Bienvenue

One Team One Goal : Victory

Les Chapitres




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Chapitre 13 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chap 13 - Ep 06 | Grands préparatifs

avatar
Messages : 662
Date d'inscription : 21/09/2012
Lun 25 Sep - 17:46


↞ Chapitre 13 - Épisode 06 ↠
Grands préparatifs
Kwaïgon - Sakia - Daria - Myriam
Le coréen regarda une énième fois sa montre avec une certaine impatience. Quand il releva les yeux, il croisa le regard souriant de Myriam et se détendit aussitôt. L'ostéopathe s'approcha de lui et déposa un léger baiser sur sa joue, avec un sourire radieux.

M - Excuses moi... Il y a eu une urgence et mon rendez-vous a été décalé.
K - Ce n'est pas grave... Tant que tout va bien... Tout va bien ?

Il lui lança un regard interrogateur, auquel elle répondit d'un sourire timide.

M - Pour l'instant oui.
K - Bon... Alors ce n'est pas grave.

Elle sourit de plus belle et il laissa une ombre de sourire passer au coin de ses lèvres avant de l’entraîner vers la voiture. Comme ils étaient tout les deux en ville pour des rendez-vous médicaux, le coréen avait proposé à Daria et Saskia de les rejoindre dans un salon de thé du coin pour préparer le mariage de Yen et du coréen. Ils évitaient ainsi les bouchons de la fin de journée et ne seraient pas parasiter par des distractions extérieures... Il entendait par là tout membre de l'équipe ou tout autre personne susceptible de venir les déranger. Il ne tarda pas à se garer devant le salon de thé et de se diriger d'un pas décidé vers celui-ci, Myriam dans son sillage. En entrant, il fit un rapide tour de salle et se rendit compte que les filles n'étaient pas encore là. Il s'installa donc à une grande table ronde avec la jeune femme et ils commandèrent leurs thés, attendant les autres pour se demander s'ils allaient prendre des pâtisseries.

M - Yen sera là aussi ?
K - Je ne sais pas trop... Elle n'aime pas trop ce genre de chose...
M - Tu seras son porte parole alors.
K - On peut dire ça comme ça !

Ils échangèrent un sourire, se plongeant doucement dans leurs tasses de thé respectives. Kwaïgon observait une feuille de thé tourniller au fond de sa tasse en porcelaine finement ouvragée quand l'ostéopathe reprit la parole, un sourire au coin des lèvres.

M - Je crois qu'elles arrivent... Cette voiture me dit quelque chose.

Le coréen releva automatiquement la tête et suivit le regard de l'éleveuse avant de confirmer.

K - Oui, exact... Tu as l’œil.
M - Qu'est-ce que tu crois ?! J'apprends auprès du meilleur...

Elle lui fit un clin d’œil malicieux qui lui arracha un sourire, attendant ensuite sagement que les filles les rejoignent... C'était avec les bras chargés, notamment Saskia, qu'elles débarquèrent dans le salon de thé avec une certaine agitation. Un signe que les discussions sur le chemin avait déjà été fortement animée et marquait le ton pour cette première réunion d'organisation. Saskia déposa une pile de livres, de classeur en tout genre avant de s'installer. Myriam poussa un peu sa petite théière pour laisser de la place aux filles, un léger sourire en coin. Elle sentit le coréen se tendre à côté d'elle à la vue des bras chargés des deux femmes.

S - On n'est pas trop en retard j'espère ?
M - Du tout ! On était nous même un peu en retard...

Daria lança un regard vers la vétérinaire, sous-entendant fortement l'identité de la responsable de ce retard. Elle déposa à son tour trois livres devant elle, tout en s'installant à son tour.

D - J'ai tenté de convaincre ma fille, mais elle a clairement dit : Si cela tenait qu'à moi, on irait illico-pesto voir la première personne qui peut nous marier officiellement afin de faire cela en dix minutes !
K - Ce n'est pas grave.

Il sourit doucement alors que Saskia levait les yeux en ciel, marmonnant pour elle-même des paroles incompréhensibles.

D - Au fond, je sais que c'est faux... Elle veut un beau mariage, même si simple...
S - Un beau mariage ne peut pas être simple !
D - Pas du genre tape-à-l’œil avec envol de pigeon doré et des éléphants qui crachent de l'eau avec des paillettes.
S - Et pourtant cela serait bien rigolo ! Tu en penses quoi Kwai ?

Un immense sourire s'était dessinée sur les lèvres de la vétérinaire, assez taquine et pourtant son regard était teinté d'un voile assez sérieux... Montrant qu'elle possédait des idées tout à fait de ce genre-là... Le coréen braqua un regard sévère sur Saskia, tout sourire disparaissant de son visage. Il se figea quelques secondes avant de répondre, d'une voix tranchée qui ne laissait pas de place au doute.

K - Pas de paillettes, pas de pigeons et pas d'éléphants.

Il soutint un bref instant le regard de la vétérinaire avant de prendre une nouvelle gorgée de thé. Myriam sourit timidement, les encourageant à commander. Saskia ne peut s'empêcher de soutenir le regard du coréen avec amusement. Cependant elle comprenait mieux les remarques de Yennefer concernant son regard, que celui-ci pouvait être une arme redoutable chez lui. Comme sa voix...

M - On vous a attendu pour les pâtisseries. Ils font un cheesecake excellent !
D - Parfait !

Elle essaya de prendre le coréen à partie mais c'était en vain. Il regardait les livres et autres de Saskia avec un scepticisme non feint. Soucieuse de le mettre un peu plus dans l'ambiance, l'ostéo reprit d'un ton doux.

M - Vous avez quelques idées alors ? Qu'est-ce que vous avez ramené comme lecture ?
D - J'ai ramené des livres présentant différents styles de mariages, notamment sur la décoration, les possibles aménagements.

Elle ouvrit l'un des livres en le tournant vers eux tout en poursuivant ses explications.

D - J'ai entouré les styles qui pourraient convenir à ma fille, et dont on pourrait s'inspirer. Comme ceux qu'on doit éviter...

Sur la page qu'elle avait ouverte, on pouvait y voir de grandes croix sur des photos d'un mariage très bourgeois. Myriam sourit en découvrant les images, pointant un doigt vers l'une des photos entourées.

M - Oh ! J'aime beaucoup celui-là !

L'éleveuse sourit au coréen qui leva les yeux vers Daria. Elle tourna la tête vers le coréen.

D - Cependant, il faut aussi que ce mariage te convient. Tu as peut-être déjà des envies particulières ?
K - Je ne sais pas... Il y a juste que certaines envie de Yen vont être compliqué à réalisée. Pour l'instant je ne me suis focalisé que sur ces réalisations.

Myriam parut un instant choquée et fixa le coréen.

M - Et tu ne t'es pas demandé ce que toi tu aimerais ?

Le regard glacial que lui renvoya le coréen lui tint lieu de réponse. Elle secoua la tête, comme désespérée et se replongea dans le livre ouvert devant elle, tournant les pages pour découvrir d'autres images. Daria eut la même réaction que Myriam face aux réponses du coréen, elle avait très vite compris que celui-ci pourrait offrir la lune à sa fille... Mais il ne devait pas pour autant s'effacer...

D - Ma fille le remarquera direct si ce mariage ne possède pas quelques envies à toi... Et c'est la pire idée que de réaliser uniquement ses envies à elle...

Saskia avait ouvert son bloc note tout en récupérant un stylo dans son sac.

S - On sait plus ou moins ce que Yen aimerait... On va devoir faire ta propre liste afin de voir ce qui sont en commun et comment associer l'ensemble.

Le coréen les regarda tour à tour avant de se laisser tomber contre le dossier de son siège, croisant les bras sur son torse. Ses traits se fermèrent un instant dans une pure posture de défense. Finalement, c'est l'intervention d'une serveuse qui vint prendre la commande des filles qui lui fit quitter sa torpeur.

S - Et en pâtisserie ?
K - Rien pour moi, merci.
M - Mais si Kwai ! Tu voulais un truc tout à l'heure...
K - Non c'est bon...

Myriam le fusilla du regard et adressa un sourire poli à la serveuse.

M - Un banoffee pour moi et lui il prendra un cheesecake sans coulis.
D - Je prendrais aussi un cheesecake avec coulis.
S - Un Tiramisu pour moi, merci.

Cette fois, c'est Kwaïgon qui fusilla l'éleveuse du regard mais il ne protesta pas. Il se contenta de fixer le regard sur sa tasse dans une muette obstination. Une fois la serveuse reparti, Myriam l'interrogea d'une voix douce.

M - Alors, qu'est-ce que tu aimerais pour ton mariage ?

Le coréen eu un soupir désespéré et tourna rageusement la tête vers l'éleveuse, le regard noir d'impatience.

K - Je ne sais pas Myriam. Si on cessait de se poser cette question cinq minutes et qu'on s'y mettait ?

Il tourna la tête vers Saskia, reprenant un ton calme malgré l'impatience qui teintait le fond de son regard. Myriam pinça les lèvres en signe de désapprobation mais ne dit rien.

K - Tu as une liste de tout ce qu'il faut prévoir ? Du style "lieu, invités, traiteur" etc ? Autant commencer par répondre à ces questions là, on verra les détails plus tard.

Il se redressa, posant les avant bras sur la table pour attraper sa tasse du bout des doigts et jouer avec la anse, fixant son regard sur le liquide ambrée qu'elle contenait... Saskia échangea un regard avec les deux autres femmes, puis attrapa l'un des plus grands classeurs. Il y avait plusieurs intercalaires de couleur différente, elle avait mis plusieurs jours à trier chaque rubrique.

S - Bien... Dans ce cas-là, on peut commencer par une liste approximative des invités... Cela nous aiderait pour le choix de l'organisation du mariage, du traiteur et des différents professionnels qu'on fera appel.

Elle jeta un bref regard avant de reprendre. Il hocha doucement de la tête, le regard toujours fixé sur sa tasse.

S - J'ai commencé à lister l'ensemble des l'équipes, les Marshall, Misako et sa fille, Calum, Nobu... C'est ce que j'ai pu arracher à Yen, tu as envie d'inviter qui d'autres ?
K - Heu...

Il inspira lourdement, plongeant finalement la tête dans ses mains pour réfléchir, répondant en gardant la tête dans ses mains.

K - Peter aussi, qui est en Normandie, et quelques personnes au sein du clan et au Japon que je ne peux pas ignoré. Ils le prendraient comme un affront. Ils ne viendront sans doute pas mais il faut quand même leur envoyer une invitation... Compte une quinzaine de personne. Il y a également Ayumi, ma galeriste et Nayumi. Je crois que Ayumi a un compagnon désormais également... Et Lia bien sûr...

Il prit encore un instant pour réfléchir avant de relever les yeux sur Saskia.

K - J'ai d'autres noms en tête mais je pense qu'ils sont superflu.
M - Superflu ou tu ne veux pas les voir à ton mariage ?
K - Je ne veux pas les voir à mon mariage.
M - Ok... On avance un peu déjà !

Elle eut un sourire encourageant avant de se tourner à nouveau vers les filles. Saskia avait rajouté à sa liste les informations données par le coréen, en sachant que celle-ci n'était que provisoire, mais elle donnait déjà une bonne idée du nombre.

S - Bien, on peaufinera lorsqu'on s'occupera des invitations. On va aussi devoir s'occuper de l'aspect graphique... Mais nous verrons cela à la fin !

Elle tourna quelques feuilles dans son classeur, le regard concentré dans sa tâche.

S - Pour le traiteur, il faudrait arriver à convaincre Yen pour qu'elle goûte le menu... On peut cependant faire une sélection de menu. Bien qu'on ne pourra pas choisir de traiteur avant de savoir où se déroulera le mariage. Bien que je sais que tu serais capable de faire venir un traiteur en avion...
D - Ma fille nous ferais une crise en apprenant ça. On choisira un traiteur local.
S - Faisons-nous un menu à thème ?
K - Non... Pas de menu à thème. Il faut que tout le monde puisse manger. Se serait bien si on pouvait faire un double menu, avec à chaque fois une viande ou un poisson pour que les gens puissent choisir...
M - Entrée - plat - dessert ou tu veux rajouter un entremet ?
K - Le vin d'honneur peut servir de mise en bouche... Pas d’entremets.

L'éleveuse sourit en donnant un bref hochement de tête. Il tranchait, c'était déjà une bonne chose -ou en tout cas, selon elle c'était une bonne chose.

M - Je pense qu'on aura pas trop de mal à trouver des traiteurs locaux qui peuvent faire le vin d'honneur et le repas... Il ne faut pas oublier le menu enfant aussi. On en aura quelques uns.
D - En effet, donc cela ferait trois types de menus tout confondus.

Elle tourna la tête pour accueillir avec une joie non feinte les pâtisseries et les boissons manquantes qui arrivaient. Le coréen poussa un soupir en regardant son cheesecake mais ne put résister à planter sa petite fourchette dedans quand la serveuse reparti... Saskia s'était empressé de goûter son tiramisu avec gourmandise, lâchant un peu son stylo qui avait déjà beaucoup noirci la page dédié pour l'organisation du traiteur et des menus.

S - On sait déjà qu'avec Yen, les plats où la salade se bat en duel avec trois petits pois on évite... Cependant, je pense qu'elle aimerait un menu assez coloré, assez originale dans sa forme.
D - Un mélange sucré-salé, sauf que tous le monde n’apprécie pas.
M - Oui c'est le soucis... Je pense qu'on devrait rester plus classique de ce côté là...

Le coréen approuva d'un bref hochement de tête en gardant sa fourchette un moment dans sa bouche. Saskia attrapa l'un de ses livres, qu'elle ouvrit à la première page afin de dévoiler des listes de menu qu'on trouve habituellement lors des mariages.

S - On pourrait déjà cibler deux types de viandes et de poisson... Et voir les genres de recettes... Des préférences ?

Elle avait braqué son regard vers le coréen en souriant légèrement. Le coréen fixa la jeune femme sans même regarder son livre. Il se figea un instant, sa fourchette toujours dans la bouche avant de soupirer légèrement et énoncer, laissant sa main tomber lourdement sur la table.

K - On va partir sur du semi-gastronomique. Il y a le goût mais aussi la quantité. Je me fiche des entrées mais pour le plat de viande, un bœuf de Kobe, non négociable. Des légumes de saison. Pour le poisson, saumon, bar ou autre, mais pas de truite, de raie, de morue ou de hareng. Cependant, je pense que le saumon satisferait le plus de monde. Aussi accompagné de légumes de saison...
S - Semi-gastronomique, bœuf de Kobe, saumon, légumes de saison... Je propose que chacun pour la prochaine réunions sélectionne des plats à base de ces ingrédients. Même si nous ne pouvons pas choisir encore le traiteur, on peut avoir une idée des plats à faire goûter à Yen.

Il baissa doucement les yeux sur son assiette et planta doucement sa fourchette à la surface du gâteau, jouant avec sans en manger.

K - Pour le dessert, je ne sais pas ce qui serait le mieux entre une pièce montée ou un assortiment style café gourmand...

Sans relever les yeux, il eut un soupir et planta franchement sa fourchette dans sa part de gâteau en l'y abandonnant, prenant sa petite théière pour remplir à nouveau sa tasse de thé... Myriam le regarda faire discrètement, feuilletant le livre de Daria, consultant les images entourées avec une certaine curiosité.

D - Une pièce montée... Autant elle grimacerait sur les codes des mariages classique et traditionnel... Mais je sais, même si elle n'oserait pas te l'avouer, qu'elle rêve d'une belle pièce montée.
S - Avec une mini-figurine de Yen et Kwaï au dessus, voir même Sora au milieu ! Dit-elle amusée.
D - Je pencherai plus pour un glaçage des initiales dans un style très tatouage... Même si par moment, j'estime qu'elle en possède trop... On ne peut pas nier que cela fait partie d'elle, et ce côté-là casserait un peu le classique de la pièce montée. C'est plus proche d'elle.
S - Je ne suis pas certaine... Puis cela fait un peu gâteau d'anniversaire.
D - Parce que mettre deux trucs en plastique cela ne fait pas aussi gâteau d'anniversaire !

Le ton commençait à monter de plus en plus, les deux femmes ne se lâchaient pas du regard, oubliant la présence de Myriam et de Kwaïgon, ainsi du lieu où elles se trouvaient.

S - Bien sûr que non !
D - C'est comme des bougies...
K - Assez toutes les deux !

Le coréen avait hausser le ton pour couvrir les voix des demoiselles. Il eut un regard rageur envers elle deux avant d'un tranché d'une voix ferme.

K - Pièce montée, sans figurines et un glaçage ouvragé mais sans la moindre lettre. Ou alors, simplement un "H". Rien de plus.

Saskia poussa un léger soupir pendant que Daria hocha vaguement la tête en reprenant un morceau de son cheesecake. Il but une gorgée de son thé avant de reprendre, calmant un peu son ton.

K - Et je sais déjà qui le fera. Il nous reste simplement à choisir les goûts...
S - Qui ça ? Demanda-t-elle curieuse.
K - Ça me regarde... Répondit-il avec une certaine impatience.

Myriam avait relevé la tête de son livre et piocha une part de son gâteau avant de poursuivre d'une voix douce.

M - On pourrait peut-être évité le chocolat et partir sur quelque chose aux fruits ? Léger et de saison ? Qu'est-ce que vous en pensez ?
D - Oui... Le chocolat peut rapidement devenir lourd en fin de repas. Avec des fruits, il est possible de mettre des touches de couleur, une texture très aérée comme une mousse.
K - Oui... Je suis d'accord.

Saskia avait repris ses notes, ne pouvant pas s'empêcher de griffonner figurine entre les lignes. Elle approuvait l'idée d'un gâteau à base de fruits.

S - On peaufinera le reste... Passons à la partie ambiance musicale ! Orchestre ou pas ?
K - Pianiste.
M - Avec orchestre. Pianiste dans l'orchestre.

Kwai lui jeta un regard froid mais fini par hausser les épaules. Il ne dirait rien à Myriam. C'est elle qui signerait les chèques à la fin. Cependant, il reprit en douceur, les yeux fixés sur sa tasse de thé.

K - Je n'ai pas très envie d'un DJ pour la soirée. Un orchestre capable de jouer de tout se serait plus...

Il haussa doucement des épaules sans pouvoir trouver le mot adéquat. C'est finalement Myriam qui fini sa phrase.

M - Original et sympa ! Manges ton gâteau Kwai. Je ne me fais pas d'illusion mais si on pouvait avoir un groupe connu se serait chouette non ?
D - Heureusement que ma fille n'est pas présente, elle aurait bondi sur sa chaise en  imaginant le prix que cela représenterait... Mais je suis d'accord qu'un orchestre avec pianiste est un bon choix.

Le coréen haussa des épaules. Il récupéra sa fourchette pour prendre une part de son gâteau et l'avaler, relevant les yeux sur les filles.

K - Il nous faudra une estrade pour danser. Et une pour le repas, avec une tonnelle. Si on est en extérieur c'est indispensable...
S - Un mariage à l'extérieur... Ce n'est pas mieux de trouver un bel endroit, avec de la pierre...
D - N'y pense même pas de faire le mariage de ma fille dans un château !
S - On aurait au moins la place pour loger les invités ! Car il faut aussi penser à ça, surtout qu'on a des invités d'un peu partout !
D - L’hôtel c'est très bien pour passer une nuit, voir même des tentes.
S - Mais ils viennent pas ici pour faire un camping, mais pour un mariage et...
D - Le mariage de ma fille pas de la reine d’Angleterre !

Le coréen soupira et leva un instant les yeux au ciel avant de reprendre d'une voix ferme.

K - En extérieur. Pour ce qui est du logement, on pourra trouver un gîte où mettre tout le monde d'un coup et on prendra un service de chauffeur pour les voyages. Hors de question que les gens aient des problèmes sur la route en rentrant chez eux.
S - Bien... Un service de chauffeur, avec gîte pour les invités. Et mariage en extérieur.

Rageusement, il planta de nouveau sa fourchette dans son gâteau avant de prendre une tasse de thé en soupirant lourdement, se tournant vers Myriam qui reprenait la parole d'une voix douce.

M - En parlant du lieu... Il me semble qu'il faut aussi parler du pays si j'ai bien comprit...

Le coréen acquiesça en soupirant doucement.

K - Oui. Si on veut que Nobu soit présent, il faudra forcément que la cérémonie se déroule au Japon. Il ne peut pas se déplacer sur de trop longues distances.
M - Ce qui signifie qu'il faut prévoir les billets d'avion aussi.
K - Oui. Et les visas si besoin.

L'éleveuse hocha doucement de la tête avec un sourire avant de prendre à nouveau dans sa pâtisserie...

D - Il va falloir prévoir rapidement une date...
S - Et la liste des invités.

Elle commença à définir un ordre de priorité, finalement ils n'allaient pas pouvoir s'occuper en dernier de ce détail-là.

S - Et je pense que le choix du pays est tout désigné non ? Cela va être un gain de temps mine de rien...

Daria avait vaguement hoché la tête, malgré le regard perdu qui s'était plongé dans sa tasse. C'était le mariage de sa fille, elle n'avait pas le droit de le gâcher à cause de vieux démons.

S - Dans les idées réalistes de Yen, nous avons quoi ?

Le coréen prit quelques secondes pour réfléchir avant de répondre.

K - Et bien... Je pense qu'on ne pourra pas ramener Hatsu... Il faut aussi vous penchez sur la question de la robe avec elle. Et je le redis, ne la laissez pas voir les prix. Qu'elle prenne celle qu'elle aime et non pas en fonction de son prix...
M - Il y a ta tenue à toi aussi.
K - Oui mais ça...

Il haussa doucement des épaules avant de taillé une petite part dans son gâteau et l'avaler.

M - Et une tenue assortie pour Sora. Et je me disais que se serait bien s'il y avait une unité aussi dans les témoins. Qu'on porte tous plus ou moins la même chose ou dans les même tons... Qu'en dis-tu Saskia ?
S - C'est une très bonne idée ! Cependant, on ne peut pas choisir nos tenues avant de connaître la robe qu'aura choisie Yen. Va-t-elle prendre une robe blanche, je ne serais pas surprise qu'elle craque pour des robes modernes dans les tons rouges... Ou alors peut-être une robe japonaise vu qu'on...

Elle ne termina pas sa phrase en entendant Daria qui s'étouffait après avoir cracher son thé sous la surprise que provoqua les paroles de la vétérinaire... Elle eut la vision de sa fille dans une robe typique japonaise, son cœur n'avait fait un tour... Elle aurait beaucoup de mal à accepter une telle robe, même en y mettant toute sa bonne volonté. Elle se leva de table en toussant toujours bruyamment, elle marmonna un vague "excusez-moi" avant de sortir à l'extérieur du salon de thé. Le coréen la suivit du regard et soupira avant de se tourner de nouveau vers Saskia qui reprenait la parole.

S - Hm... Il y a des significations que je dois savoir en terme de robe, couleur au japon pour éviter de choquer les gens ? Bien que là vu la réaction de Daria, on va aussi enlever le traditionnel japonais je pense...
K - Le blanc est la couleur traditionnelle du deuil et du mariage au Japon, mais réservé à la mariée. Traditionnellement elle ne porte pas une robe mais un kimono particulier. Avec des règles aussi pour la coiffure et le maquillage. Ainsi que les accessoires. Il est d'usage qu'elle porte une dague sous son kimono par exemple... Ce qu'on va peut être éviter en effet. Mieux vaut quelque chose qui lui ressemble et qui lui plaise. Le rouge n'est pas choquant non plus au Japon, c'est la couleur la plus naturelle chez eux...

Il prit une gorgée de thé avant de froncer les sourcils pour reprendre.

K - De toute façon, il vaut mieux éviter la tenue traditionnelle. Elle n'est pas de nationalité japonaise et cela risquerait d'offusqué les pure souche qui seront peut-être parmi les invités.

Il leva les yeux vers l'extérieur, cherchant Daria du regard avant de jeter un œil à Myriam. Elle n'eut pas besoin de plus pour se lever et rejoindre la polonaise, afin de savoir si tout allait bien et la rassurer...

S - On évite en effet... De toute façon, je doute que cela puisse être le choix de Yen. On va commencer à écumer plus sérieusement les boutiques.

Elle nota quelques informations avant de trouver les feuilles de son classeur, peut-être aurait-elle dû amener les interrogations d'une autre manière. Mais maintenant qu'elle savait que le lieu du mariage serait le Japon, elle devait être sûre de certaines choses. Daria ne tarda pas à revenir en compagnie de Myriam, visiblement la présence de l'éleveuse et l'échange suffit à calmer l'agitation de la polonaise. Elle s'installa de nouveau sur sa chaise en jetant un bref regard d'excuse. Myriam fit de même, piochant de nouveau dans son gâteau avec gourmandise. Saskia lança rapidement un nouveau thème de discussion.

S - Passons à la partie florale... ainsi que la décoration en terme général...

Elle sortit plusieurs plancher de photographie qu'elle disposa sur la table, invitant Daria à ouvrir ses livres sur les pages où elle avait sélectionné quelques idées de thème.

S - Donc, elle t'a dit en extérieur... Elle t'aurait dit autre chose sur le style qu'elle souhaite ?
K - Du simple... Bien qu'elle voulait des ballons en forme de cœur... J'aimerais bien des composition florales dans des tons clairs rehausser par une seule couleur vive... Ou alors des fleurs sauvages... Pas trop travailler dans l'ensemble. Un peu... Un peu dans ce style là.

Il désigna une image d'un ensemble plutôt "nature" coloré. Il laissa les femmes apprécié l'idée. Myriam pencha la tête sur le côté pour regarder l'image sous un autre angle et haussa des épaules.

M - C'est sympa. J'aime bien le côté un peu bohème...

Le coréen pinça à son tour les lèvres en hochant de la tête, attendant les avis de Daria et Saskia. Daria observa la photographie que le coréen désigna avec grande attention, avant de tourner quelques pages d'un des livres afin de pointer à son tour une illustration très similaire, mais avec d'autres idées qu'elle-même avait trouvé intéressante.

D - J'aime aussi beaucoup ce style, je pense que c'est ce qui pourrait coller le mieux. Il faut qu'on arrive à créer une ambiance calme, paisible. Car c'est vraiment ce qui te définit Kwaïgon, ma fille n'arrête pas de me rabâcher les oreilles avec ça.
K - J'aime bien aussi...

Saskia laissa apparaître sur ses lèvres un sourire, en confirmant son avis à ce sujet-là. Il sourit à l'évocation des insistances de Yen mais ne fit pas de plus ample commentaire. Myriam approuva également le choix avec un grand sourire.

S - C'est vrai qu'il faut être de nature patient et calme pour la supporter par moment !

Elle se replongea un instant dans ses notes, fronçant légèrement les sourcils en signe de réflexion, comme si elle craignait avoir oublier un détail important.

S - Le pays est trouvé, je suppose que pour le lieu tu souhaites t'en charger ?
K - Oui. J'ai déjà quelques idées. Qui plairont à Yen dans le sens où ce sont des terrains vides qui lui appartiennent. Pas de dépenses de ce côté là du coup...
D - Elle risque de tirer en tête en apprenant qu'elle possède ses terrains-là !

Il sourit pour toute réponse. Daria n'avait pas tord. En réalité l'un des terrains était occupé mais par Misako... C'était donc tout comme...

K - Je me pencherais sur la question des alliances avec Yen. Je vous laisse voir avec elle si elle veut un bouquet et sa composition...
S - On s'en occupera en même temps que sa robe.

Il acquiesça et tendit une main vers Saskia avec un léger sourire presque impatient.

K - Donne moi ton carnet, je vais faire la liste des invités.

Une fois un papier et un stylo en main, il compléta la liste déjà préparé par la jeune femme, en ajoutant des nombres à côté de chaque nom, correspondant au nombre de gens par "famille". Il recompta rapidement ensuite et releva les yeux.

K - On arrive à la cinquantaine de personne... Dans tout ceux là, tous ne seront pas inviter à dîner. Cependant, il faut prévoir un plan de table aussi... On ne tiendra pas tous sur une seule table... Est-ce qu'il y a des associations à ne pas faire ?

Il interrogea les filles du regard. Incertain.

S - Hm... Je ne pense pas, du moins avec la liste actuelle-là. Peut-être juste faire des tables en fonction des langues, car du côté de proches de Yen personne ne sait parler ou comprendre le japonais. Et cela serait ennuyeux des tables sans discussion.
D - Il ne faudrait quand même pas que cela termine par deux groupes...

C'était le risque de la barrière de la langue, la vétérinaire nota qu'il serait peut-être amusant de distribuer des mini-dico, mais elle préféra garder son idée pour elle. Le coréen sourit doucement et répondit, presque amusé.

K - Les quatre vingt dix pourcent des gens qui seront là parlent anglais. A priori, seulement une petite table serait en pur japonais. Donc normalement, ça devrait aller...

Il avala une nouvelle fourchette de son gâteau, avant de lever les yeux sur Daria qui prenait la parole.

D - Comment tu vois l'organisation du mariage ?

Elle s'était tournée vers le coréen, cherchant son regard. Il fronça légèrement les sourcils, suspendant un instant sa mastication avant d'avaler sa bouchée et demander.

K - C'est à dire ?

La polonaise laissa un sourire s'affichait sur ses lèvres avant de répondre à sa question.

D - Le déroulement serait peut-être le bon terme. Au niveau de la cérémonie, puis la fête après le mariage, le dîner... Comment vois-tu l'ensemble s’enchaînait ? Tu te l'imagines comment ?

Elle voulait le pousser à s'imaginer en quelque sorte le jour de son mariage, bien qu'elle n'était pas certaine d'avoir réponse à toutes ses questions. Le coréen la regarda fixement un moment avant de soupirer et baisser les yeux sur sa tasse en haussant doucement des épaules.

K - Je ne sais pas trop... J'imagine que la cérémonie pourrait débuter en milieu d'après-midi, ce qui laisserait le temps à tout le monde de se préparer le matin... Puis enchaîner par le vin d'honneur jusqu'en fin d'après midi - début de soirée. Laisser le temps aux gens de remplir le livre d'or etc. Puis passer au dîner...

De nouveau, il haussa les épaules en relevant les yeux sur Daria.

K - Ce n'est pas la façon classique dont se déroule un mariage ?

Myriam regardait le coréen, un sourire attendrie sur le visage. Elle secoua doucement la tête, un peu dépité par sa réponse aux airs de préfabriquer. De ce côté là, il était pire que Yennefer tout compte fait. Elle au moins avait une idée de ce qu'elle souhaitait... Saskia laissa un rire s'échappait de ses lèvres face aux paroles du coréen, elle ne s'était pas attendue à une telle réponse, mais qui dans un sens était cohérent à sa personnalité. Notamment vis à vis de ses évènements de la vie...

S - Y a-t-il une musique que tu aimerais entendre lorsqu'elle s'avance vers l'autel ? Il y aura forcément des discours pendant le vin d'honneur, mais peut-être que tu vois autre chose ? Tu as parler d'une estrade pour danser, tu souhaites ouvrir le bal avec quelle chanson ? Pendant le dîner, on ne va pas uniquement manger...

Le coréen fit les yeux ronds en fixant Saskia, se figeant de nouveau. Il eut un temps de courte réflexion avant de secouer la tête.

K - Je n'en sais rien...

Il n'y avait jamais réfléchit. A vrai dire, il se focalisait sur la logistique jusqu'à maintenant, préférant laisser aux autres le soin de régler les petits détails. Notamment parce qu'il n'avait absolument aucune idée des réponses qu'il devait donner. A quoi s'attendaient-elles donc ? Que devait-il répondre ? Il ne savait pas. Pour une fois -ou plutôt pour la seconde fois de sa vie- il n'avait aucune réponse à donner. Il prit quand même quelques secondes de plus pour réfléchir avant de hausser des épaules une nouvelle fois.

K - Je ne vois rien de particulier pour le vin d'honneur... Pour les chansons je n'en ai aucune idée... Je... Je ne sais pas. Je ne suis même pas sûr de savoir danser.

Le regard plongé sur sa tasse il se retrouva à marmonner, un peu comme le ferait Yen, plus pour lui même que pour les autres. Il commençait à être de plus en plus de mauvaise foi, sa seule remarque sur ses capacités à danser le prouvait : il savait parfaitement danser.

K - Elle a peut-être raison, on devrait peut-être se marier sur le champs avec seulement nos témoins, se serait bien plus simple...

Il enfouit sa tête dans les paumes de ses mains, s'isolant des filles. Cette réunion commençait à le fatiguer en plus de faire remonter en lui quelques angoisses. Myriam fini par poser une main amicale sur son épaule mais il ne refit pas surface pour autant.

M - Mange ton gâteau Kwai...

Il soupira lourdement. Malgré la gourmandise qui le caractérisait d’ordinaire, il mangeait son gâteau à reculons... Et il avait un peu de mal à comprendre pourquoi elle insistait tant sur son gâteau... Saskia jeta un regard à la polonaise avant de tourner son attention sur Myriam, la réaction du coréen ne fut pas celle qu'elle avait espérer. Et elle prit conscience qu'elles allaient finalement avoir beaucoup de travail à faire avec Kwaïgon, afin que celui-ci s'approprie petit à petit de son mariage... Elle referma le classeur, avant de terminer son tiramisu.

S - Je pense que pour aujourd'hui, on a déjà soulevé pas mal de thèmes. Nous sommes finalement pas si pressés que ça pour tout boucler dans la journée ! Laissons le temps nous inspirait des idées ! Et il est vraiment très bon ce tiramisu...

Daria s'était resservi un peu de thé, juste pour faire passer son cheesecake. Elle approuvait les paroles de la vétérinaire, autant elles semblaient être capables d'encaisser l'organisation titanesque d'un mariage, autant le coréen commençait à atteindre sa limite... Et il était hors de question qu'il craque maintenant.

733 Lignes
Merci au correcteur !
Partage des points avec Saskia !
utilisation d'un résumé x2
Journal : One Team One Goal
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre 13-