AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Chapitres :: Chapitre 5 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 5 ; Quand la réelle aventure commence

avatar
Messages : 408
Date d'inscription : 21/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Juin - 12:22

Quand la réelle aventure commence


Ezra s'avança vers l'élevage de Liam, avec une certaine gravité dans le regard. Il n'était que neuf heures du matin et il s'était levé tôt pour aller dénicher le précieux sésame ; la chose qui allait lui faire passer -il l'espérait- une bonne randonnée ; ce dont il rêvait presque depuis la veille. Et heureusement, il l'avait trouvé. Il n'avait pas lésiner sur les moyens. Il avait d'ailleurs dû négocier ferme. Mais il avait réussi. Il entre dans l'élevage de Liam en tenant devant lui, du bout des doigts, le petit paquet rouge et blanc. Il entonna une chanson de cérémonie et avança doucement vers Ale, dont le sourire s'élargissait au fur et à mesure que le métis approchait.

« Tan tan tandan tandan tadan ! Pas de câlins ! Si tu me touche je te butte. Tadaaaa ! »

Ale se mordit la lèvre et réprima l'envie de serrer Erza dans ses bras. Il soupira fortement avant de prendre avec précaution le paquet de cigarette que le métis tenait du bout des doigts et de l'ouvrir prestement pour allumer rapidement une cigarette. Après sa première bouffée, il se laissa lentement glisser le long d'une paroi d'un box et soupira fortement.

« Hannn mon dieu... Merci ! Merci du fond du cœur. J'étais en manque. »
« Ça, j'ai cru le comprendre ! Maintenant que tu as un paquet tu ne seras plus sur-excité ? »
« Nope mon Capitaine, je vais redevenir comme avant... »
« Bien ! J'en suis ravi ! »

L'américain ferma les yeux un instant, savourant visiblement sa cigarette, ce qui fit soupirer un peu Ezra. Liam s'approcha alors doucement et regarda le jeune homme avec un fin sourire.

« T'as finalement trouvé c'est cool ! »
« J'en suis ravi ! »

Liam sourit. Visiblement, il l'était aussi.

« Bon, si vous êtes prêts, on part dans une demi-heure ? »
« Ok. »
« Parfait patron ! »

Les trois hommes échangèrent un sourire et chacun parti finalement rejoindre la monture qu'il lui avait été attribué pour leur horse-trip mongolien...

***
Une demie-heure après, tout le monde était devant l'élevage de Liam. Alejandro était redevenu le même qu'avant, avec son sourire un peu cynique, mais il gardait dans les yeux une reconnaissance et une joie qu'ils ne lui connaissaient pas avant. Comme s'il dévoilait le "vrai" Alejandro et qu'il faisait doucement tomber le masque. Ou qu'il se découvrait lui-même, Ezra ne saurait le dire. Liam avait accepté de lui confier Orcanta pour la randonnée. Louna lui aurait bien laisser Nara, mais la belle pie était encore mère adoptive pour le jeune Prisme, et ils ne pouvaient pas partir avec un poulain avec eux... Ezra montait Mériador, son étalon de cavalier pro, toujours dans l'optique de travailler celui-ci et de l'habituer à tout. Liam avait prit son cher Call pour "un dernier ride avant la retraite !". Et Izikel montait Custom, en simple side-pull. Mais cette fois, il avait une selle western assez légère. Tous avait des selles de randonnée avec des sacoches remplies. Les vivres avaient été partagés ainsi que les deux petites tentes dans lesquelles ils dormiraient. Pour ne pas trop fatiguer les chevaux, ils avaient convenu d'échanger le matériel un jour sur deux. En tout cas, ils étaient prêt à partir ! Une fois le matériel de chacun vérifié par un Liam attentif, ils se mirent en selle, sous les regards amusés de Louna et Angora.

« Tout le monde est ok ? »
« Yep ! »
« Bon pour moi ! »
« Je vous attends moi. »

Liam et Izikel échangèrent un sourire amusé et amical. La randonnée promettait ! Ils saluèrent chaleureusement les filles et se mirent en route, deux par deux. Liam et Ale marchant de front derrière Ezra et Izikel. Les chevaux étaient calmes dans l'ensemble malgré le fait qu'il y ai trois étalons et le soleil brillait doucement au dessus de leurs têtes. Ils naviguèrent entre les yourtes, Ezra ayant la carte et Izikel la boussole et finirent par s'éloigner doucement de l'amas de yourtes pour s'enfoncé dans la plaine...

Ce qui s'étendait devant eux n'était que plaine herbeuse et roche. Au loin, une petite chaîne montagneuse était leur destination, mais entre eux et le monastère qu'ils devaient rejoindre, il n'y avait qu'une vaste plaine avec des buissons ras et de l'herbe. Ils commencèrent par suivre une piste large, se permettant la fantaisie de se mettre de front ou en peloton éparpillé. Mais au fil de leur avancée, le chemin se resserrait et ils décidèrent de se mettre en file indienne. Autour d'eux, il régnait un silence apaisant. Une très légère brise venait rafraîchir les chevaux, au pas depuis le début de leur périple. Ale n'était pas encore très à l'aise en selle, il leur avait confier n'avoir pas monter à cheval depuis plusieurs années, mais Liam était plutôt satisfait de lui. Il connaissait les bases et il estimait le niveau du jeune homme à un bon galop quatre, ce qui était suffisant pour Liam, du point de vue soins du cheval. Le travail, c'était autre chose. En attendant, tous était d'accord avec Liam, pas de folies et de galopades écervelées durant la randonnée. Non seulement il fallait préserver les chevaux, mais il fallait aussi préservé Ale. Ils verraient au fil de leur journée comment le terrain évoluerait. En attendant, ils faisaient route tranquillement, Ezra fredonnant un air venu tout droit des plaines américaines, très western, Liam l'accompagnant en une sorte de beatbox improvisé. Izikel restait assez sérieux bien que son visage s'illumine de son sourire. Mais il restait attentif à leur route étant donné qu'il était en tête. Ale quand à lui, encadré entre Ezra et Liam, se contentait de suivre les mouvements de son cheval en observant le paysage. Il semblait apprécié, et c'était tout ce qui comptait.

Après un départ calme et un petit ruisseau traversé, Ale brisa finalement le silence d'une voix douce.

« Au fait, on va où du coup ? On a un but précis ou c'est juste comme ça ? »

Ezra se retourna sur sa selle pour faire face à l'américain et lui sourit.

« On a un but précis ! On a tout un parcours et le but à la fin, c'est de trouvé le célèbre trésor de Gengis Khan ! »
« Pas mal ! J'aime l'idée ! »
« Et vous savez où il est ce trésor ? »
« Enterré avec lui ! On ne sait pas exactement où est sa tombe, et on a prit la solution débrouille en ne demandant pas aux locaux. Mais on a un indice. Caché quelque part dans un temple, en haut de la montagne. »
« Ça promet ! »

Les quatre hommes échangèrent un sourire avant que Walig ne les arrête. Un petit fossé leur barrait la route. Il l'observa de haut et laissa Custom regarder la chose. Sans trop demandé son avis à la tête pensante, le bai rassembla ses pieds sous lui, baissa le nez et se propulsa mollement au dessus du trou, secouant un peu son cavalier au passage, mais l'éthologue ne lui en tint pas rigueur. Il fit volte-face une fois de l'autre côté et sourit.

« Ça passe ! »
« Ale, vas-y d'abord. »

Le jeune homme acquiesça et mena Orcanta devant le fossé. En insistant un peu, la jument se rassembla et sauta d'un bond léger le fossé. Ezra passa ensuite en venant dessus au petit trot. Liam de son côté laissa faire Call qui ne sauta pas, préférant poser délicatement les sabots sur la pente du fossé avant de grimper l'autre bord d'un bond puissant. La voix rieuse d'Ezra accueillant l'éleveur de l'autre côté.

« Mais quelle feignasse ! Regardez-moi ça ! »
« Sans se fatiguer monsieur ! Sans se fatiguer. »

Ezra rit doucement et le convoi reprit sa route. Avant midi, ils se retrouvèrent sur une piste en sable assez large et trottèrent un peu, Ezra finissant au galop à cause de sa monture un peu chaude mais étrangement gérable depuis le début de la journée. Mais bientôt, ils se retrouvèrent en plein milieu de la plaine, sans route ni repère autre que la montagne droit devant eux. Elle était cependant plus grosse, et c'est bien ce qui les rassurait.

Ils firent une halte à midi et demi, près d'un ruisseau où coulait une eau claire. Les chevaux, une fois débarrasser de leurs filets et abreuvés, furent entravés. Malgré tout, les cavaliers les gardaient à l'oeil. Trois étalons et une jument, c'était toujours sujet à risque, d'autant plus à cette saison. Le déjeuner fut frugal. Des sandwiches et des pommes avec un peu d'eau. Pendant qu'Ale et Izikel étaient occupés à estimer leur temps de parcours restant jusqu'aux montagnes, Liam se laissa aller à une sieste digestive, railler par Ezra. Le métis de son côté ôta sa chemise pour se laisser doré au soleil. Le temps était splendide alors autant en profiter !

Ils restèrent là une petite heure, silencieux, se reposant tranquillement. Il arrivait parfois que le silence soit appréciée et aucune pesant. C'était un de ces silence là. Chacun plongé dans ses réflexions, observant le paysage ou tout simplement se reposant. C'est finalement Izikel qui sonna l'heure du départ, appelant doucement ses amis à se relever.

« On y va ? On a encore environ cinq à six heures de route... Avant d'arrivé aux montagnes. »
« Cinq heures ? C'est beaucoup non ? »
« Le soleil ne sera pas couché à ce moment là ? »
« Si peut-être... »
« On n'a qu'à continuer un maximum et on s'arrêtera avec la nuit sinon. On n'est pas pressé de toute façon. »
« C'est vrai ! »

Tous se remirent à cheval après avoir re-parer les chevaux et la route reprit. Cette fois un peu plus animé que la matinée. Alejandro lança le ton en entonnant des chant paillards, vite reprit par les autres. Liam ne les connaissaient pas tous, mais il en apprit un à ses compagnons ! Tous plus ou moins étonnés que l'éleveur connaisse ce genre de chanson d'ailleurs.

« Moi aussi j'ai été petit je vous rappelle ! »
« Ah oui ? Oh miiiince ! Une légende vacille et s’effondre ! »

Le groupe parti en éclat de rire, reprenant doucement ses chansons. Quand ils devaient passer une difficulté, Izikel les stoppait et aller au devant en éclaireur. Ils firent deux haltes supplémentaires pour boire mais en fin d'après-midi, le silence s'était fait dans le groupe et ils avançaient plus lentement. La visibilité devenait moyenne mais les chevaux continuaient imperturbablement leur route.

Mais quand le soleil passa sous la ligne d'horizon des montagnes, Liam éleva la voix, s'adressant au groupe entier.

« On s'arrête peut-être ? Il commence à faire nuit et froid... »

Tous se retournèrent vers l'éleveur, faisant halte dans le même temps. Ale soupira, remuant un peu sur sa selle. La journée avait été longue pour lui. Pour tous de toute façon, hommes comme bêtes...

« J'ai mal aux fesses. »
« Comptes pas sur moi pour te les masser ! »

Les deux hommes échangèrent un sourire, sachant autant l'un que l'autre qu'ils ne le désiraient pas.

« Vous voulez qu'on monte le camp ici ? »

Liam regarda un instant alentour. Il n'y avait pas grand chose. Une crête rocheuse un peu plus loin sur la droite. Et à gauche au prochain buisson, il semblait y avoir un ruisseau.

« Pas trop loin du ruisseau ? »
« Pas trop près non plus pour ne pas avoir de bestioles. »
« Et sous les rochers là-bas ? Ça a l'air de faire un paravent naturel. »
« Avec la roche acérée ? Non merci... Je préfère avoir des étoiles que des cailloux au dessus de ma tête ! »
« Moi de même ! »

Sur ces mots, le jeune éthologue clôtura le débat et mit en marche sa monture en direction du ruisseau. Ils s'installèrent donc dans la plaine, à une quarantaine de mètre du point d'eau et s'occupèrent de monter leur camp. La fatigue était au rendez-vous, la nuit allait être calme. Mais une certaine satisfaction les envahissait. Ils étaient en pleine aventure ! Et ça n'avait pas de prix !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» [Regalia] Un tournoi, prémice au Sacre
» [FB 1623]L'agent des mers du Sud, épisode 2
» Tome 3 : Je suis l'enfer ; Episode 1 : Sans elle (Gabriel)
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Chapitres :: Chapitre 5-
Sauter vers: