AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Chapitres :: Chapitre 3 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 6 ; Concours

avatar
Messages : 480
Date d'inscription : 21/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Oct - 11:55

POV Kwaïgon



Le jeune homme prit une longue tirée sur sa cigarette avec d'expirer lentement la fumée. Il ne fumait presque jamais. Seulement quand il avait vraiment besoin de réfléchir, et d'établir une stratégie. En vérité, il ne fumait que lorsque la situation, selon, ne pouvait se finir que par une mort et qu'il risquerait immanquablement la sienne. Il n'aimait pas vraiment ce genre de situation, mais il n'avait pas vraiment le choix. Il devait faire avec. De nouveau, il tira une bouffée de sa cigarette, avant de l'expirer avec une lenteur contrôlée...

Tard dans la nuit, aux alentours d'une heure du matin, il avait reçu un coup de fil quelque peu... inquiétant. James McSaghan, PDG de l'entreprise Reg International, n'avait pas pour habitude de l'appeler lui. En fait, il ne le faisait même jamais. Ils ne s'étaient parlé qu'une seule fois dans leurs vies et ce grâce à Moïra Lowes, la tueur à gage qui les avait mit en contact pour que Louna récupère l'entreprise de son père, au nez et à la barbe de sa propre mère. Mère qui avait débarqué au Haras un beau matin pour tenter de lui prendre ses biens, pensant prendre les devants pour au final ne faire que mettre en garde sa fille qui n'était au courant de rien. D'ailleurs, en y regardant bien et prenant assez de recul, c'était avec l'arrivée de sa mère que Louna avait commencé à changer. Se savoir à la tête d'un empire immobilier l'avait incommensurablement rendue plus sérieuse et méfiante. Elle n'avait plus cette insouciance du début. À croire que le temps où Liam lui proposait un cheval et qu'elle l'achetait les yeux fermé était révolu. D'ailleurs, Lovely Alibi en était la preuve vivante. La jument était au pré et n'en bougeait plus, n'étant plus visité que par Izikel qui prenait tout de même soin d'elle autant qu'il le pouvait, ainsi que sa demi-pension, une certaine Amaïa.

Le coréen expira de nouveau de la fumée blanche et jeta un oeil à son portable. Il afficha d'une lueur bleuté 6:56. Il était encore trop tôt pour aller prendre un petit déjeuner. D'ailleurs, le Haras lui même était encore endormi. Seule la veilleuse du centre de soin, au loin, attestait de la présence de l'équipe de nuit, seules âmes humaines éveillées en ce frais matin d'automne australien. Le coréen soupira en se remémorant sa conversation d'avec l'homme d'affaire. Ses révélations n'auguraient rien de bon. Il ressassait ses pires craintes quand son téléphone vibra dans sa poche. Il sorti le smartphone de sa prison de tissu pour en regarder l'écran. Un nom s'y affichait avec le choix habituel : répondre ou ne pas répondre. Moïra Lowes. Il contempla les lettres en italiques quelques secondes avant de décrocher et entamer la conversation en coréen, sa langue natale.

« Yeoposeyo. »
« Bien le bon jour cher Kwaïgon ! »
« Je m'attendais à ce que tu m'appelle d'ici quelques jours ! Je ne pensais pas que la situation était si grave pour que tu me contacte dans la nuit même. »
« Elle l'est malheureusement et je ne vais pas pouvoir venir en Australie. Il va falloir que vous vous débrouillez tout seuls. »
« C'est bien ce que je craignais. »
« Oui... »
« Tu as des infos sur lui ? »
« Et bien... À vrai dire, que des suppositions. Je ne vais pas t'être d'un grand secours. La seule chose que je sais, c'est qu'à priori c'est un homme, et qu'il est déjà au Haras depuis plusieurs mois. »
« Tu sais depuis combien ? »
« Non... Ce peut-être un comme déjà six. »
« C'est presque inutile comme info... »
« Je sais... Je suis désolée, je n'ai rien de plus. »
« Ceci dit, c'est déjà bien que l'on soit au courant. C'est toujours mieux de savoir à l'avance qu'un tueur à gage veut votre peau. »
« En particulier celle de Louna... »
« Et qui t'as fais parvenir l'info de base ? »
« Le père de Louna. Mais je ne sais pas de qui il la tient ni qui veut la mort de Louna. Mais on peut éliminer son père de la question, c'est lui qui a tout fait pour qu'elle sauve sa boîte. Si elle disparaît, elle emporterait Reg International dans sa tombe. »
« Et ce n'est pas pour plaire au papa... »
« Non, pas du tout. »
« Ce n'est pas James non plus. »
« Non. Je le connais, ce n'est pas ce genre d'homme même s'il peut paraître froid par moment. »

Il y eut un instant de silence. Le coréen réfléchissait. Qui pouvait être le commanditaire d'un tel acte ? Pour lui il n'y avait qu'une seule solution finalement...

« Quelqu'un est au courant à part Louna, James et Mike Reg qu'il y a sur le contrat de Louna la dissolution du groupe si elle venait à décédée ? »
« Il y a nous. »
« Oui, et Liam et sans doute Enzo. Mais à part ça ? »
« Personne. »
« Alors c'est la mère. »
« Cette sal*** ? »
« Il n'y a qu'elle. Elle est persuadée qu'elle peut récupérer Reg International. Elle sait ce que représente cette entreprise et elle en a été actionnaire minoritaire avant de perdre tout ses biens. En tant que femme de Mike Reg, elle pense avoir des droits. »
« Ex-femme. Mike a demandé le divorce et le juge lui a accordé. Il ne reste plus que la signature de madame pour que se soit effectif. »
« Quand a-t-il fait la demande ? »
« Il y a quelques mois... Six ou sept je dirais. »
« Elle a du être dans une rage folle. La seule chose qui se dresse entre RI et elle, c'est Louna. Elle doit sans doute penser qu'en tuant sa fille, elle pourrait négocier la société dans le divorce... Elle n'a toujours pas signé depuis six mois c'est ça ? »
« Exact. Je ne vois pas d'autres schémas de toute façon... Et elle a déjà tenter de faire tuer Louna par le passé... »
« C'est une personne abominable de toute façon... »
« À qui le dis-tu ! »

La rouquine éclata d'un rire cristallin. Moïra riait de tout, même des choses les plus graves. En même temps, faire de la mort son quotidien devait désacraliser bon nombre de choses...

« Tu sais que j'aime beaucoup bavarder avec toi mais il faut que je te laisse. »
« Pas de soucis. »
« Fais bien attention à toi ! Et aux autres aussi. »
« Je n'y manquerais pas. Toi aussi en attendant ! Et merci. »
« C'est toujours un plaisir ! Bye ! »

Elle raccrocha aussitôt, replongeant le coréen dans le silence et la réflexion. Il écrasa le mégot de sa cigarette sur le muret en pierre du toit et le glissa dans son paquet. Il le jetterait plus tard. En attendant, après cette rude conversation, il était temps de redescendre sur terre. Il avait besoin d'un café bien serré pour se mettre dans l'ambiance du concours. Son premier au Haras. Il ne s'attendait pas vraiment à être classé, mais il voulait juste voir ce que ça donnerait. Il se releva doucement et parti vers la porte en titubant un peu. Il était vraiment temps qu'il prenne un café...

***
Il en était à son second café quand Louna apparu à l'entrée de la salle à manger. Il prit sur lui et sourit avant de secouer la main à son intention. Il n'avait pas vu Liam passé alors il en avait déduit qu'il ne viendrait pas ce matin. Mais en tout les cas, une chose était certaine, il devrait voir Liam dans la journée pour lui faire part de ses conversations téléphoniques. Sans compté sur Ezra. Et Izikel peut-être... Pour l'instant, il voulait laisser les femmes en dehors de ça, Louna comprit.

En attendant, la demoiselle ne tarda pas à le rejoindre et il lui servit un café, avant de remplir pour la seconde fois de la journée sa propre tasse. La blondinette ne cacha pas son étonnement de le voir là. Il était vrai que l'équipe avait plutôt pour habitude de le voir en lève tard... Mais quand on avait pas dormit de la nuit, il était normal de se retrouver là aussi tôt.

« Bonjour ! T'es tombé du lit ou quoi ? »

Le coréen sourit ironiquement en laissant fondre un morceau de sucre dans le café qu'il venait de se servir. Il touilla doucement la cuillère avant de prendre une inspiration et répondre.

« Non ! En fait... J'ai eu un coup de fil de Mr. James McSaghan. »

Il avait volontairement pesé sur le nom de l'homme d'affaire. Surtout parce qu'il ne voulait pas être celui qui annoncerait à Louna que quelqu'un voulait sa mort, vraisemblablement sa mère, et qu'elle avait déjà mandaté un tueur à gage inconnu de tous qui était déjà au Haras. Il voulait laisser planer le doute pour qu'elle demande à James d'elle-même...

« Pourquoi il t'as appelé ? »

Le coréen fixait sa tasse. Il haussa des épaules en faisant une moue. Il devait rester concentré pour garder sa mine impassible et ne rien laisser paraître. Mais avec une fatigue telle que la sienne sur les traits, il lui était presque impossible de peindre une quelconque émotion sur son visage.  

« Il s'inquiétait pour toi, ça fait un moment qu'il n'a pas eu de tes nouvelles à priori. Il se demandait si tu étais encore en vie. Tu ferais mieux de lui écrire un petit mail. »

Il releva les yeux sur elle, et elle le dévisagea étrangement. Avait-elle lu en elle un doute infime ? C'était dans son intention.

« Oui je ferais ça alors... »

Il y eut un bref moment de silence entre eux. Chacun étant à ses pensées et sa tasse de café. C'est finalement le coréen qui brisa le silence.

« L'épreuve de dressage du E2 se déroule ce matin. Tu veux venir avec Liam et moi ? »
« Oh euh... Oui si vous voulez. »
« Cool ! On tarde pas trop alors. Je vais me faire taper dessus si j'arrive en retard... »
« T'en fais pas ! »

Ils échangèrent un sourire avant de terminer en vitesse le petit déjeuner. Même s'il était encore tôt, il ne voulait quand même pas arriver trop tard...

***
L'écurie était encore calme. Louna avait accepté de lui prêter Kira pour le concours, parce que malgré son caractère de fille, c'était une jument polyvalente, qui connaissait son job et ne ferait donc pas trop de crasses à Kwaïgon... En théorie. L'épreuve de dressage était celle que la jument préférait le moins, et heureusement, c'était la première. Ce qui était plutôt une bonne chose, car de cette façon, ils n'auraient plus que la partie amusante du cross à faire. Mais le coréen n'y allait avec aucune prétention. Il ne cherchait pas la victoire, simplement de l'expérience. Il n'avait connu quasiment que les courses jusque là comme compétition équestre, et il le savait, le monde des courses était bien différent du monde des sports équestres. Ce n'était pas pour rien qu'il y avait une différente de nomination pour chacun. Il comptait donc découvrir la chose au sein du Haras, même si là encore, les choses étaient tout de même assez familiale ici et donc différente des concours internationaux qu'il pourrait faire à l'extérieur du Haras.

Mais pour l'instant, il devait se concentrer sur la préparation de sa jument. Louna s'était éclipsé, lui proposant d'aller chercher ses vêtements. Ezra lui prêtait une veste et un pantalon de concours pour l'occasion. Le jeune homme s'approcha donc du box de Kira, et attrapa son licol, toujours pendu près de la porte. Il resta un moment devant la porte, à observer la jument. Elle était calme, à manger la ration qu'on lui avait servit peu de temps auparavant. Elle releva le nez un instant pour le regarder, mais après un soupir, se remit à sa ration. Le jeune homme ouvrit doucement la porte et plaça la chaîne de box, sans pour autant aller déranger la jument. Il s'assit sur un petit tabouret et sorti son téléphone de sa poche. Il devait prévenir les hommes de l'équipe qu'il avait quelque chose à leur dire... Il fit un message à chacun. Précisant seulement à Liam qu'il voulait le voir seul avant de voir les autres...

Une fois cela fait, il resta assit là, à tenter de récupérer un peu de sa nuit blanche. Ce qui n'était pas forcément chose facile. Mais il voulait laisser Kira terminer sa ration. Ce n'est que lorsqu'il l'entendit actionner son abreuvoir qu'il se releva pour aller en douceur à la rencontre de la jument. La grise ne pu s'empêcher de pousser un soupir en le voyant entrer dans son box, mais se laissa faire avec calme. Il lui mit son licol et la sorti de son box pour l'attacher dans l'allée.

Dans le silence de l'élevage, il ne tarda pas à se mettre au pansage de la jument, à commencer par l'étrille. Il prenait grand soin de la grise, et ne laissait passer aucun grain de poussière. La vie en box des chevaux les épargnait de la boue des prés. Et la tonte d'hiver aidait également. Il terminait son passage de l'étrille quand Louna revint dans l'élevage, toutes les affaires du garçon dans une housse de protection. Elle pendit le tout dans le box de la jument et vint doucement lui caresser le nez.

« Bon... T'es au point dans ta reprise ? »

Le jeune homme sourit. C'est Liam qui avait écrit leurs reprises, comme il participait aussi à l'E2 de dressage. Ils avaient répétés la reprise toute la semaine et Kwaïgon était assez confiant.

« Oui ça va ! On a beaucoup répété avec Liam. »

La demoiselle sourit et abandonna un instant la grise pour aller voir les poulains. Le coréen poursuivait son pansage avec le bouchon, le passant avec soin et plusieurs fois aux même endroits pour ne rien laisser passer. Louna faisait doucement le tour de son élevage, allant voir chaque cheval dans son box pour vérifier qu'il allait bien. Elle sorti finalement Nara et les poulains pour les conduire au pré, Kwaïgon restant seul avec sa grise. Mais il poursuivait sagement son pansage. Après avoir passé différentes brosses, il s'occupa des pieds de la grise, Il les graissa avec soin, pour les avoir nickel pour la reprise.

Louna revint juste quand il terminait les antérieurs. Elle partit directement à la sellerie pour aller chercher les affaires de la jument, et déposa le tout sur des accroches faite exprès. Elle dépoussiéra le tout avec un chiffon humide, laissant Kwaïgon se mettre doucement dans son concours avec la jument. Le tout dans le silence. Il n'y avait d'ailleurs pas forcément besoin de parler dans ses moments là. Et c'était bien connu maintenant, Kwaïgon n'était pas bavard comme garçon... Il terminait les postérieurs quand Liam apparu dans l'allée, un poil essoufflé. Les deux amis relevèrent la tête vers lui d'un même mouvement, mais c'est Louna qui brisa le silence.  

« Ça va ? »

L'éleveur secoua positivement la tête et se redressa un peu.

« Oui ! J'ai loupé le réveil ce matin ! Mais je suis content de voir que t'es presque prêt Kwaï ! Par contre, Louna, je pense que je vais avoir besoin de toi si tu veux bien, je suis vraiment à la bourre... »

La demoiselle sourit. C'était bien la première fois que Liam était en retard quelque part.

« Ça va aller Kwaï ? Tu as tout le matériel ici... »
« Oui t'en fais pas ! On se verra plus tard. »
« Ok ! À toute alors ! »

Liam lui adressa un regard reconnaissant mais aussi un petit signe lui indiquant qu'il avait bien eu son message. Déjà une bonne chose de faite. Les deux éleveurs partirent, laissant de nouveau Kwaïgon seul. Mais ça ne le gênait pas plus que cela. Il passa ensuite au nattage des crins de la grise. Kira ne bougeait pas, s'endormant presque, pesant sur les longes qui retenaient sa tête.

Le coréen mit un certain temps avant de pouvoir avoir des pions correct sur la crinière de la jument. Mais il arriva à ses fins sans trop de mal. Il sella enfin la jument et parti se changer dans son box. La grise avait un peu râlé quand il l'avait sellé, mais elle n'avait pas bouger. Enfin, une fois que le jeune homme fut changer, il brida la jument et sortit de l'élevage... Il était prêt pour la détente !

***
La détente avait été tranquille. Le coréen n'avait pas trop poussé la jument, pour ne pas la lasser. Déjà qu'elle n'aimait pas le dressage, autant ne pas trop l'en dégoûter. Elle en avait fait toute la semaine et il ne voulait pas qu'elle soit trop lasse et ne veuille plus rien faire le jour du concours. En attendant, il se dirigea tranquillement vers la carrière de concours et attendit que son prédécesseur ne parte. Il avait croisé Liam dans le paddock qui lui avait déjà souhaiter bonne chance. Maintenant, il n'y avait plus qu'à !

[Musique]
Il entra en piste quelques minutes plus tard. Dans un trot de travail, il faisait face au jury, et s'arrêta en X pour saluer. Quelques secondes plus tard, il était de nouveau au trot et terminait son doubler d'entrée dans la longueur. Il prit la piste à mains droite, prenant soin de faire les coins. Peu après la mi-longeur il fit une demi-volte renversé et changea ainsi de main. Pour le moment, la jument restait calme et attentive. Elle trottait avec légèreté. Kwaïgon restait concentré quand à lui, faisant attention à sa position et au tracé de sa reprise. Beaucoup de choses à penser finalement mais il se donnait à fond.

Venait ensuite un allongement du trot sur la longueur suivante. Il desserra les doigts de ses rênes et alterna ses coups de tallons. Kira accéléra automatiquement, allongeant ses foulées dans le même temps. Il reprit un trot de travail peu avant le coin. La grise rechigna un peu à ralentir mais avec un peu d'insistance il arriva à la chose. Il fit ensuite une serpentine à trois boucle, avant de reprendre le pas en C, en rejoignant la piste.

Il laissa filer ses rênes et la grise étendit tout de suite son encolure, témoignant d'une décontraction peut-être un peu trop poussé. Les oreilles en avant, à regarder autour d'elle avec curiosité. Au moins, elle n'était pas stressée par sa reprise ! Mais le jeune homme reprit vite ses rênes et demanda un arrêt en E à la jument. Mais Kira ne le voyait pas trop de cet oeil. Elle repartit au pas d'elle même après seulement deux petites secondes d'arrêt. Le coréen fit une grimace mais remit la jument dans un bon pas. Il n'avait pas trop le choix, il avait loupé cette partie là de sa reprise. Et la jument commençait à s'énerver un peu.

La suite venait cependant vite. Une diagonale en allongeant le pas. La grise s'en donna à coeur joie et allongea le pas autant qu'elle le pu, sans pour autant tomber dans le trot, même si c'était parfois un peu limite. En revenant sur la piste, le jeune homme reprit un pas plus court et se prépara à demander le galop. Dans le coin avant la longueur, il prit le galop. Kira ne se fit pas prier là non plus et elle parti rapidement. Kwaïgon entama son premier cercle de vingt mètres, faisant attention à son tracé. Il fit ensuite la longueur pour faire un second cercle de vingt mètres.

Il finit ensuite par prendre le trot et doubler dans la largeur pour revenir sur le doubler central. C'était la fin de sa reprise. Il s'arrêta au centre, et salua. Il sourit et laissa filer les rênes. Aussitôt, Kira baissa le nez et le jeune homme se pencha sur son encolure pour la caresser chaudement. En sortant, il s'arrêta à la hauteur des vétérinaires qui examinèrent la jument. Louna apparu à se moment là, un sourire sur les lèvres.

« Bravo ! C'était top ! »
« Merci ! Première étape passée et j'en suis quand même soulagé. »
« Elle a été chouette quand même ! »
« Oui ! Nickel ! »

Le jeune homme se laissa glisser au sol après avoir eu l'aval des vétérinaires. Il se dirigea doucement vers l'élevage de Louna, avec celle-ci.

« Bon ben c'est cool ! Liam passe dans pas longtemps, mais je crois que je vais aller déjeuner tôt. Je peux te laisser ranger Kira ? »
« Pas de soucis ! Je m'en occupe. Je rejoindrais Liam après ! »

La demoiselle sourit, elle avait l'air plutôt confiante. Ce qui était une bonne chose finalement.

« Cool ! À toute ! »
« Ouai à plus tard ! »

Il la regarda s'éloigner. Durant l'épreuve de dressage, il avait un peu oublier ses interrogations du début de matinée. Mais maintenant que la fatigue tombait sur ses épaules comme une chape de plomb, elles revenaient l'assaillir. Il fallait vraiment qu'il parle aux garçons... Mais avant, il avait une jument à ramener dans son box !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty
» Episode 443 One Piece
» Episode 447 de One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Chapitres :: Chapitre 3-
Sauter vers: