasser... En attendant, le silence revint et Lou fit son apparition à ce moment là. Les joues rosie et quelques cernes sous les yeux mais elle avait le regard pétillant. Elle s'assit à côté d'Ezra et Ale ne pu s'empêcher de la taquiner.

« Ah ! J'en connais une qui a grimpé aux rideaux toute la nuit ! »

Les joues de Lou rosirent plus encore. Elle foudroya l'américain du regard mais sans rien dire. La rousse réagissait vite à toutes les remarques que l'on pouvait lui faire et cela se voyait immédiatement sur son visage. Et Ale mieux que quiconque arrivait à lire sur les visages. Il servit sa tasse de café à la jeune femme, avec un sucre et demi pour elle et poursuivit ses railleries avec un sourire narquois. Mais il n'avait pas remarqué l'échange de regard appuyé entre Izikel et Ezra. Les deux hommes se fixait dans une conversation silencieuse qu'eux seuls pouvaient comprendre. Neyla observait la scène avec attention. Il ne lui manquait plus que le pop corn...

« Ezra t'es meilleur à ce jeu là quand même... T'es vachement plus discret sur... »

L'américain se tut en relevant les yeux pour croiser le regard noir d'Ezra. Il ne lui avait pas fallu plus d'un dixième de seconde pour comprendre. Son sourire disparu instantanément... La liaison qu'entretenait Lou et Ezra n'était un secret pour personne même si ni l'un ni l'autre n'en parlait ouvertement. Mais apparemment, cette nuit, ce n'est pas Ezra qui avait profité des faveurs de Lou-Khyan... Et il ne le prenait visiblement pas très bien.

« Pardon... »

Ezra inspira et secoua doucement la tête pour excuser le blondinet, mais il n'accorda pas un seul regard à Lou. Sans attendre et pour clore le sujet, il enchaîna avec le programme de la matinée.

« Bon, maintenant que tous le monde est là... Neyla tu viendras avec moi sur l'élevage de Liam, comme il est chez le médecin, on va devoir prendre son relais. Ale, fais-toi aider par qui voudra entre Lou et Walig sur l'élevage de Louna. On verra ensuite à dix heures comment ont évolué les choses mais il faudra monter quelques chevaux des élevages. »
« Ok... Lou ? »
« Va pour chez Louna... »
« Je vais plutôt aller avec toi Ezra si ça tu veux bien Ale... »
« T'inquiète pas on va s'en sortir. »

Une fois le tout acquis, Ezra n'attendit pas une seconde de plus et se leva, sans jeter un regard derrière lui, il quitta rapidement les lieux. Neyla hésita et voyant qu'Izikel se levait également, elle n'hésita pas et attrapa deux toasts avant de les suivre, glissant un salut discret aux deux restants. Lou avait le nez rivé sur son café et Ale cherchait sans doute quelque chose à lui dire de réconfortant... Ou pas. De toute façon, Neyla n'en su pas plus et rattrapa rapidement Izikel, qui marchait à pas rapide à quelques mètres d'Ezra. Neyla se risqua quand même à poser la question qui lui brûlait les lèvres.

« Il va être d'une humeur massacrante ? »

L'irlandais tourna la tête vers elle. Elle avait le regard interrogateur et un peu peur de la réponse d'ailleurs. Et cela se voyait à sa moue crispée. Mais Izikel sourit doucement.

« Non, pas envers toi en tout cas. Mais il va falloir crevé l'abcès rapidement sinon il va le devenir, massacrant ! Attends-toi à ce qu'on hausse un peu le ton entre nous. Mais ne t'inquiète pas, ce ne sera pas méchant. Il faut juste un peu le booster pour qu'il sorte la frustration et la colère... »

De ce côté là, Ezra était le parfait inverse d'Izikel. L'éthologue gardait tout pour lui pour exploser plus tard, alors qu'Ezra explosait de suite mais était parfaitement calme après et ce, définitivement. Il avait vite quitter la salle à manger pour ne pas exploser sur Lou, et éviter une parole regrettable... Mais il bouillonnait, la seule image de sa marche rapide poings serrés le prouvait.

« D'ailleurs, t'auras le droit de m'aider ! »

L'irlandais lui sourit de plus belle, mais elle ne su quoi répondre. Elle n'était pas très douée pour cela.

« Je vais essayer... »

C'était timide mais le coeur y était... Ou presque. En attendant, ils entrèrent dans l'élevage de Louna dans lequel Ezra était déjà et faisait les cent pas. En voyant Neyla et Walig, il se stoppa net et attendit, serrant et desserrant les poings. Il avait aussi la mâchoire un peu crispée. Izikel ouvrit les hostilités avec un fin sourire sur les lèvres.

« Tu sais quoi ? Tu m'en avais même pas parlé. T'es quand même un beau sal***. »

Narquois, l'éthologue glissa les mains dans ses poches et appuya son épaule sur le montant de la porte d'entrée. Neyla le dévisagea et croisa les bras, un peu gênée. Mais elle attendit, sagement. Ezra garda les poings serré et fixait Izikel avec colère. Il donnait la nette impression que si son subconscient ne le retenait pas, il aurait sauté à la gorge du blondinet pour l'étrangler.

« Alors je t'écoute. J'attends. »
« Va te faire... »
« Oh je t'en prie ! Tu peux mieux faire, tu sais bien que celle-là elle est trop tendancieuse avec moi. Trop facile. J'attends. »
« Tu sais que tu me les brise ? Tu peux pas me... »
« Non ! C'est pas moi qui te les brises ! Je m'appelle pas Lou. Mais je vois bien que t'as les boules. Donc j'attends. Encore. »

Izikel gardait la même position et le même sourire de sale gosse qui cherche la bagarre. Il coupait systématiquement Ezra qui devait faire de plus en plus d'effort pour se contenir. Mais il gardait son sang froid, sans hausser le ton. La conversation aurait presque pu paraître normale au ton qu'ils utilisaient.

« Oui j'ai les boules ! Je les ai jusque là tu vois ! »

Il balaya le dessus de sa tête d'une main rageuse avant de faire quelques pas dans la largeur de l'allée.

« Je vois bien, je vois bien... Mais tu tournes encore autour du pot ! »
« Mais pourquoi elle ne m'en a pas parlé put*** ! »
« Ah ! Nous y voilà... »
« Enfin je suis pas chiant ! Je comprends les choses quand on m'en parle ! Je vais pas lui faire une crise parce qu'elle rencontre d'autre mecs ! »
« Et ... ? »

Le métis se stoppa. Il avait augmenté le volume sonore sur ses dernières répliques. Il colla les avant bras face au mur du box de Call et posa le front sur le bois vernis. Un long soupir s'échappa de lui et c'est comme si tout son être se dégonflait. Izikel se décrocha de son montant et d'un geste de la main, invita Neyla à l'aider à déplacer deux bottes de paille pour en faire deux bancs. Elle s'assit avec lui sur une des bottes, Orcanta passant la tête entre eux pour venir voir ce qu'il se passait. Le danger était passé. Ils attendirent quelques minutes en silence avant qu'Ezra ne vienne s'asseoir sur la botte en face d'eux. La tête en arrière contre le mur, les mains croisées sur ses genoux. Il avait le regard un peu vide mais semblait relativement comme d'habitude. Un peu las peut-être.

« Qu'est-ce que tu ressens ? »

Le métis soupira et baissa les yeux sur Izikel, sans pour autant bouger autre chose.

« De l'incompréhension... »
« Seulement cela ? »

Ezra soupira à nouveau. Izikel était sans nul doute la meilleure personne apte à comprendre ce que pouvait ressentir le cavalier pro.

« Oui. Enfin, on n'était pas vraiment un couple, juste... amant de temps à autre. J'adore Lou, il n'y a pas de soucis avec ça, mais j'ai l'impression d'avoir juste été un mouchoir géant... On peut parler, elle peut me dire si elle voit d'autres hommes ou quoi. Je n'en sais rien. Je suis vexé qu'elle ne m'est rien dit et que se soit Ale qui se rende encore compte des choses à mon insu. »

Izikel inspira et prit quelques secondes pour réfléchir avant de prendre la parole.

« Bon. Maintenant tu le sais. Je comprends bien que c'est vexant de l'apprendre ainsi, mais c'est comme ça. Après, je ne pense pas que Lou t'ai utilisé juste comme mouchoir géant. Elle t'aime beaucoup aussi, elle a seulement des moments de faiblesses. Après tout, ce n'est qu'une femme ! »

La réaction de Neyla ne se fit pas attendre. Elle lança la main pour claquer le bras de l'irlandais qui s'écarta doucement en riant. Cela eu au moins le mérite de faire rire Ezra en face d'eux.

« Non mais dis donc toi ! »

Les deux jeunes gens se chamaillèrent un peu et finalement, Ezra coupa court à la rigolade d'un ton léger. Ils devaient tout de même pailler et nourrir les chevaux de l'élevage ! Et tout cela n'allait pas se faire tout seul...

*** *** *** *** *** ***

Neyla était à cheval sur Orcanta et tournait autour d'Ezra, au pas, conservant le pli interne. La jument palomino ne se pliait pas vraiment aux demandes de sa cavalière du jour, lutant contre la main de la blondinette.

« Joue un peu dans tes doigts, incite là à céder, sinon elle ne le fera pas. Elle est plus têtue et plus forte que toi, même si elle veut bien faire. »

La jeune femme suivi ses conseils et bientôt, la jument fléchi l'encolure, mais pivota vers Ezra dans le même temps.

« Gardes la sur le cercle avec tes jambes. N'oublie pas que tu as aussi une rêne extérieure. »

Neyla rougit, mais Orcanta reprit son tracé initial. Elles restèrent ainsi quelques foulées et Ezra lui dit de laisser les rênes à la palomino.

« Elle est toute raide... Il faudrait qu'elle voit Myriam mais je ne sais pas quand elle va revenir... Ils ont tous besoin de voir Myriam de toute façon... »

Il soupira. Il ne voulait pas insister pour l'instant sans l'avis de Liam. Même si l'éleveur lui avait donner carte blanche... D'ailleurs, en parlant de lui, Liam approchait de la carrière à pas lent. Il passa sous la barrière pour rejoindre Ezra. Le métis lui sourit, tout comme Neyla. L'éleveur le leur rendit faiblement.

« T'as pas l'air en forme... »
« Peut-être parce que je ne le suis pas. Neyla, comment tu la sens Orcanta ? »
« Un peu raide mais volontaire ! »
« Tu te sens de partir en ballade avec elle seule ? »

La demoiselle fit une grimace. Elle ne se sentait pas de partir seule en ballade. Elle secoua négativement la tête doucement. Liam fit un bref hochement de tête positif et regarda Ezra.

« T'as du temps devant toi ? »
« Oui un peu. J'avais prévu de monté Sinok après cette séance. »
« Parfait. Tu prends Sinok je prends Call. Tu nous attends là Neyla ? On se dépêche. »

Ezra paru un peu étonné par la proposition de Liam, il s'attendait à devoir partir seul avec Neyla mais la perspective d'une balade avec l'éleveur n'était pas une mauvaise idée.

« Je vais essayer de trouver Walig. Tu commence à me seller Call ? »
« J'y cours ! »

En quelques secondes, la demoiselle se retrouva seule à marcher dans la carrière sur le dos de la palomino. Orcanta était gentille, sans vice et elle marchait tête basse sans se poser de questions, regardant tout de même ce qu'il se passait autour d'elle. Neyla ne disait rien, restant vigilante. Elle n'était pas encore très sûre à cheval.

Il ne lui fallu cependant pas attendre bien longtemps avant qu'Izikel ne débarque dans la carrière, à dos de Custom Crome. Il était sans selle et sans filet, les jambes ballottant contre les flancs du cheval, les mains dans les poches de son sweat à capuche gris. Un fin sourire flottait sur ses lèvres, comme s'il n'y avait rien de mieux au monde que de se promener ainsi sur le dos d'un cheval. Après le paillage et le nourrissage des chevaux de l'élevage de Liam, il était parti filer un coup de main dans celui de Louna avant d'aller voir Arès, comme chaque jour, pour l'emmener au paddock. Il tenait à sortir lui même le cheval, consolidant ainsi peu à peu leur relation, même si ce n'était que quelques minutes par jours. En attendant, Neyla était impressionner par le cavalier dès qu'elle le voyait à cheval. D'eux tous, malgré le niveau d'Ezra, Liam et Louna, aucun ne lui arrivait véritablement à la cheville. Pourtant, elle trouvait déjà le niveau d'Ezra impressionnant, sans parlé de celui de Liam... Mais Izikel avait quelque chose en plus. Et quelque chose dont il n'avait pas véritablement conscience qui plus est... Il se porta au centre de la carrière, arrêtant le cheval bai à la voix et attendit sagement. Custom regardait Orcanta tourné autour de lui pendant que son cavalier somnolait sur son dos. Le blondinette n'osa pas aller les déranger.

Liam et Ezra ne tardèrent pas à arriver : le métis sur le dos Sinok et l'éleveur sur le dos de Call of Narita. Le hennissement rauque de Call en arrivant aux abords de la carrière réveilla Izikel, qui releva les yeux en souriant. Liam leur fit signe de loin et ils rejoignirent tout deux les cavaliers, se postant par deux, Liam et Ezra devant. Ils ne dirent pas grand chose au début de la ballade, seul les deux cavaliers de tête échangèrent quelques mots concernant le chemin à suivre. Ils marchaient d'un bon pas, laissant un peu de rênes à leurs chevaux. Izikel n'avait toujours pas enlever les mains de ses poches et la demoiselle se demandait bien s'il n'allait pas les y laisser durant toute la ballade... Une fois sorti du Haras et un peu plus loin de l'agitation de l'académie, Ezra prit la parole d'une voix douce, comme à son habitude quand il souhaitait appeler à la confidence.

« Alors ce rendez-vous chez le médecin, ça à donné quoi ? »

Liam soupira. On sentait bien que la réponse qu'il allait leur donner n'allait pas leur plaire, et qu'elle ne lui plaisait pas du tout à lui aussi.

« Et bien ça a donné que je suis sous anti-dépresseur pour une durée indéterminée. »

Un silence lourd suivi sa révélation. Ils savaient tous Liam au bord de la crise de nerfs chaque matin et ils le savaient très fatigué. Mais dépressif ? C'était toujours lui qui les encourageaient sans arrêt... Izikel devait avoir le même cheminement de pensée...

« Mais tu fais une dépression ? »
« Non, mais je suis au bord du burn out. Alors avant d'y tomber vraiment et d'avoir une catastrophe sur les bras, on prend les devants. Le traitement n'est pas très fort et pas addictif... »

Le ton bougon d'Ezra vint ponctuer celui un peu las de Liam.

« Ouai... C'est ce qu'ils disent tous mais c'est toujours un peu addictif ces vacheries... »
« De toute façon tu seras là pour m'aider à décrocher si j'ai un souci à la fin du traitement ! »

Il servit à Ezra un sourire un peu forcé mais cela détendit un peu le duo de tête. Liam dériva directement la conversation sur son élevage, demandant un rapport du matin à Ezra. Ils évoquèrent aussi la possibilité d'un futur poulain dans l'élevage, qui ne serait pas une mauvaise idée, tout comme une nouvelle jument. C'était bien beau d'avoir un élevage, mais s'il était exclusivement masculin comme c'était presque son cas, ça ne servait pas à grand chose. Neyla suivait la conversation sans rien dire. Elle apprenait plein de choses en les écoutant ainsi parler et notait mentalement les petites choses qui lui seraient utiles.

Ils passèrent ensuite au trot. Izikel toujours les mains dans les poches, suivant souplement son cheval. Les trois autres avaient reprit leurs rênes et trottaient sagement enlevé. Call chauffait un peu, entraînant Sinok dans ses bêtises, mais leurs cavaliers respectifs les contenaient bien. Ils reprirent ensuite le pas, enchaînant la conversation sur ce qu'il s'était passé au petit déjeuner.

« Tu couches avec Lou ? »

Cette fois, une vraie surprise teintait la voix de Liam, ce qui fit sourire Izikel, mais un peu moins Ezra.

« Tu l'avais pas deviné Liam ? »

L'éleveur se retourna sur sa selle pour faire face au jeune homme.

« J'ai une tête à deviner peut-être ? »

L'éthologue se contenta de sourire et Liam reprit sa position initiale.

« Ça nous est arrivé mais ce n'est pas vraiment ce qui caractérise notre relation. On est seulement très proche et de temps en temps, il y a eu quelques dérapages... Mais en tout bien tout honneur ! »
« Ça je n'en doute pas ! Vous connaissant tous les deux... Mais on sait qui c'est ce garçon avec qui elle aurait passé la nuit ? »
« Aurais ? »
« Elle a confirmé de vive voix avoir couché avec cet inconnu ? »
« Non... »
« Alors on n'en sait encore rien. Donc, on connait sa nouvelle connaissance ? »
« Non, elle ne nous a rien dit. Mais peut-être qu'Ale en sait plus, il a passé la matinée avec elle. »
« Alors on saura tout au dîner ! »

Les sourires s'affichèrent sur les visages. Ale avait beau savoir garder les gros secrets, il ne pouvait s'empêcher de partager les ragots croustillants...

« Oh il est beau ce chemin ! Un petit galop ? »
« Neyla tu te le sens ? »
« Oui pas de soucis. »
« Alors c'est parti ! »

Izikel ouvrit la route cette fois, sortant les mains de ses poches. Une sur la crinière et une au vent, paume ouverte. Custom filait droit devant lui sur l'allée verte en légère montée, entouré d'arbre. Ezra suivit et Liam laissa Neyla passer devant lui. Orcanta galopa tranquillement, Sinok filait ventre à terre et Liam tenait Call dans un galop tranquille. A la fin de la côte, Izikel leva le bras pour indiquer le ralentissement et tous reprirent doucement leurs montures. Ils firent demi tour par un champs proche et rentrèrent au pas tranquillement. Ils furent plus silencieux sur le retour, profitant du paysage. Izikel quitta le groupe à l'entrée des élevages, pour aller "ranger" Custom dans l'élevage de Jeff tandis que les autres retournèrent dans l'élevage de Liam. Il ne leur restait plus qu'à rentrer tout le monde des paddocks, à nourrir, et rentrer au Manoir profiter de leur soirée !


©️ Louna Reg & cie - Copie interdite



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Chapitres :: Chapitre 6-