Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 04 | Se mettre les choses en face

 :: Les Chapitres :: Chapitre 6
Lun 7 Mai - 17:50

Chapitre 06

Episode 04

Se mettre les choses en face ;

Cela faisait bien longtemps que la jeune femme n'avait pas dormi avec Ezra. Lorsqu'elle était parti rejoindre sa famille au printemps dernier, elle n'avait plus passé ses nuits en compagnie du métis en revenant. Tout simplement parce qu'elle ne faisait plus de cauchemar, et qu'elle avait passé un cap. Mais la morosité qui les gagnait en ce moment avait eu raison d'elle, et elle n'avait pas pu s'empêcher de se glisser dans la chambre d'Ezra cette nuit-là. Il dormait quand elle avait débarqué, simplement vêtue de sa chemise de nuit. Lui dormait nu, comme souvent. Il avait sursauté quand elle s'était collée à lui mais il avait simplement soupiré en la reconnaissant et s'était rendormi aussitôt. Le lendemain matin, elle s'était réveillée bien avant le réveil et avait attendu que le métis n'ouvre les yeux à son tour. Elle avait regardé le soleil se lever entre les rideaux tiré en se demandant ce qu'elle allait faire de sa journée. Elle le savait, en parti. Mais elle vivait sans arrêt dans la peur d'une très mauvaise nouvelle : celle de la disparition de Louna. Elle en tremblait chaque fois qu'elle y pensait. Comment ferait-elle sans Louna ? Elle était devenue sa grande sœur... Et Myriam, sa mère de substitution. Elle n'avait pas, au Haras, d'autres figures maternelles... Elle ferma les yeux en essayant de faire le calme en elle, mais elle sursauta violemment lorsque le réveil se mit en route, réveillant Ezra plus vite que prévu. Le métis sursauta à son tour et se releva à demi, posant doucement une main sur son bras nu.

« Hey ! Hey là... Doucement... C'est la sonnerie du réveil qui... »

Elle s'était tournée pour croiser son regard. Elle avait le visage un peu crispée, gênée. Elle se mordit la lèvres et tenta de bredouiller quelque chose mais ses mots se perdirent entre ses lèvres. Ezra soupira et se rallongea en ouvrant ses bras.

« Viens là... »

La jeune femme ne se fit pas prier ! Elle se blottie dans les bras du jeune homme, qui lui caressa machinalement le bras, le regard perdu sur le plafond. Le réveil arrêta de sonner de lui-même et un moment de silence le suivit. Finalement, Ezra reprit la parole d'une voix douce et calme, appelant à la confidence.

« Dis moi tout chérie... Qu'est-ce qu'il se passe ? »

Cette fois la jeune femme trouva ses mots, ayant retrouver son calme.

« J'ai seulement peur. »
« Peur de quoi ? »

Il avait murmuré. Il connaissait la réponse, mais il voulait qu'elle le dise. Qu'elle le formule à voix haute. S'entendre dire une vérité que l'on enfouie la rend moins dure... Cela faisait depuis toujours parti de sa propre thérapie.

« Peur qu'il arrive quelque chose à Louna. »
« Que veux-tu qu'il lui arrive de plus ? Elle est allongée dans un lit d'hôpital, il ne peut rien lui arriver de plus. »
« J'ai peur qu'elle meure... »
« Il ne faut pas avoir peur. Il ne lui arrivera rien, ne t'en fais pas. »

La demoiselle se redressa et plongea ses yeux verts dans les siens. Il soutint son regard sans ciller.

« Comment peux-tu en être sûr ? »
« Parce que j'y crois. »

Ils se toisèrent un moment avant que la demoiselle ne soupire. Peut-être qu'il fallait simplement qu'elle y croit, elle aussi. Elle embrassa le jeune homme, qui le lui rendit, avant de l'enlacer tendrement...

*** *** *** ***

Une heure plus tard, Lou, douchée et habillée, descendait rejoindre les autres au petit déjeuner. Ezra était déjà là et discutait avec Alejandro et Liam, les deux seuls membres de l'équipe présent. Elle apprit que Neyla et Izikel étaient déjà parti nourrir les chevaux des élevages. Elle se glissa sur le banc à côté d'Ale et attrapa un toast grillé dans la panière en face d'elle. Machinalement, Ale lui servit un café bouillant, plus concentré sur ce que disait Liam que sur ce qu'il faisait. Elle prit la tasse en le remerciant du bout des lèvres et mordit dans son toast nature. Ezra était en pleine lecture de quelque chose sur son téléphone, concentré. La jeune femme se perdit alors dans ses pensées... Elle observait Ezra qui restait plongé dans sa lecture en se demandant ce qu'il pouvait bien lire. Elle s'était beaucoup rapproché de lui depuis l'automne. Plus qu'elle ne l'imaginait d'ailleurs... Les autres savaient-ils qu'ils avaient une liaison ? Bien que... Est-ce que c'était vraiment une liaison ? Elle ne saurait vraiment le dire...

Ainsi absorbé par ses pensées, elle n'entendit pas Liam l'appeler. Il fallu qu'Ezra croise son regard avec insistance pour qu'elle se rende compte que quelque chose se passait. Elle leva les yeux et rougit.

« Oui ? »

Liam la regardait avec un certain agacement dans les yeux. Il avait des cernes et le teint cireux, mais il avait encore assez de prestance et d'autorité pour rester impressionnant.

« Ah ben enfin ! Bon, maintenant que j'ai toute ton attention : A quoi tu joue Lou ? »

La demoiselle resta muette, cherchant de l'aide dans le regard des deux autres, mais rien ne vint. Ezra regardait Liam et Lou tour à tour et Ale la toisait en buvant son café.

« P-Pardon ? »
« Le centre de soin a appelé, tu n'es pas passé voir Viking depuis des semaines ! Pour aller monter Getsuga pas de soucis mais pour Viking, ton véritable cheval de quête, il n'y a plus personne ! Qu'est-ce que tu attends pour aller le voir ? Cela fait des semaines qu'il est complètement remit ! Les vétos t'attendent pour le premier bilan de santé ! »

La jeune femme ne savait pas quoi répondre. Il est vrai qu'elle avait totalement délaissé le cheval pie au profit de celui de Kwaïgon et cela, sans raison valable. En réalité, elle avait peur d'aller voir le cheval. Peur de voir ce qu'elle allait trouver. Elle détestait le centre de soins et les animaux blessés. Et Viking en était un... Et voir sous son pansement... C'était au dessus de ses forces... Elle rougit d'autant plus et baissa les yeux sur son café. Mais la voix de Liam reprit, après un soupir.

« Pourquoi tu n'y vas pas ? Il ne t'as rien fait le pauvre bougre... »
« Je sais... »
« Et bien alors ?! »
« J'ai peur... »

Elle avait avoué cela à demi mot, aussi bas que possible. Seul Ale avait pu l'entendre et il en resta surprit. Liam cependant, n'avait pas eu la chance de connaître l'explication.

« Pardon ? Tu as dit quoi ? »

Lou ne répondit pas, honteuse. Mais c'est Ale qui prit le relais, avec une voix neutre au possible.

« Elle a peur. »

Cette fois, c'est l'étonnement qui teinta la voix de Liam et non l'agacement.

« Peur ? Mais pourquoi ? »

La jeune femme soupira et releva doucement les yeux pour croiser le regard de Liam.

« J'ai peur de tout ce qui est médical... Et je déteste la vue du sang... Viking est blessée, il avait un pansement et... »
« Il avait un pansement pour protéger ses points de suture... Ce n'était pas une plaie... Il a été opéré pour un métacarpe fracturé et il s'en est totalement remit. Il est temps qu'il reprenne le travail maintenant, en douceur. »

Que répondre à cela ? Elle ne pouvait rien dire de plus. En fait, elle ne savait même pas ce qu'avait le pie, seulement qu'il était blessé. Elle était allé le voir une fois et avait vu un bandage sur une de ses jambes et n'y était plus retourné. Elle aurait sans doute dû en parler à Ezra, mais tout s'était enchaîné et elle avait quelque peu oublié le pie. Mais Liam avait raison, il était grand temps qu'elle se reprenne et qu'elle s'occupe du cheval. L'éleveur soupira et clôtura le sujet.

« Je t'ai prit rendez-vous pour dix heures. Ne le manque pas s'il te plait. »
« D'accord... »
« Bon, ce matin on est tous là sauf Lou. Donc on va profiter de la présence d'Izikel pour prendre les chevaux de Louna. Ale je te propose Cara, il est un peu raide, il aurait bien besoin d'une bonne séance d'assouplissement. Ezra, il faut que tu fasse connaissance avec Chuwbaka pour le jump cross à la fin du mois. Neyla prendra Kim, il est plutôt mignon et Izikel Priam. Je monterais Bill, ça ne lui fera pas de mal de sortir un peu... »
« Et Grey Goose ? »
« Il a été adopté ! Par une nouvelle cavalière fraîchement débarquée. »
« Super ça ! »
« Oui ! Une très bonne nouvelle... »

La demoiselle soupira et n'écouta pas la suite. Il fallait qu'elle se rende à l'évidence : depuis l'automne, elle avait perdu quelque chose... Une part d'elle, qu'elle avait sans doute laissé dans les Hamptons... Ou la chambre d'Ezra...

*** *** *** ***

La jeune femme, en attendant qu'il ne soit dix heures, avait passé le temps en menant Great Cashemire, son cheval, au pré après un bon pansage. Elle se sentait un peu nostalgique du temps où elle se posait moins de questions. Du temps où elle n'avait qu'à penser à son cheval et sa progression avec lui. Qu'était-il devenu ce temps là ? Il était un peu trop loin à son goût. Maintenant elle montait également Kim, le cheval de Kwaïgon, sans compter ceux que Liam lui attribuait de temps à autre, Getsuga et maintenant, Viking. De un, elle était passé à au moins trois chevaux quotidiens. Un plus qui l'occupait physiquement, mais son esprit divaguait également bien plus souvent. Autrefois, elle ne se préoccupait que d'elle et de son cheval. Maintenant, elle s'inquiétait pour Louna, elle se posait des questions sur Ezra, et craignait le regard des autres. Qu'est-ce qu'il lui arrivait ?! Elle ne se reconnaissait plus. Où était passé la jeune femme pleine de joie et de vivacité ? Elle ne devait pas être très loin... Ou du moins, elle l'espérait...

A dix heures, elle se présenta à l'accueil du centre de soin, où il n'y avait personne. Elle dû parcourir les salles pour trouver un vétérinaire disponible. En tombant sur un jeune homme qu'elle n'avait encore jamais vu, elle sourit.

« Bonjour... Je viens pour euh... Pour le bilan de santé de Viking... »

Le jeune homme eu un sourire franc et joyeux. Il lui tendit une main qu'elle serra poliment, lui avait plus de poigne.

« Lou-Khyan c'est ça ? »
« Oui... »
« Enchanté. Moi c'est Siobhan. On sera amené à se voir souvent je pense ! Il y a encore pas mal de boulot sur Viking. Venez, je vais vous montrer tout ça ! »
« Ok... »

Il sourit de nouveau joyeusement et l'invita d'un simple geste à le suivre dans le couloir. Il portait un jean et des chaussures d'écuries à l'allure confortable. Sous sa blouse verte de vétérinaire chirurgien il portait une polaire noire. Apparemment il avait fait l'impasse sur la blouse blanche... Mais ce n'est pas cela qui allait gêner la demoiselle... Ils se dirigèrent dans un petit bureau attenant à la réception et le jeune homme prit le dossier de Viking, en annonçant dans son talky que l'accueil serait vide un moment. Une voix répondit mais Lou n'y comprit strictement rien. Sans un mot elle le suivit dans le dédale du centre de soin. Ils débouchèrent rapidement sur une écurie et Siobhan la conduisit tout de suite au box de Viking.

Le bicolore était calme dans son box, à grignoter son foin. Quand il entendit le loquet de sa porte, il releva le nez et les oreilles, poursuivant tout de même de mâcher sa ration. Le vétérinaire lui flatta l'encolure et se plaça au niveau de son épaule gauche, attendant après Lou avec un sourire chaleureux. Elle hésita à entrer, mais finalement elle fit le dernier pas et tendit la main au pie. L'étalon arqua l'encolure pour venir renifler cette main presque inconnue et resta sage.

« Alors vous voyez, la suture a parfaitement cicatrisée. On lui a enlevé les derniers fils en début de semaine. On a fait un bilan sanguin aussi mais je n'ai pas encore vérifié leur contenu et on va faire une dernière radio de contrôle aujourd'hui. Mais normalement il est apte à sortir du centre de soin et reprendre le travail. »
« D'accord... »

La jeune femme baissa les yeux sur l'antérieur gauche du cheval. Une zone de poil très court en cours de repousse marquait l'emplacement de la cicatrice, mais cette dernière était très fine et ne se voyait presque plus. Un travail de suture splendide.

« Son licol est sur la porte, je vous laisse le sortir et me suivre jusqu'à la salle d'examen ? »
« Heu... Oui... »

Maladroitement la jeune femme ressorti du box et attrapa le licol. Le vétérinaire s'était poussé pour lui laisser la place et Viking se laissa passer le licol sans broncher. En sortant du box il eu un léger sursaut mais suivit tout de même Lou assez sagement. Siobhan sorti à leur suite et vint se placer à côté de Lou. Il était à peine plus grand qu'elle et quelque chose dans sa prestance lui donna des frissons... A moins que ce ne soit l'odeur de sa lessive ? Elle ne saurait le dire. En attendant, il reprit la conversation d'un ton joyeux mais calme. Il appelait à l’apaisement, ce qui devait être plus qu'utile dans son métier.

« Vous n'êtes pas très à l'aise avec le centre, je me trompe ? »

Il sourit, alors que la demoiselle rougit un peu. Elle se retrouvait au dépourvu à chacune de ses phrases depuis leur rencontre et cela la gênait plus qu'autre chose.

« Et bien euh... Non, en effet... Pas vraiment... »
« Comme beaucoup de gens ! Mais ne vous en faites pas, on s'y habitue vite ! Et puis, ce n'est pas si terrible comme lieu. »

Il sourit de nouveau, pour la mettre en confiance, ce qui avait son petit effet. Il les fit entrer dans une salle d'examen et la jeune femme attendit sagement au centre avec Viking. L'étalon bicolore avait l'air habitué à la chose car il ne bronchait pas. Il se gratta simplement la tête contre son antérieur non opéré et soupira avant de se mettre en position de repos. Le vétérinaire pour sa part, s'assit souplement sur un tabouret à roulette et déposa le dossier sur une tablette avant d'enfiler des gants en latex. Il revint ensuite vers eux en roulant.

« Alors dites moi, que savez-vous de Viking ? »
« Et bien, à peu près seulement qu'il a été opéré d'un antérieur... »

Le jeune homme eu un petit rire cristallin et se mit à gauche de l'étalon en faisant signe à la demoiselle de venir voir de plus près, ce qu'elle fit.

« En effet. C'est un cheval de complet et il a fait une très mauvaise chute avec son cavalier lors d'une compétition. Il a hésité sur un directionnel et s'est prit l'antérieur entre deux lattes de bois. L'élan a fait qu'il s'est vrillé l'antérieur au lieu de finir encastré dans l'obstacle. Ce qui est un moindre mal finalement ! Il s'est brisé le métacarpe, et heureusement, seulement lui. On l'a opéré car il est encore jeune et qu'il n'y avait pas trop de risques. Il a eu un pansement de soutien et est resté au box pendant deux mois et demi. Et depuis quinze jours il reprend le paddock doucement. Le bilan après trois mois est positif. Viking a gardé le moral et ne s'est pas laissé abattre. L'os a bien guéri et la suture est parfaite. Pas de lésions consécutives à l'opération et à l’immobilisation temporaire du membre, de type fourbure ou suros. »

Il releva le nez pour voir si elle avait bien tout suivi, ce qui était à peu près le cas. La jeune femme avait seulement fait la grimace en imaginant la scène de l'accident mais c'était tout. Elle acquiesça d'un hochement de tête pour confirmer le tout au garçon. Le vétérinaire se propulsa donc vers son bureau et se releva pour attraper deux gilets de protection en plomb et lui en tendit un avec un sourire.

« Tenez, c'est pour la radio, enfilez le, je vous tiens Viking. »

Elle échangea donc longe contre gilet sans un mot et enfila la chose. Il fallut tout de même que le jeune homme l'aide à fermer le gilet. Elle reprit finalement la longe et laissa le vétérinaire installer son matériel et faire la prise de vue, ce qui ne lui prit pas plus de dix minutes. Il rangea ensuite le tout avec des gestes empli d'habitude et se laissa de nouveau tomber sur son tabouret.

« Il n'y a plus qu'à attendre que le système prenne en compte l'image et je vous montre ça. C'est un peu lent en ce moment, je ne sais pas pourquoi. Mais je n'y connais rien en informatique alors je me garde bien de le leur dire ! »

La jeune femme rit doucement en réponse à son sourire radieux et flatta doucement l'encolure du pie qui s'endormait.

« Cela fait longtemps que vous êtes au Haras ? »
« Un petit moment maintenant... »
« Vous êtes encore élève ? »
« Non, je suis passée cavalière pro l'année dernière. »
« Félicitations ! »
« Merci... »

Ils échangèrent un sourire et Lou rougit de nouveau. Il fallait qu'elle reprenne la parole. Depuis le début, c'était lui qui menait la conversation... Que lui arrivait-il ? D'habitude c'était elle qui avait ce rôle.

« Et vous ? Vous êtes là depuis longtemps ? »
« Oui et non... Depuis quelques semaines seulement. Mais je n'ai pas rencontrer grand monde... J'ai été appelé en renfort pour le centre de soin et je n'ai pas bougé depuis... Je n'ai même pas poser les fesses sur une selle depuis mon arrivée ! »
« Oh ! Il y a tant de blessé que cela ? »
« Non... Et heureusement ! Mais il y a eu les poneys du container. Il a fallu faire un bilan pour chacun et comme j'ai une formation de laborantin en plus, j'ai été le préposé aux bilans sanguins... Pour aller plus vite on les a fait sur place. Sinon ils auraient dû rester plus d'une semaine en quarantaine... »
« Et bien... Et vous comptez rester au Haras ? »
« Oui pourquoi ? »
« Non je... Comme vous avez dit n'être là qu'en renfort... »
« Oh ! Je vois... Je compte rester. L'endroit me plait bien. »

Il sourit, ce qui perturba un peu la demoiselle, de nouveau. Mais ce sourire là avait quelque chose d'énigmatique qui l'intriguait.

« Quoi ? »
« Oh rien ! Je pensais juste que vous comptiez m'inviter à boire un verre pendant un instant. »

Il sourit de plus belle. Lou allait ouvrir la bouche mais un bip retenti et il leva le doigt pour l'interrompre. Il jeta un oeil sur son écran et y afficha la radio qu'ils venaient de faire.

« Regardez, c'est juste ici. Le trait un peu plus vif et la légère bosse. Vous voyez comme l'os s'est bien consolidé ? »
« Oui. »
« Et bien physiquement, il est prêt. Le bilan sanguin est aussi très bon à ce que je vois sur sa fiche... On a prit sa température ce matin et il était dans les normes, je pense que ce n'est pas la peine de l'embêter avec ça. »
« D'accord. »
« Vous avez un programme de travail pour la reprise ? »
« Pas vraiment... »
« Alors j'ai quelques recommandations. Déjà, reprendre avec de la ballade d'abord, au pas. Qu'il reprenne du souffle et fasse travailler le cardio. Faites le choix de terrains escarpés mais pas trop. Des montées et des descentes pas trop violentes. Pas trop de longe au début, plutôt des lignes droites et lui faire reprendre en souplesse petit à petit. Dans un mois environ il faudra faire une épreuve de force ici, se sera sans doute avec moi. A la suite de cette épreuve, on verra s'il peut reprendre le saut ou pas encore. Enfin dans deux ou trois mois selon son évolution, on fera un bilan de rétablissement. Il faut aussi le faire ferrer des postérieurs, il vous faut donc passer voir un maréchal. Sinon c'est un bon cheval, mais un peu maladroit et sur l'oeil. »
« Ok... »

C'était beaucoup d'info à retenir et la demoiselle vit, au sourire narquois du jeune homme, qu'il prenait un malin plaisir à faire ce genre de chose. Mais comme rien ne venait de la part de la demoiselle, il sauta à bas de son tabouret et se dirigea vers la porte.

« Je vous raccompagne ? »
« Oui... Merci... »
« Vous savez où est son box ? »
« Dans l'écurie des missions ? »
« Exact. »

Il sourit largement et passa derrière le comptoir. Lou s'arrêta à sa hauteur et attendit en compagnie de Viking.

« J'ai besoin d'une petite signature ici. »

Il tendit à la demoiselle un bloc et elle signa sagement. Il récupéra le tout et lui tendit finalement une feuille avec toutes ses préconisations dans un large sourire.

« Voilà pour vous. Vous pouvez prendre rendez-vous dans un mois via le site du Haras ou passer ici. »
« Vous ne laissez pas votre numéro ? »

La demoiselle rougit automatiquement après avoir dit cela et le vétérinaire sourit plus largement encore et eu un petit rire. Elle l'avait tout de même prit enfin au dépourvu.

« Si, pourquoi pas. »
« Merci... »

Il reprit la feuille pour y griffonner son nom et son numéro dans une écriture étonnement appliquée de la part d'un homme, et de surcroît, vétérinaire. Il lui rendit la feuille avec un fin sourire.

« On dit demain vingt-heure alors ? Je termine à cette heure là. Vous passez me prendre ? »

Lou sourit largement cette fois. En voilà un qui n'en loupait pas une.

« A demain alors. »

Elle sourit de nouveau et sorti du centre, Viking à sa suite. Finalement, le centre de soins lui paraîtrait peut-être un peu plus sympathique désormais...



Halloween




- - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 797
Date d'inscription : 21/09/2012
Page 1 sur 1
Sauter vers: