AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Les Chapitres :: Chapitre 2 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 04 ; Naissances

avatar
Messages : 417
Date d'inscription : 21/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Oct - 11:08

Naissances


L'équipe est au complet et bien arrivée en Alaska après un voyage sans péripétie notable. Les chevaux commencent a être habitués aux changements de pays et il n'y a que Call qui continu de faire des ravages parmi les membres d'équipages de leurs avions. Une petite inquiétude a planer un instant sur les deux juments gestantes, proches de leurs termes, mais elles ont voyager toutes les deux sereinement.

L'équipe est désormais installée à Anchorage et mis à part le temps qui leur complique les choses, le calme et la paix domine entre les rangs. Ils n'attendent plus que l'arrivée de tous leurs poulains avec impatience, en particuliers les deux éleveurs et Kwaïgon, qui s'inquiète peut-être plus que les autres de la tempête...


Caïpirigna regardait sa maîtresse avec une curieuse expression. Elle avait l'air d'hésiter entre la prendre pour une proie et lui sauter dessus, ou quémander des caresses. Finalement, elle du choisir la seconde option car elle se mit à ronronner en fermant subitement les yeux de contentement, en restant toujours assise et la tête en l'air, orienté vers Louna. La lynx avait un comportement étrange ces temps-ci qui ne plaisait guère à sa maîtresse. L'éleveuse avait l'impression que le jeune félin était sans arrêt sur ses gardes... Comme si elle voyait des fantômes mais encore plus qu'avant. Ses quart d'heure de folies étaient certes moins nombreux mais elle dormait aussi bien moins et souvent, la jeune femme trouvait la lynx assise sur le rebord de sa fenêtre en pleine nuit. C'est Izikel qui avait hérité d'elle pour la nuit et elle trouvait quand même le moyen de s'échapper et se poster devant la fenêtre souvent volets ouverts de Louna. S'en était perturbant. D'ailleurs, elle se demandait aussi comment un animal avec d'aussi grosses pattes arrivait à être aussi agile, silencieux, et à tenir sur un aussi petit rebord de fenêtre sans tomber à la renverse. Caïpi avait donc de quoi encore étonner sa maîtresse...

La demoiselle sourit et se pencha en avant pour caresser la douce tête du petit félin, qui ne resta pas pour autant très longtemps. Elle avait tout de même une conception du câlin bien à elle, et quelques caresses suffisaient à la contenter. Elle s'en fut donc toute guillerette alors que Louna rejoignait Liam et Izikel dans le club-house. Il était presque minuit et elle venait échanger son tour de garde avec l'un des garçons. Les deux juments, Nara et Orcanta, avaient toutes les deux montrer des signes de mise-bas imminente plus tôt dans la journée et pour ne prendre aucun risque, ils avaient mit en place des gardes d'une heure toute la nuit. Ils ne voulaient en aucun cas rater les naissances ! Pour que se soit plus pratique, ils avaient mit les deux juments dans l'élevage de Louna et un peu à l'écart des autres, en ajoutant un ballot de paille à chaque box. Elles étaient donc parer pour l'événement !

La demoiselle entra vite dans le club-house. Le Haras était désert et entre la neige qui tombait en continu, le vent glaçant et le froid poignant, il ne faisait pas bon de rester dehors trop longtemps. Dans la grande salle commune, Liam avait allumé un feu et rapprocher les deux canapé de l'âtre. Izikel avait ramener des couvertures et des thermos de chocolat et café chauds. Eux aussi étaient parés pour la nuit ! Il leur fallait bien ça de toute façon. Louna avait effectué le premier tour de garde qui était un peu plus long que les autres, et maintenant c'était à Izikel. Dès qu'elle entra, le jeune homme enfila sa doudoune et fila à petite foulées jusqu'à l'élevage. Louna vit du coin de l'oeil Caïpi qui le rattrapait en bondissant au dessus des tas de neige, ce qui la fit sourire. Leur comportement à eux cette nuit-là devait la surprendre à elle aussi. La demoiselle referma la porte rapidement et se retourna vers Liam.

“ Il fait affreusement froid... Vivement que la tempête se termine ! ”
“ A qui le dis-tu ! Impossible de travailler dehors dans ces conditions... Et je t'explique pas l'état de Dom... Il pleure à chaque fois qu'on passe devant un pré... ”

Dom Pérignon, le petit cheval miniature de Liam avait passé la plus grande majorité de sa vie au pré et il vivait très mal de devoir être enfermé dedans. Malgré que Liam le sorte tous les jours en paddock dégagé, il se débattait comme un beau diable à chaque fois qu'il passait à proximité d'un pré. Ce qui arrivait tous les jours sur le chemin des paddocks, au retour comme à l'aller.

“ Pourquoi tu ne lui reprend pas une couverture intégrale ? Tu lui mettrais juste le matin et tu le ferais passer seulement la nuit à l'intérieur... ”
“ Pour qu'il la perde une nouvelle fois ? ”
“ Je sais que sa spécialité est de se déshabiller dès que tu as le dos tourné mais il serait moins malheureux... ”

Le trentenaire soupira et haussa des épaules. Certes, la demoiselle avait raison et il le savait, mais il avait déjà perdu trois couvertures dans les prés enneigés de la Norvège sans pouvoir les retrouver. Il hésitait donc fortement à investir une nouvelle fois.

“ Et puis cette fois on lui achète des sangles de remorque pour qu'il ne la perde pas, sa couverture ! ”

Elle sourit tout en se laissant tomber dans un canapé tout en attrapant un thermos estampiller "chocolat". Liam ne tarda pas à la rejoindre, en prenant un son talkie walkie dans la main.

“ C'est vrai... Et puis ce n'est pas comme si je ne pouvais pas me le permettre... ”
“ Je suis certaine qu'il te sera reconnaissant ! ”

Liam sourit, alors que la demoiselle portait le thermos à ses lèvres. Le silence s'installa doucement entre eux alors qu'ils fixaient le feu crépiter dans l'âtre. Ils étaient bien là, emmitouflés dans leurs couvertures avec leurs thermos. Si bien qu'ils en auraient presque oublié pourquoi ils étaient là. Mais la voix d'Izikel crépita bientôt dans la talkie, chuchotant.

“ Hey le club ! Faut rappliquer de suite sinon vous aller tout louper ! ”  

Liam sauta sur ses pieds le premier et répondit à Izikel avant de vite enfiler son blouson.

“ On arrive ! ”

Ni une ni deux, ils filaient dehors en courant dans la neige, des lampes de poches braquées devant eux. Heureusement que le club-house n'était pas loin des élevages ! ils entrèrent tout doucement dans l'allée de Louna pour ne pas perturbé les juments et se penchèrent chacun sur une porte. Izikel était du côté de Nara, alors que Caïpi, perchée sur une poutre, était au dessus d'Orcanta.

Les deux juments étaient sur les flancs et le travail était bien avancé. Chez Nara, la tête du poulain ne tarda pas à pointer et le reste du corps suivit très vite. Aussitôt, la jument pie replia des longues jambes sous elle et se plia en deux pour venir sentir et lécher le tout jeune poulain, taché comme elle. Louna en était émerveillée. Elle n'osait plus dire un mot et se contentait d'observer avec admiration. C'était déjà la seconde naissance de son élevage mais elle était autant émerveillée que la première fois. Nara était décidément une poulinière formidable.

De l'autre côté de l'allée, Liam poussa un "oh !" d'étonnement et les deux jeunes spectateurs de Nara ne purent que se retourner.  

“ Qu'est-ce qu'il se passe ? ”
“ Je pense qu'il est isabelle pearl... Je ne m'y attendait pas... ”
“ Et c'est une demoiselle ou un petit mec ? ”
“ Ça je ne sais pas... ”

Louna quitta un instant des yeux Nara pour venir admirer le nouvel arrivant de Liam. Encore tout tremblant sur ses frêles antérieurs, le poulain se laissait lécher à grands coups de langues de sa mère, qui était déjà relevée. Ils passèrent le reste de la nuit à naviguer d'un box à l'autre pour surveillé les juments et leurs tout jeunes poulains. Deux mâles, un noir tobiano et un isabelle pearl. Chuwbaka pour l'un et Sinok pour l'autre, selon les voeux de leurs heureux propriétaires...

Ce n'est qu'au petit matin, lorsque Kwaïgon et Ezra vinrent prendre le relais que le trio infernal consenti à aller prendre un peu de repos. À leur réveil ils auraient de toute façon un tas de paperasse à faire !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty
» Episode 443 One Piece
» Episode 447 de One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Chapitres :: Chapitre 2-
Sauter vers: