Bienvenue

One Team One Goal : Victory

Les Chapitres




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Chapitres :: Chapitre 6 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 1 | Prologue

avatar
Messages : 662
Date d'inscription : 21/09/2012
Lun 7 Mai - 17:43




❝ Lou-Khyan ❞ - ❝ Ezra ❞ - ❝ Alejandro ❞ - ❝ Izikel ❞ - ❝ Liam ❞


La fumée montait doucement du barbecue qu’Ezra avait improvisé dans un demi bidon en fer et un morceau de grillage à poule. Armé d’une pince, il retournait ses saucisses et côtelettes à intervalles de temps régulières, les surveillant avec attention. Installé sur une table de camping pas bien loin d’Ezra, Ale, Izikel et Lou sirotaient des verres de mojitos maison qu’Ale avait confectionné. Lou avait fait une salade de patate douce et pois, et Izikel s’était occupé de l’aspect technique en ramenant la vaisselle et les sauces. Chacun sa part de travail ! Ils étaient à Rio depuis un petit moment maintenant et profitait d’une soirée loin des autres. Angora était parti faire une virée en ville avec Neyla pour la « décoincer un peu ». Louna passait tout son temps avec sa moitié, et Liam et Myriam étaient en famille, sortie au cinéma. L’équipe se scindait de plus en plus mais finalement, ces moments à part entre eux leur était précieux. Ils les appréciaient de plus en plus et prenait de plus en plus envie à retrouver les chefs de file le moment venu. Cela n’était pas dans leurs coutumes mais ils se faisaient sans mal à ce nouveau mode !

En attendant, les quatre compères savouraient ce petit moment de détente, prenant le soleil de fin d’après-midi sous un arbre du Haras, un peu à l’écart du manoir et ses pavillons. Il n’y avait pas de passage, si ce n’est les chevaux habitant les paddocks à côté d’eux, et aucun bruit. Un morceau de paradis à l’état pur. La conversation allait bon train, et après avoir commenté allègrement leur travail de la journée, elle dériva naturellement sur les chevaux…

« Comment ça se passe avec Arès ces derniers temps ? »

La jeune femme avait posé la question tout naturellement à Izikel, assit à côté d’elle. L’éthologue n’ouvrait pas beaucoup la bouche ces derniers temps et était un peu morose. Il se donnait corps et âmes dans ses cours et sa relation avec Arès, délaissant l’équipe la plupart du temps. Ses autres chevaux, Leota et Custom, il ne les oubliaient pas non plus. Leota était avec une demi pension qui comptait bien la travailler et Custom sortait souvent avec son cavalier pour de longues ballades en solitaire, le plus souvent sans selle ni filet. La plupart des gens criaient à l’inconscience et le prenait pour un fou, mais personne n’allait lui dire en face quoi que se soit. C’était à se demander s’il n’était pas né sur le dos d’un cheval… Sa relation avec Custom était loin d’être aussi fusionnelle que celle qu’il avait avec Finwë, mais cela, il n’y avait qu’eux qui le savait. L’étalon était déjà dressé, et il s’entendait bien avec son cavalier, qui lui, de son côté, comprenait sans mal son cheval, sans pour autant qu’ils lisent dans les pensées l’un de l’autre. Pour un non averti, voir déambuler Izikel sur le dos de son bai aux yeux bleus et en faire ce qu’il voulait aux trois allures était un exploit. Pour l’éthologue, pas spécialement. Il profitait des connaissances du bai pour partir et rester seul quelque part. Pour l’instant, personne ne lui avait rien dit. Mais il savait que le jour où Ezra et les autres chercheraient à entrer de force dans sa bulle pour l’en faire sortir n’était pas très loin… Il sourit avec le plus de joie possible et répondit à Lou avec son habituelle voix calme, un peu monocorde par moment.

« Bien. On fait des progrès ! Je le travaille à la longe et au licol pour l’instant. On est dans l’apprentissage des ordres vocaux de base. Il suit sans trop de problèmes, bien que se soit un peu compliqué parfois, et il s’est laissé parer avec simplement un calmant léger. La prochaine fois se sera sans le calmant et à force on pourra le mettre à l’attache aussi… »

Alejandro fit une mou admirative en hochant doucement de la tête.

« Ca m’impressionnera toujours ça… »
« Moi aussi… »

L’éthologue fronça des sourcils.

« Quoi donc ? »
« Ce que tu arrive à faire avec tes chevaux… Je n’ai pas vu Arès à son arrivée, mais de ce que m’en on dit les autres, en arriver là avec lui, c’est déjà impressionnant… »

L’éthologue se contenta de hausser sobrement des épaules et plonger le nez dans son verre. C’est Lou qui reprit la conversation, en s’adressant à Ezra avec un sourire en coin.

« Et toi Ezra ? »
« Quoi, moi Ezra ? »
« Tu ne veux pas prendre un autre cheval pour remplacer Nakache ? »
« Oula ! Tu vas vite en besogne ! Déjà, il faut finir de travailler les chevaux de propriétaires extérieurs. Ensuite, une fois que se sera fait et que Priam sera en repro chez Peter, on verra. Mais pour l’instant, je suis loin d’acheter un autre cheval ! »

Il sourit en posant avec délicatesse dans une assiette les saucisses qui étaient prêtes avant de les mettre sur la table. Il en profita pour s’asseoir à côté d’Ale et siroter un bout de son mojito.

« C’est vrai que t’as pas tord… »

Il sourit alors que Lou se repenchait sur son verre avec un sourire en coin pour le métis.

« Servez vous avant que se soit froid hein ! »

D’un bond souple il se releva pour aller retourner ses côtelettes qui frémissaient. Ale fini par soupirer en piquant une saucisse de la pointe de son couteau pour la mettre dans son assiette. Il fut vite imiter par les trois autres, Izikel se servant au passage généreusement en sauce. C’est Ale qui reprit le fil de la conversation, avec un peu plus de sérieux dans le ton.

« Dites, l’un de vous a eu des nouvelles de Kwaïgon ? »

Le coréen était toujours à New York depuis l’automne et y avait passer l’année, dans un appartement qu’il avait acheté. Il y menait, en compagnie de Moïra, la suite de leur aventure de l’automne, mais dans sa version la plus calme. Walig releva les yeux de son assiette et avala rapidement une grosse bouchée pour répondre.

« Oui. J’en ai eu. Il va bien, il rentre bientôt. »
« Il a enfin guérit ? »
« Oui c’est fini, il a récupéré toutes ses capacités. »
« C’est une bonne nouvelle ! Et la mission ? »
« ça, je n’en sais rien… »

Il replongea aussitôt son nez dans son assiette, apparemment affamé. Ezra en sourit, Ale aussi mais en un peu plus jaune. Ils auraient bientôt le fin mot de l’histoire de toute façon. Et connaissant le coréen, il voulait sans doute se garder l’exclusivité en ne racontant rien à personne. Il y eu un petit temps de réflexion suite auquel Lou reprit la parole, mais d’une voix timide…

« Et… Vous ne m’avez toujours pas expliqué pour Mr. Finnegan… »

Ale sourit plus franchement cette fois et Izikel releva le nez, intrigué. Ezra avait pour sa part la mine un peu sombre. Si il avait pu éviter de reparler de cet homme, il l’aurait sans doute fait. Mais c’était sans compter sur la persévérance de Lou… Il posa les côtelettes sur une nouvelle assiette et prit place avec eux avant de prendre la parole.

« Pierce Finnegan était un ancien militaire américain, qui a longuement travaillé main dans la main avec Interpol. Il était la principale interface d’Interpol aux Etats-Unis et s’occupait de pas mal de missions d’infiltration. Et puis un jour, il a basculé… Il est passé du côté obscur au sens littéral du terme… »
« Il est devenu un méchant ? »
« On peut dire ça comme ça… Disons que de shooter de mafieux, il est devenu shooter de flics et militaires… »

Izikel et Lou grimacèrent, mais Ezra reprit ses explications.

« Mais cela, c’était à la fin. Le tout à fini en une fusillade monstre et officiellement, il est mort. Mais nombreux dans les différentes forces de chaque pays pensent qu’il a mit en scène sa propre mort pour mieux disparaître… En attendant, l’homme était une véritable légende. Il a fait évoluer de nombreuses techniques et était le plus efficace. Un des meilleurs parmi nos rangs… »
« Si ce n’est le meilleur… »

Ezra acquiesça doucement et prit une gorgée de son mojito.

« Il est très connu chez nous pour l’aide qu’il nous apporté lors du démantèlement d’un gigantesque réseau de trafic d’organes et de personnes. Il a fait des conférences sur cette mission en interne et tout le tintouin… »
« Tu le connaissais ? »
« Non ! C’était il y a trop longtemps. Je n’étais même pas né quand il sa mort a été officielle… »
« Et toi Ale, comment est-ce que tu le connais ? »
« Et bien... »

Le jeune home hésita. Il était soudain un peu mal à l’aise et cela se voyait sur on visage tout entier. Lui qui d’ordinaire gardait son sang-froid… Il se passa machinalement une main sur la nuque et soupira fortement, avant de répondre sans quitter son verre des yeux, visiblement gêné.

« J’ai travaillé avec lui… »

Un silence à la fois surprit et gêné s’installa ensuite, qu’Ezra rompit après quelques secondes de réflexion.

« Mais… Toi aussi tu n’étais pas né quand… »

Ale l’interrompit d’une voix légèrement agacée.

« Bien sûr que oui ! Mais il était bien vivant et c’était bien après la fusillade… »

Ezra jeta un regard noir à l’ex-tueur à gage. Contrarié contre lui-même mais aussi contre le monde entier de distiller des mensonges. C’est Lou qui reprit le fil de la conversation d’une voix toujours aussi légère. Walig écoutait silencieusement, en aspirant son mojito à petites gorgées.

« Mais… Tu m’as toi-même dit qu’il était mort… ? »
« Dans le monde entier nous ne sommes que deux à connaître la vérité. Moi, et la personne qui s’occupe de remplir son frigo… Et encore… Ce vieux Jack ne peut pas vraiment en attester, il est aveugle… »
« C’est dingue… Mais pourquoi il fait ça ? Il doit être vieux maintenant non ? »
« Il fait ça parce qu’il a un nombre incalculable d’ennemi et que les gouvernements du monde entier veulent le mettre en taule… Il n’avait pas véritablement d’autre choix et ses propres convictions l’empêches de changer tout simplement d’identité. Et maintenant il a presque quatre-vingt ans… »
« A quelle occasion avez-vous travaillé ensemble ? »
« Il y a dix ans… A vrai dire, c’est lui qui m’a formé… »
« Je comprends mieux certaines de tes techniques maintenant… »

Ezra soupira. Il était un peu plus détendu maintenant qu’Alejandro s’était un peu expliqué. Il avala une longue gorgée de son verre en se plongeant dans une courte réflexion. Lou semblait dans l’attente d’une nouvelle révélation et Ale buvait à petites gorgées, dans l’attente d’une nouvelle question. Contre toute attente, c’est Izikel qui reprit la parole d’une voix un peu timide.

« Mais… Si ce type louche a fait allusion à lui, tu ne crois pas qu’il sait qu’il est vivant ? »
« Si… Et c’est bien ce qui est inquiétant… »

Il soupira une nouvelle fois avant de piquer la pointe de son couteau dans une côtelette et en engloutir une parti. Izikel haussa des épaules et imita le jeune homme. Après tout, il verrait bien assez tôt ce que cette information donnerait ! Pour l’instant, ce n’était pas vraiment sa priorité. Lou sourit elle aussi, pour détendre l’atmosphère et piqua un morceau de saucisse dans l’assiette d’Ezra qui râla doucement. Ils échangèrent un sourire et un regard en coin, que surprit Izikel. Pour la première fois depuis le début du repas, il se dérida vraiment.

« Mmh ! Moi je crois qu’il y a hippopotame sous grain de sable avec vous ! »

Ale s’étouffa à moitié de rire en entendant le jeune homme alors qu’Ezra levait les yeux au ciel comme si son meilleur ami venait de dire une énormité. Quand à Lou, elle fronçait les sourcils, semblant ne pas avoir comprit ce qui venait de se dire. Alors qu’Izikel tentait d’expliquait les choses à Lou et qu’Ale riait encore, le téléphone d’Ezra s’agita dans sa poche. Le métis prit la petite boite noire et fronça les sourcils en voyant le nom apparaître. Malgré tout il décrocha, en mettant le haut parleur.

« Liam tu es sur haut-parleurs ! Je suis avec Lou, Walig et Ale. »

Au bout du fil la voix de Liam était éteinte et on y ressentait sans peine l’anxiété et une profonde inquiétude. Il s’éclaircit la gorge et se lança, bien que cherchant ses mots.

« Euh… Tant mieux… J’ai… Une mauvaise nouvelle. –il soupire- Louna a eu un accident de voiture… Elle est à l’hôpital de Rio… »

Les sourire s’effacèrent instantanément des visages.

« C’est grave comment ? »
« Je ne sais pas, elle est au bloc… Enzo vient de m’appeler l’accident s’est produit il y a une heure… »
« Tu veux qu’on vienne ? »
« Pas tous… Il faudrait que quelqu’un vienne chercher Myriam et Maël… Et je ne serais pas là pour le nourissage ce soir… »
« On s’en occupera t’en fais pas. Je viens chercher Mymy et Maël. »
« Merci. »

Il raccrocha sans ajouter un mot. Autour de la table, les visages étaient figés. Lou repoussa son assiette et se recroquevilla sur elle-même. Izikel semblait murer dans le silence. Ezra jeta un œil à Ale qui acquiesça en silence. Ils savaient tout les deux ce qu’ils leur restait à faire…


©️ Louna Reg & cie - Copie interdite



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Chapitres :: Chapitre 6-