AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Chapitres :: Chapitre 2 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 13 ; Tourner une page

avatar
Messages : 480
Date d'inscription : 21/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Oct - 11:29

Tourner une page



Logan regardait avec une certaine envie la photo du cheval qu'il avait sous les yeux. C'était un Marwari bai qui grisonnait doucement. Il devait sans doute être assez jeune... Mais il avait un petit quelque chose qui attirait l'oeil, outre ses oreilles en demi-lune. Avec son corps fin, plein de pommelures et son port de tête altier mais plein de puissance. Il avait une encolure courte mais des membres fins et longs avec une arrière main puissante. Sans nul doute qu'il devait avoir une sacré détente. Logan gardait le regard rêveur et c'est Izikel qui, en s'asseyant devant lui, interrompis le cours de ses pensées.  

Salut !

Le moniteur avait l'air en forme. Il sourit à Logan qui lui répondit avec entrain. Ils se connaissaient peu, mais Logan savait qu'il pouvait compter sur lui s'il avait un pépin avec un cheval. Et puis, maintenant que les choses étaient claires au niveau de l'équipe, l'ambiance s'était détendue. Izikel était plus enclin à participer aux réunions d'équipe même s'il revendiquait ne plus en faire parti. Malgré tout, il gardait encore une certaine distance entre lui et Louna, et n'avait pas encore remit les pieds dans son élevage depuis qu'il l'avait quitté. Lorsque Louna, Liam et Enzo étaient parti en catastrophe à la clinique rejoindre Myriam, il lui avait demandé de prendre en charge Caraanu Pi et il s'était occupé des deux autres chevaux. Logan respectait ça, même s'il aurait bien aimé avoir un coup de main du jeune homme durant leurs séances de saut collectives...

Salut ! Ça va ?
Nickel et toi ?
Super !

Oui, Logan aimait bien Izikel. Le jeune homme porta sa tasse de café à ses lèvres, baissant les yeux sur l'ipad de Logan. Il l'avait posé sur la table par politesse à l'arrivée d'Izikel et n'avait pas fermé la page. Le Marwari pommelé était toujours à l'écran. Et en homme de cheval, le jeune éthologue ne pu s'empêcher de jeter un coup d'oeil à l'animal.

Il est superbe ! Tu compte l'acheter ?

Logan haussa les épaules, rougissant. Il baissa un instant les yeux, cherchant doucement ses mots. Il lui arrivait encore d'avoir des excès de timidité même devant les membres de l'équipe.

Euh... Ben... Je ne sais pas encore... Peut-être...

Izikel sourit avant d'avaler de nouveau une gorgée de café. Il avait une petite lueur curieuse dans le regard qui fit froncer les sourcils de Logan. Son sourire avait l'air de vouloir dire quelque chose mais cela échappait complètement au moniteur de saut... Mais encore une fois, l'irlandais coupa toute réflexion et se leva, encourageant Logan à faire la même chose d'un sourire.

Prêt pour aller chercher les deux nouvelles recrues ?

Logan fit de gros yeux et regarda sa montre. Déjà ? Il pensait avoir encore un peu de temps.

Euh... Oui... Il faut... Il faut juste que j'aille chercher mon manteau.

Logan se contenta d’acquiescer et de filer dans sa chambre. Il troqua l'ipad contre sa parka tout terrain et redescendit aussi vite que possible. Izikel l'attendait déjà, dans son jean et son gros manteau en laine et polaire. Il était adossé à un 4x4 aux couleurs du Haras derrière lequel était attelé un van noir deux places. Il y avait des chaînes à tous les pneus. À peine Logan arrivait devant Izikel qu'Ezra le doublait en courant et s'arrêtait grâce au 4x4.

Gagné !
T'es vache il était même pas au courant !

En guise d'excuse, Ezra leur fit un clin d'oeil et fit vite le tour du véhicule pour grimper derrière le volant. Izikel haussa les épaules envers Logan et tous gagnèrent l'habitacle.

Et c'est parti !!! Youhou !

Ezra démarra doucement, se dandinant sur son siège au son de la musique dancefloor qui passait à la radio. Les deux autres hommes en rirent, amusés. Logan n'allait pas s'ennuyer avec ces deux là c'était certain !

***
Ils devaient aller chercher deux nouveaux chevaux pour l'élevage de Liam. Enfin, plus précisément, un poney que l'éleveur destinait à son fils, et un cheval pour son élevage. Izikel et Ezra connaissaient les bêtes mais pas Logan, et comme il n'avait rien de particulier de prévu ce matin là, Izikel lui avait gentiment proposé de les accompagner. Il n'avait pas refusé. Pourquoi le ferait-il en même temps ? Il appréciait les deux hommes et sortir un peu du Haras ne lui ferait pas de mal. Ce dernier mois et demi avait été intense en terme de travail et il avait besoin, lui aussi, de souffler un peu. Ainsi, il se retrouvait dans le 4x4 en direction de l'aéroport d'où arrivaient les chevaux en compagnie des deux cavaliers. Et même s'il était un peu à l'écart en étant à l'arrière du véhicule, ça ne le gênait pas du tout. Au contraire. Il en apprenait plus en écoutant les deux hommes discuter plutôt qu'en les questionnant -chose qu'il ne ferait en même temps jamais, timide comme il était. ...

En attendant, après avoir raconté quelques banalités, Ezra semblait entamer les questions sérieuses et l'air dans la voiture s'était légèrement tendu du côté d'Izikel. Ezra insistait sur son passé et tous savait -même lui- que le passé d'Izikel était quelque chose de tabou. En tout cas, le passé qu'il avait en commun avec Louna et Liam.

Izikel, franchement, je sais que ça date, mais dis moi ce qu'il s'est passé entre Louna et toi.

L'éthologue soupira. Qu'il n'ai pas très envie d'en parler, ça n'étonnait pas vraiment le jeune homme. Mais qu'il n'en ai jamais parlé à Ezra avant, là en revanche il était plus étonné. Ezra était tout de même son meilleur ami, et son ami d'enfance. Ils avaient partagés pas mal de choses, autant de joies que de galères. Et même s'ils avaient sans doute changé un peu et étaient moins proches maintenant que par le passé, cela étonnait Logan qu'ils ne se soient pas dit ce genre de chose...

On a eu une aventure et j'ai été très amoureux d'elle.

Il y eu un moment de silence. Ezra décolla les yeux de la route un instant pour regarder Izikel avant de revenir sur l'étendue grise et blanche devant lui. C'est Logan qui, contre toute attente -même la sienne- brisa le silence.

Et maintenant tu ne l'aime plus ?

Izikel se retourna, étonné, alors qu'Ezra lui jetait un regard amusé dans le rétroviseur de conversation.

J'aurais presque parié que t'étais muet dis donc !

Cette fois, Logan lui répondit par un regard assassin. Izikel reprit la parole pour calmer le jeu.

Non... Non. Plus du tout maintenant. Je n'ai plus aucun sentiments amoureux pour elle.

De nouveau le silence régna dans l'habitacle. Ce n'était pas dans les habitudes de Logan d'interroger les gens de la sorte. Il était plutôt timide et réservé. Mais peut-être que l'influence plus que franche d'Ezra et Lou-Khyan l'avait aussi poussé dans ce sens... Il se renfonça dans son siège en reposant les yeux sur le paysage virginal. C'est Ezra qui reprit le fil de la conversation.

Izikel, je sais que je suis insistant mais... Tu ne m'as jamais tout dit sur ce qu'il vous été arrivé avec Liam, Louna et Kwaïgon. Je t'avouerais que j'en ai assez d'être dans l'ignorance constante alors que je suis ton ami.

Izikel lui lança un regard noir que Logan croisa dans le rétroviseur. Il se fit tout petit dans son siège. Lui n'avait rien demandé mais il sentait bien qu'Izikel se retenait un peu en partie à cause de sa présence. Chose qu'Ezra sentit également et profita d'un arrêt à un feu pour faire face à son ami.

Et Logan a tout a fait le droit de connaître aussi vos histoires. Il s'est lancé la dedans sans rien savoir. Et puis il est muet il ne pourra rien répéter !

Ezra lança un clin d'oeil presque charmeur à Logan, ce qui le fit rougir, à la fois de colère et de gêne. Mais au fond, Ezra n'avait pas tord. Il avait accepté l'offre de Liam mais ne connaissait personne. Il était d'ailleurs souvent seul malgré son emploi du temps chargé et il avait du mal à aller à la rencontre des autres, qui avait l'air de mieux se connaître. Mais pourtant il n'était jamais laissé pour compte et les autres l'accueillaient toujours à bras ouverts quand il était dans les parages. Ce qui n'était pas si mal au final... En attendant, Izikel avait fortement soupiré et, le regard perdu sur la ville défilante, il avait entreprit de raconter les choses, avec quelques détails qu'ils n'avaient jamais eu...

Vous savez déjà que Louna est arrivée la première au Haras et que Liam a suivi peu de temps après. Ils se sont vite lié d'amitié. Quand j'ai débarqué ici, c'est Liam qui est venu me chercher. J'avais demandé au Haras à ce qu'ils m'envoient quelqu'un et c'est Liam qui a débarqué... Quand on arrive et qu'on ne connaît qu'une personne, on s'attache souvent à cette personne. Et c'est ce que j'ai fait. On a passer notre cycle d'étude ensemble... On a apprit à se connaître et... Un jour Liam a perdu son parrain. C'était la seule famille qu'il lui restait. Alors tout naturellement, on l'a accompagné à l'enterrement.

Il fit une pause, se remémorant sans doute quelques souvenirs. De leurs côtés, Logan et Ezra était calmes et attentifs, buvant presque chacune de leurs paroles. Mais rien qu'avec ce début de récit et le ton grave de l'éthologue, Logan savait que ce qui suivrait ne serait pas joyeux. Loin de là...

Et puis Louna s'est rendu compte, en voyant le corps, que le parrain avait été assassiné. S'en est suivi une enquête caché que l'on a faite avec l'aide d'un officier sur place... Dont je tairais le nom. En attendant, il y a eu d'autres meurtres liés à l'affaire. Louna s'est rendu compte que les gens avec qui elle vivait avant, à Paris, étaient impliqués. Elle m'a emmené avec elle. Elle a été enlevé, torturé... Et... Il a fallu que je tue pour nous sortir de là.

Cette fois il marqua une plus longue pause et baissa les yeux. Il avait l'air grave de ceux qui ont commis un acte leur pesant encore sur la conscience. Ezra ne dit rien mais il avait perdu son sourire et son humeur joyeuse. Lui qui était un ancien d'Interpol savait qu'il ne fallait pas prendre ces choses là à la légère... Après un certain temps d'arrêt, alors que le véhicule bloquait dans un bouchon, Izikel poursuivit.

C'est à ce moment là que j'ai couché avec Louna. Mais... On est rentré au Haras et il ne s'est plus rien passé. On a mit un peu de temps à tous s'en remettre. Liam n'a jamais vraiment su ce qu'il s'était passé, il n'était pas avec nous. Mais les aventures se sont poursuivit lorsque l'on a été à Séoul. C'est là qu'on a trouvé Kwaïgon, a moitié agonisant. Il faisait parti d'un gang avant... Mais ça tu le sais Ezra. -le métisse hoche de la tête positivement- Et Louna et Liam l'ont recueillit et soigné, avec l'aide d'un véto du Haras. Ils ont fait en sorte que Kwaïgon puisse entrer au Haras. Ce qu'il a fait. Les choses se sont un peu tassée et on a de nouveau changé de pays. On est allé en Égypte mais les choses ont de nouveau mal tourné. Louna et Liam se sont fait kidnappé et Liam torturé. C'était des anciens du gang de Kwaïgon qui voulait sa peau. Là encore il a fallu qu'on se salissent les mains et avec l'aide de gars du coin on a sorti Louna et Liam de là.

De nouveau il fit une pause et soupira. Les souvenirs n'étaient guère les meilleurs et Logan ne voulait pour rien au monde être à sa place.

Et puis on a suivit le Haras en quittant les lieux. Kwaïgon est parti durant le trimestre suivant. Il est rentré au Japon pour régler l'affaire une fois pour toute. Mais là, je ne pourrais rien te dire, il est parti seul. Pour nous, les choses se sont calmés. Myriam est arrivée et toi aussi Ezra. La vie était assez tranquille, jusqu'à ce que la mère de Louna débarque. Mais ça à la rigueur, ce n'est pas notre affaire. Après il y a eu le voyage à New York mais ça, tu le connais... Je n'ai rien à dire de plus. C'est déjà assez désagréable comme ça comme souvenir...

Il se tut, se rembrunissant un peu. Il appuya avec une certaine délicatesse le coude sur le rebord de la portière et posa le menton dans sa main, fixant le paysage tel un enfant boudeur. Un lourd silence régna dans l'habitacle, laissant à tous le loisir de réfléchir. Ezra cherchait sans doutes ses mots. Logan quand à lui, pensait qu'il préférait sa vie à lui. Mais avec cette histoire là, il comprenait mieux l'attachement qu'il y avait entre Louna, Liam et Izikel et leurs comportements respectifs. Et avec tout ce qu'ils avaient vécu, le jeune homme les trouvait bien revenu. Il était certain que s'il avait vécu ne serait-ce que le cinquième de cela, il ne s'en serait jamais remit. Ils étaient sacrément solide pour supporté autant, arriver à dormir encore et poursuivre leur vie comme si de rien n'était, se concentrant sur leur boulot plutôt qu'autre chose. Ils poussaient à l'admiration, c'était certain.

Merci Izikel.

Le métisse avait dit cela avec la plus grande humilité. A vrai dire, Logan ne lui pensait pas en être capable. Il garda un instant le regard posé sur Izikel, une lueur de grave compréhension dans le regard. Izikel tourna la tête vers lui et soupira. Mais pas de dépit, plutôt de soulagement. Comme s'il était libéré d'un poids qu'il portait depuis trop longtemps sur les épaules. Ils se comprenaient, parce qu'ils avaient vécu des choses similaires. Et cela, personne ne pourrait jamais le leur enlever.

Ça va mieux ?
Un peu oui...
C'est ce que j'espérais.

Il sourit et tourna de nouveau la tête sur la route. Le mini bouchon se résorbait et il pouvait de nouveau accélérer. Ezra qui était si rationnel faisait beaucoup dans les sentiments en ce moment et cherchait à tout prix à décortiquer les pensées des autres. Il se disait d'une froide logique -ce qui était sans doute vrai dans certains cas, particulièrement avec une arme sur la tempe ou dans les mains- mais était aussi empli d'une grande humanité et d'un esprit d'analyse qui lui permettait de cerner ses semblables avec une implacable justesse. Il en était même effrayant parfois, comme s'il avait le don de lire dans les pensées. C'est à ce moment là que le moniteur de saut croisa le regard du cavalier dans le rétroviseur et eu un léger sursaut.

Ça va derrière ?
Oui oui.

Ezra sourit avant d'enclencher son clignotant et de prendre la bretelle de sortie. Ils arrivèrent de suite à l'aéroport et suivirent les panneaux qui indiquaient la zone de fret. Il ne fallait pas oublier qu'ils étaient tout de même là pour des chevaux... Le 4x4 se présenta doucement au point de contrôle et ils furent escorté par une golfette à travers la zone. Que d'aventure en ce voyage... Mais étrangement, Logan avait hâte de rentré au Haras...

***
Izikel était parti faire les papiers alors que Ezra et Logan ramenait les chevaux du centre de quarantaine. Ezra tenait un petit shetland fringuant qui trottinait joyeusement derrière lui en hennissant face à tout ce qu'il croisait, alors que Logan avait récolté un cheval tremblant comme une feuille, qui faisait des écarts tous les deux mètres. Ezra devait régulièrement s'arrêter pour attendre Logan qui calmait comme il pouvait son cheval, un dénommé Akram.

T'es sûr que tu veux pas que je le prenne ?
Non non ça va.

À peine avait-il dit cela que le red roan pivotait violemment sur ses pieds pour faire face à Logan, se levant un peu pour faire face à un plot orange fluo. Logan soupira en retenant fermement la longe. Ce cheval était infernal, il souhaitait beaucoup de courage à Liam pour travailler avec lui. Il reprit doucement la marche avant alors que Yoda, le Shetland, hennissait envers son grand compagnon. Visiblement, il avait envie d'un box ou d'un endroit chaud et vite. Ils reprirent tous ensemble la marche en avant dans le bon sens en direction du van, qui n'était maintenant plus très loin.

Je suis désolé pour la conversation dans la voiture tout à l'heure. Mais il fallait que ça sorte.
Non ça va. T'en fais pas.

Ezra lui sourit, rassurant.

Et puis tu as le droit de savoir aussi.
Oui mais bon... S'ils ne veulent pas en parler tu sais... Je ne leur en tiendrais pas rigueur.

Cette fois Ezra rit, ce qui fit sursauté Akram.

Je te reconnaît bien là !

Cette fois, le moniteur ne répondit rien. Bien qu'il puisse être vexant, Ezra avait le don d'avoir raison... Il embarqua doucement son poney alors que Logan suivait avec hésitation. Heureusement, Izikel arriva en renfort et fila une claque sur la fesse du cheval, ce qui lui fit faire un sacré bon en avant. Logan s'en retrouva assit sur le dos du poney qui ne bougea pas d'un poil, le nez déjà sur son ballot de foin.

Ça va Logan ?! Je suis désolé, je ne pensais pas qu'il réagirait autant !
Ça va t'en fais pas !

Il termina d'attacher le Mangalarga et sorti du van pour aider les deux amis à le refermer. Le retour au Haras s'annonçait agité avec un cheval pareil à l'arrière. Déjà Yoda émettait un nouveau hennissement de protestation alors que Akram gigotait fortement. Remarque, peut-être que le poney arriverait à détendre un peu son congénère...

Aller en route !

Les portières claquèrent et le moteur vrombit de nouveau. Il était temps de rentré à la maison !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Faut il tourner la page et oublier ???
» Tourner la page sans oublier le chapitre précédent..| Jethro
» ❤ Il ne suffit pas de tourner la page... Des fois il faut changé de livre. ❤ /Il est décédé suite à un suicide/
» J'étais prêt à tourner la page. C'est la page qui ne veut pas se tourner ~ Lucila
» SKYE + " J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. " (Grey's Anatomy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Chapitres :: Chapitre 2-
Sauter vers: